Le Lézard

Polygraphe: technologie désuette?

Des chercheurs de Rochester, dans le Minnesota, viennent de mettre au point un nouveau type de détecteur de mensonge. Il est beaucoup plus rapide et ne nécessite aucune installation sur la personne en interrogatoire.


Extrait du film Le Polygraphe


Ils ont découvert un procédé pour détecter la moindre rougeur sur le visage des menteurs. Des caméras thermiques haute définition décèlent les afflux de sang sur le visage. En théorie, d'important afflux de sang surviennent autour des yeux des menteurs.

Pour mettre à l'épreuve l'appareil, ils ont désignés de façon aléatoire des cobayes pour poignarder un mannequin et lui voler 20$. Les résultats ont été supérieurs face à l'utilisation de polygraphe qui est une technique très lente. 75% des menteurs ont été décelés et 90% des innocents, qui n'étaient pas au courant des actes commis sur le mannequin, ont pu être innocentés.

Publié le 2002-01-03 20:43:28 dans la catégorie Technologie par DuFF1

Nouvelle précédente:
Le pile l'emporte sur la face

Nouvelle suivante:
Bluetooth: enfin il se pointe!