Le Lézard
Classé dans : Santé

Campagne québécoise: Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!


Le CHUM en collaboration avec l'Institut canadien pour la sécurité des

patients présente quatre nouvelles stratégies pour améliorer la sécurité

des patients

MONTRÉAL, le 2 avril /CNW Telbec/ - Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) coordonnateur de la campagne québécoise : Ensemble améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!, présente quatre nouvelles stratégies pour améliorer la sécurité des patients. Ces stratégies, dont deux s'adressent directement aux soins de longue durée, s'ajoutent aux six déjà en cours d'implantation. La campagne québécoise : Ensemble améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé! s'effectue en collaboration avec la campagne canadienne Soins de santé plus sécuritaires maintenant (SSPSM) et vise à réduire le nombre de décès et de blessures dans les hôpitaux associés à des évènements indésirables.

Les campagnes québécoises et canadiennes qui partagent les mêmes buts et les mêmes approches, mettent déjà en ?uvre six stratégies d'intervention dédiées aux soins de courte durée. Ces mesures, consituant la phase I permettent de réduire le nombre de mauvaises conséquences et de décès associés aux événements indésirables inévitables. Les quatre nouvelles stratégies qui s'ajoutent aujourd'hui, dans le cadre de la phase 2, permettent de rejoindre d'autres catégories patients et notamment ceux bénéficiant de soins de santé de longue durée :

    <<
    - Prévention des chutes et des blessures dans les soins de longue durée
          Sensibilisation des équipes de soins aux risques et modification
          des pratiques, afin de réduire les chutes et les blessures qui leur
          sont associées chez les personnes âgées;
    - Mise en oeuvre du bilan comparatif des médicaments dans les soins de
      longue durée
          utilisation du bilan comparatif des médicaments pour prévenir les
          divergences non intentionnelles de prescription et les préjudices
          liés à défaillances dans la gestion du médicament;
    - Lutte contre les organismes résistant aux antibiotiques, en particulier
      le SARM
          mise en oeuvre de lignes directrices visant à réduire la
          transmission du SARM;
    - Prévention de la thrombo-embolie veineuse
          mise en oeuvre de lignes directrices pour s'assurer que les
          patients qui subissent une chirurgie générale majeure ou une
          chirurgie de remplacement de la hanche reçoivent une
          thromboprophylaxie appropriée.
    >>


La campagne québécoise : Ensemble améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé! compte 46 équipes cliniques réparties dans 30 établissements de soins de santé. En tant que coordonnateur de la campagne québécoise, le CHUM a pour mission de sensibiliser les établissements de santé québécois à l'importance de l'amélioration de la sécurité des patients : "Il faut prendre conscience que l'amélioration de la sécurité des patients peut avoir des impacts non négligeables sur différentes dimensions de la qualité des soins dont l'accessibilité", indique Mme Anne Lemay, PhD, directrice de la gestion de l'information et de la qualité performance au CHUM, et coordonnatrice de la campagne québécoise. "Chaque institution québécoise, peu importe sa taille ou son emplacement, est en mesure d'appliquer au moins une des mesures proposées". En plus de sensibiliser les établissements concernés et de promouvoir l'inscription, le CHUM apporte formation et soutien aux institutions dans l'implantation des stratégies et l'évaluation des résultats.

Il importe finalement de souligner la participation des organisations suivantes à titre de partenaires officiels de la campagne québécoise : l'Association québécoise d'établissements de santé et de services sociaux, l'Institut canadien pour la sécurité des patients, l'Ordre des pharmaciens du Québec, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, le Collège des médecins du Québec, l'Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec, le Conseil québécois d'agrément, l'Institut de cardiologie de Montréal, l'Institut pour l'utilisation sécuritaire des médicaments du Canada (ISPM Canada), le Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) de l'Université de Montréal, le Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) de Sherbrooke, l'Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec, l'Association des victimes d'infections nosocomiales, l'Association des conseils des médecins, dentistes et pharmaciens du Québec, le Regroupement des directrices et directeurs des soins infirmiers de Montréal-Laval le Réseau pour l'Amélioration Continue de la Qualité et nos partenaires privés Sage Products, Société Prudent, MédiaMed Technologies, Hill-Rom, Covidien, Stryker et Entreprises en consultation FBEAUDIN.

À propos du CHUM

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. Le CHUM réalise les cinq volets de sa mission de soins, d'enseignement, de recherche, d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé et de promotion de la santé dans une perspective de réseaux intégrés. Dans le cadre de sa démarche d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des patients, le CHUM a obtenu à nouveau du Conseil canadien d'agrément des services de santé, son agrément pour la période 2007-2010. L'Hôtel-Dieu, l'Hôpital Notre-Dame et l'Hôpital Saint-Luc forment le CHUM, dont les quelque 10 000 employés, 900 médecins, 270 chercheurs, 6 000 étudiants et stagiaires, ainsi que 700 bénévoles, accueillent plus d'un million de patients par année. www.chumontreal.qc.ca

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:28
La CSN se montre déçue du peu d'envergure du budget fédéral dévoilé aujourd'hui par le ministre des Finances, Bill Morneau. Alors que de nombreux enjeux auraient dû être abordés afin de venir en aide aux citoyennes et aux citoyens canadiens, bien peu...

à 18:09
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) accueille positivement la décision du gouvernement fédéral de répondre à une partie des revendications de la centrale en matière d'assurance-emploi. La FTQ se réjouit que le processus de...

à 17:32
Force Jeunesse se réjouit de constater que le gouvernement fédéral place au coeur de son exercice budgétaire des mesures pour faciliter l'accès à la propriété pour les jeunes et pour améliorer l'adéquation de la formation avec le marché du travail....

à 16:55
Le plus grand syndicat du Canada estime que le dernier budget du gouvernement libéral avant les élections d'octobre n'offre pas aux Canadiens l'aide dont ils ont grandement besoin. Le SCFP est particulièrement consterné par l'absence d'actions...

à 12:05
Veeva Systems  a annoncé aujourd'hui que les entreprises des sciences de la vie adoptent Veeva Nitro pour accélérer leurs projets de stockage des données et obtenir plus rapidement des informations utiles à leur activité....

à 11:23
Les personnes vivant dans les pays émergents éprouvent de grandes difficultés à financer leurs besoins en soins de santé, car les dépenses médicales augmentent, dans l'ensemble, plus vite que le produit intérieur brut, selon un rapport de recherche...



Communiqué envoyé le 2 avril 2008 à 12:19 et diffusé par :