Le Lézard

Une supernova en laboratoire

Il y a une semaine, on annonçait qu’il y a eu un grand pas dans le domaine de la physique. En Colombie-Britannique, au Canada, on a recréé pour la première fois en laboratoire la mort d’une étoile, on appelle cela une supernova.

Cette recherche a été proposé il y a 18 ans et maintenant, on peut maintenant considérer que le Canada est le leader dans ce type de recherche. L’Astrophysique nucléaire n’est pas un domaine très connu. Ce projet pourra mieux expliquer la formation de nouveaux éléments et comment la matière dans l’univers a été formée et dispersée dans l’espace, le Big Bang.

L’expérience s’est fait avec l’isotrope radioactif sodium 21 avec entre autre un accélérateur de particule. La prochaine étape, c’est l’isotrope oxygène 15, considéré comme le plus gros problème de l’astrophysique nucléaire. On croit que ce dernier serait l’étincelle qui allumerait les explosions de nova et les éclats de rayon X.

Les États-Unis seraient 10 ans en retard, car ceux-ci ont planifié de faire un projet semblable qui coûterait 800 millions $us, qui prendrait 10 ans à construire.

Publié le 2001-12-25 13:05:59 dans la catégorie Technologie par bloof

Source:
Vancouver Sun

Nouvelle précédente:
Nouveau virus, à temps pour noël

Nouvelle suivante:
Boo.com vedette d'un film