Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Hôpital St. Michael's de Toronto, lauréat de l'édition 2005 du Prix de reconnaissance aux employeurs de l'AIIC



OTTAWA, le 12 juillet /CNW/ -- OTTAWA, le 12 juillet /CNW Telbec/ - L'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) est heureuse de présenter à l'Hôpital St. Michael's de Toronto le Prix de reconnaissance aux employeurs de 2005 en raison de la façon exemplaire dont l'hôpital a appuyé le mécanisme de certification dans des spécialités des soins infirmiers.

"Les infirmières et infirmiers sont des travailleurs du savoir voués à l'excellence et qui apportent une dimension sans pareille au soin des patients", a déclaré Marlene Smadu, présidente de l'AIIC. "Les employeurs qui embauchent et appuient des infirmières et infirmiers certifiés déclarent fermement qu'ils sont déterminés à créer un milieu de soin exceptionnel et qu'ils favorisent une culture de professionnalisme et de maintien de la compétence qui est essentielle pour dispenser des soins de qualité."

L'AIIC offre aux infirmières et infirmiers la certification volontaire, en anglais et en français, dans le cadre d'un programme distingué de certification à l'échelle nationale. L'Association offre la certification dans 17 spécialités, dont les soins infirmiers cardiovasculaires, en sciences neurologiques, en réadaptation et en santé communautaire. Le Canada compte actuellement presque 14 000 infirmières et infirmiers certifiés par l'AIIC et près de 3 000 infirmières et infirmiers canadiens obtiennent leur certification ou la renouvellent chaque année.

Ce prix de l'AIIC reconnaît le rôle de leadership que joue St. Michael's en appuyant la certification offerte par l'AIIC, c'est-à-dire en aidant financièrement les infirmières et infirmiers qui veulent obtenir la certification, en dirigeant des groupes d'étude, en offrant des services de mentorat aux membres de la profession infirmière, en incluant la certification de l'AIIC dans les descriptions d'emploi et en créant une base de données exhaustive où l'on reconnaît les infirmières et infirmiers qui ont obtenu la certification de l'AIIC. St. Michael's est reconnu pour son excellence dans de nombreux domaines, y compris la santé au c?ur du centre-ville, les soins critiques et la traumatologie. Depuis sa fondation en 1892, l'Hôpital maintient un niveau élevé de compassion et d'excellence tout en devenant un centre d'innovation en soin des patients, en enseignement et en recherche.

"L'Hôpital St. Michael's croit que la certification de l'AIIC est l'étalon-or de la pratique des soins infirmiers", a déclaré Mary Mustard, infirmière certifiée en soins infirmiers cardiovasculaires à l'Hôpital St. Michael's. "Nous sommes honorés d'être reconnus pour notre leadership dans la création d'un cours de préparation à la certification en soins cardiovasculaires de l'AIIC et notre engagement envers le perfectionnement professionnel continu de notre personnel infirmier. Notre vision d'"excellence dans les soins infirmiers grâce à une culture de bienveillance, d'innovation et d'érudition" progresse avec chaque infirmière ou infirmier qui obtient sa certification dans une spécialité de l'AIIC. Nous atteignons en outre notre but, qui consiste à veiller à ce que les patients reçoivent des soins de qualité à St. Michael's."

Le Centre de santé et des services sociaux de Gatineau de l'Hôpital de Gatineau, à Gatineau (Québec), et le centre de cardiologie de l'Hôpital St. Paul's, à Vancouver (Colombie-Britannique), ont reçu des mentions honorables pour avoir encouragé et appuyé les membres de la profession infirmière qui cherchaient à obtenir la certification de l'AIIC.

Pour la première fois en 2005, l'AIIC a lancé une nouvelle catégorie appelée Prix d'innovation du Programme de reconnaissance aux employeurs de l'AIIC. Les trois lauréats en 2005 ont été 1) le Centre de santé et de services sociaux de Lasalle et du Vieux Lachine (CLSC Lasalle), à Lasalle (Québec), pour son aide financière et son encadrement novateurs de candidats à la certification, 2) la Fraser Health Authority à l'Hôpital général de Chilliwack, à Chilliwack (Colombie-Britannique), pour sa manière innovatrice de reconnaître la certification de l'AIIC dans son établissement et 3) la Colombie-Britannique et Vancouver Coastal Health, à Vancouver (Colombie-Britannique), pour le caractère innovateur de leur programme pilote d'éducation dans une spécialité à l'intention des infirmières et infirmiers qui se préparent à obtenir la certification.

Porte-parole de la profession infirmière du Canada, l'AIIC est une fédération comprenant onze associations professionnelles et organismes de réglementation infirmière des provinces et des territoires. L'AIIC croit que la viabilité d'un système de santé à but non lucratif et financé et administré par l'État repose sur le dynamisme de l'effectif infirmier.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:56
Dans le communiqué Avis aux médias - Négociation des sages-femmes - Raccompagnement symbolique de Gaétan Barrette et de Philippe Couillard à la FMSQ, diffusé le 20 févr. 2018 et sa reprise diffusée le 21 févr. 2018 par CSN sur le fil de presse CNW,...

à 11:28
-Un expert de l'industrie nommé pour soutenir la continuité de la croissance de l'industrie des gélules dans la région- ACG, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de fabrication intégrées pour les sociétés pharmaceutiques et...

à 10:19
L'Association des optométristes du Québec (AOQ) dénonce vigoureusement l'arrêté ministériel du gouvernement publié le 16 février dernier exigeant que les optométristes continuent de fournir des services optométriques dans le cadre du régime public,...

à 10:13
Canopy Growth Corporation (« Canopy Growth » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la signature d'une entente d'approvisionnement définitive avec Sunniva Inc. (« Sunniva ») . Selon les conditions de cette entente de deux ans, Canopy Growth...

à 09:54
La surcharge de travail est telle dans le laboratoire de microbiologie de l'Hôpital de Hull du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) que depuis mai 2017, près de 1 500 spécimens de parasites se sont accumulés en...

à 09:30
Quatre groupes représentant plus de 600 000 aînés ont décidé de faire front commun pour dénoncer l'attitude déplorable du gouvernement libéral et de l'Association des optométristes du Québec (AOQ) dans le conflit qui les oppose. Et pour leur demander...




Communiqué envoyé le 12 juillet 2006 à 12:55 et diffusé par :