Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Une année de forte croissance interne pour Couche-Tard - Dépassement des objectifs d'implantation du programme IMPACT et d'expansion par acquisition et ouverture de magasins



LAVAL, le 12 juillet /CNW/ -- 
    LAVAL, le 12 juillet /CNW Telbec/ -

    -------------------------------------------------------------------------
    - Pour le quatrième trimestre de l'exercice 2006, le bénéfice net a
      diminué de 1,2 % pour atteindre 32,1 millions $ US ou 0,15 $ US par
      action sur une base diluée. En excluant les facteurs de nature non
      récurrente ou pour lesquels Couche-Tard a peu ou pas de contrôle, le
      bénéfice net aurait atteint 36,7 millions $ US(1) ou 0,18 $ US par
      action sur une base diluée, une hausse de 35,9 % comparativement au
      bénéfice net (régularisé selon le taux d'impôt annuel effectif de
      l'exercice 2005) du quatrième trimestre de l'exercice précédent.

    - Pour l'exercice 2006, le chiffre d'affaires a augmenté de 26,4 % ou de
      2,12 milliards $ US pour s'élever à 10,16 milliards $ US.

    - Pour l'exercice 2006, le bénéfice net s'est accru de 26,4 % pour
      atteindre 196,2 millions $ US ou 0,94 $ US par action sur une base
      diluée.

    - En confirmant l'efficacité des contrôles internes à l'égard de
      l'information financière en date du 30 avril 2006, Couche-Tard se
      conforme aux exigences légales et réglementaires avant la date de mise
      en place établie pour la compagnie par les autorités canadiennes et
      américaines.

    - Couche-Tard continue de présenter une situation financière des plus
      saines et solides, avec une encaisse de 331,5 millions $ US au 30 avril
      2006, des capitaux propres de 966,0 millions $ US, en hausse de 31,8 %
      et un ratio de dette nette à intérêts sur capitalisation totale de
      0,17:1(2) comparativement à 0,28:1 pour l'exercice précédent.

    - Expansion et différenciation : Couche-Tard a acquis 73 magasins
      corporatifs, 27 magasins affiliés, en a ouvert 78 autres et a implanté
      son programme IMPACT dans 446 magasins en Amérique du Nord, dépassant
      ainsi largement les objectifs fixés pour l'année financière.
      Ultérieurement à la fin de l'exercice, elle a clôturé l'acquisition de
      90 magasins dans les Etats de la Géorgie et de l'Alabama et signé une
      entente en vue d'en acquérir 24 autres en Louisiane (juin 2006).
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------
    (1) Ce bénéfice net redressé est présenté à titre d'information
        seulement. Il n'a pas de sens normalisé prescrit par les PCGR
        canadiens. La direction estime que cette information est un
        complément pertinent aux informations publiés selon les PCGR
        canadiens.
    (2) Ce ratio est présenté à titre d'information seulement et représente
        une mesure de la santé financière surtout utilisée par les milieux
        financiers. Il représente le calcul suivant : la dette à long terme
        portant intérêts, déduction faite de la trésorerie et des équivalents
        de trésorerie divisé par l'addition de l'avoir des actionnaires et de
        la dette à long terme, déduction faite de la trésorerie et des
        équivalents de trésorerie. Il n'a pas de sens normalisé prescrit par
        les PCGR canadiens et ne pourrait donc être comparé à des mesures du
        même type présentées par d'autres compagnies publiques.



Alimentation Couche-Tard inc. (Couche-Tard) annonce ses résultats pour la période de 13 semaines (4e trimestre) et pour l'exercice de 53 semaines terminés le 30 avril 2006.

"L'exercice est d'autant plus satisfaisant qu'il a été marqué par une solide croissance interne et par une progression appréciable de la marge brute consolidée sur les marchandises et services qui a atteint 33,4 %. Le volume de carburant par magasin comparable sur une base de 52 semaines s'est accru de 6,0 % aux Etats-Unis et de 2,8 % au Canada. Il est important de relever que la hausse de la marge brute sur le carburant a eu un effet positif total de 11,6 millions $ US sur notre bénéfice d'exploitation, déduction faite de l'accroissement des frais liés aux modes de paiement électroniques généré par la hausse du prix de détail du carburant. La performance de l'exercice confirme l'efficacité de nos stratégies commerciales ciblées ainsi que de notre modèle d'opération, tant aux Etats-Unis qu'au Canada. Nous avons accéléré le déploiement de notre programme IMPACT, qui est un véritable levier de rentabilité et de croissance pour nos magasins, tout en saisissant d'excellentes opportunités d'acquisition de petits réseaux complémentaires dans plusieurs marchés stratégiques", a indiqué M. Alain Bouchard, président du conseil d'administration, président et chef de la direction.

Changement de monnaie de présentation

-------------------------------------

Depuis le premier trimestre de l'exercice 2006, Couche-Tard présente ses résultats financiers et sa situation financière en dollars US et, par conséquent, ses éléments d'actif et de passif canadiens sont convertis en dollars US au taux de change en vigueur à la date du bilan. Ses revenus et ses dépenses sont convertis au taux moyen en vigueur au cours de la période. Les gains et les pertes de change sont présentés au poste de redressements cumulés de conversion de devises des capitaux propres. Sa monnaie fonctionnelle ainsi que les monnaies fonctionnelles de chacune de ses filiales demeurent inchangées. Tous les montants comparatifs des périodes précédentes ont été redressés et sont présentés en dollars US.

Données sur le taux de change

-----------------------------


    La présentation des données en dollars US procure aux actionnaires une
information plus pertinente compte tenu de la prédominance des opérations de
Couche-Tard aux Etats-Unis et de sa dette libellée en dollars US. Le tableau
suivant présente les renseignements sur les taux de change en fonction des
taux de clôture de la Banque du Canada, indiqués en dollars US par tranche de
1,00 $ CA :

    <<
                            Périodes de 13 et 12    Périodes de 53 et 52
                          semaines terminées les  semaines terminées les
                        -----------------------------------------------------
                            30 avril    24 avril    30 avril    24 avril
                                2006        2005        2006        2005
                        -----------------------------------------------------
                         13 semaines 12 semaines 53 semaines 52 semaines
                        -----------------------------------------------------
    Moyenne pour la
     période(1)               0,8695      0,8125      0,8417      0,7779
    Fin de la période         0,8945      0,8098      0,8945      0,8098

    -------------------
    (1) Calculée en prenant la moyenne des taux de change à la clôture de
        chaque jour de la période indiquée.


    Cycle de présentation de l'information
    --------------------------------------


Le cycle de présentation de l'information de 52 semaines de la compagnie se divise en quatre trimestres de 12 semaines chacun, à l'exception du troisième trimestre qui comporte 16 semaines. Lorsqu'un exercice comme celui de l'année 2006 comprend 53 semaines, le quatrième trimestre compte 13 semaines.

    Période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006
    ------------------------------------------------

    Volatilité du prix du carburant


Le prix de détail moyen du carburant dans les marchés de Couche-Tard aux Etats-Unis s'est élevé à 2,48 $ par gallon pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006, comparativement à 2,07 $ par gallon pour la période de 12 semaines terminée le 24 avril 2005. La variation de la marge brute sur les ventes de carburant résulte principalement de la volatilité du coût du produit et de la concurrence. Malgré le fait que les marges brutes sur les ventes de carburant puissent être volatiles de trimestre en trimestre, elles se nivellent généralement sur une base annuelle. Pour chacun des quatre derniers trimestres et commençant par le premier trimestre de l'exercice 2006, les marges brutes sur les ventes de carburant des magasins corporatifs opérés aux Etats-Unis se sont établies à 14,86 cents, 17,05 cents, 17,63 cents et 10,96 cents par gallon respectivement, avec une moyenne pondérée de 15,14 cents par gallon pour l'exercice 2006, comparativement à 14,17 cents par gallon pour l'exercice 2005. Déduction faite des frais liés aux modes de paiement électroniques, ces mêmes marges brutes se sont établies à 11,88 cents(1), 13,55 cents(1), 14,39 cents(1) et 7,65 cents par gallon, avec une moyenne pondérée de 11,88 cents par gallon pour l'exercice 2006, comparativement à 11,52 cents pour l'exercice 2005. La marge brute sur les ventes de carburant des magasins corporatifs opérés aux Etats-Unis s'est établie à 10,96 cents par gallon (7,65 cents par gallon, déduction faite des frais liés aux modes de paiement électroniques) pour le quatrième trimestre de l'exercice en cours, comparativement à 11,26 cents par gallon (8,51 cents par gallon, déduction faite des frais liés aux modes de paiement électroniques) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour le quatrième trimestre de l'année en cours, cette diminution de la marge brute sur le carburant a eu un impact négatif de 1,6 million $ sur le bénéfice d'exploitation (impact positif de 0,2 million $ en incluant l'effet de la hausse de la marge brute sur les ventes de carburant des magasins corporatifs opérés au Canada). En y additionnant l'augmentation des frais liés aux modes de paiement électroniques, excluant l'effet dû à la hausse de volume, l'impact négatif est de 4,6 millions $ (2,9 millions $ en incluant les résultats des magasins corporatifs opérés au Canada).

    -------------------
    (1) Redressé suite à l'amélioration des analyses et des données
        disponibles.

    Résultats d'exploitation


Le tableau suivant présente certaines informations concernant les opérations de la compagnie pour les périodes de 13 et 12 semaines terminées le 30 avril 2006 et le 24 avril 2005 et pour les périodes de 53 et 52 semaines terminées le 30 avril 2006 et le 24 avril 2005 :

    (En millions de
     dollars US, sauf
     indication             Périodes de 13 et 12    Périodes de 53 et 52
     contraire)           semaines terminées les  semaines terminées les
                        -----------------------------------------------------
                            30 avril    24 avril    30 avril    24 avril
                                2006        2005        2006        2005
                        -----------------------------------------------------
                         13 semaines 12 semaines 53 semaines 52 semaines
                        -----------------------------------------------------
    Données sur les
     résultats
     d'exploitation:
    Ventes de
     marchandises et
     services(1) :
      Canada                   338,4       280,8     1 426,7     1 239,5
      Etats-Unis               700,7       598,4     2 812,0     2 564,7
                        -----------------------------------------------------
      Total des ventes
       de marchandises
       et services           1 039,1       879,2     4 238,7     3 804,2
                        -----------------------------------------------------
    Ventes de carburant
      Canada                   217,4       157,4       873,7       664,8
      Etats-Unis             1 382,4       925,1     5 044,9     3 567,8
                        -----------------------------------------------------
      Total des ventes
       de carburant          1 599,8     1 082,5     5 918,6     4 232,6
                        -----------------------------------------------------
    Total des ventes         2 638,9     1 961,7    10 157,3     8 036,8
                        -----------------------------------------------------
                        -----------------------------------------------------
    Marge brute sur les
     marchandises et
     services(1) :
      Canada                   116,8        95,6       483,1       415,7
      Etats-Unis               238,2       194,2       932,3       834,9
                        -----------------------------------------------------
      Marge brute totale
       sur les
       marchandises
       et services             355,0       289,8     1 415,4     1 250,6
                        -----------------------------------------------------
    Marge brute sur le
     carburant :
      Canada                    16,1        11,8        63,6        51,3
      Etats-Unis                60,5        49,6       312,5       255,9
                        -----------------------------------------------------
      Marge brute totale
       sur le carburant         76,6        61,4       376,1       307,2
                        -----------------------------------------------------
    Marge brute totale         431,6       351,2     1 791,5     1 557,8
    Frais d'exploitation,
     de vente,
     administratifs et
     généraux                  347,6       282,5     1 352,9     1 214,7
    Amortissements des
     immobilisations et
     des autres actifs          26,8        21,6       106,9        83,9
                        -----------------------------------------------------
    Bénéfice
     d'exploitation             57,2        47,1       331,7       259,2
    Frais financiers             8,5         7,4        34,0        30,7
                        -----------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts
     sur les bénéfices          48,7        39,7       297,7       228,5
    Impôts sur les
     bénéfices                  16,6         7,2       101,5        73,3
                        -----------------------------------------------------
    Bénéfice net                32,1        32,5       196,2       155,2
                        -----------------------------------------------------
                        -----------------------------------------------------
    Autres données
     d'exploitation :
    Marge brute sur les
     marchandises et
     services(1) :
      Consolidée                34,2 %      33,0 %      33,4 %      32,9 %
      Canada                    34,5 %      34,0 %      33,9 %      33,5 %
      Etats-Unis                34,0 %      32,5 %      33,2 %      32,6 %
    Croissance des ventes
     de marchandises par
     magasin comparable
     sur une base de
     12 semaines pour le
     trimestre et de
     52 semaines pour
     l'exercice(2)(5) :
      Canada                     4,3 %       3,3 %(6)    3,9 %       2,6 %(6)
      Etats-Unis                 4,6 %       6,6 %(6)    5,2 %      10,4 %(6)
    Marge brute sur le
     carburant :
      Canada (cents CA
       par litre)               5,11        4,60        5,00        4,61
      Etats-Unis (cents US
       par gallon)(3)          10,96       11,26       15,14       14,17
    Volume de carburant
     vendu(4) :
      Canada (millions
       de litres)              361,4       313,9     1 509,6     1 413,5
      Etats-Unis (millions
       de gallons)             559,5       450,6     2 116,1     1 858,1
    Croissance du volume
     de carburant par
     magasin comparable
     sur une base de
     12 semaines pour le
     trimestre et de
     52 semaines pour
     l'exercice(5):
      Canada                     4,1 %       7,4 %(6)    2,8 %       6,6 %(6)
      Etats-Unis                 5,8 %       4,5 %(6)    6,0 %       6,3 %(6)
    Données par action :
      Bénéfice net de
       base par action
       (dollars par action)     0,16        0,16        0,97        0,77
      Bénéfice net dilué
       par action (dollar
       par action)              0,15        0,16        0,94        0,75
      Dividendes payés sur
       actions ordinaires
       (dollars CA par
       action)                 0,025           -        0,05           -
    Données sur le bilan :
      Actif total            2 369,2     1 995,7     2 369,2     1 995,7
      Dette portant
       intérêts                524,1       530,9       524,1       530,9
    -------------------

    (1) Comprend les autres ventes tirées des redevances de franchisage, des
        royautés et des remises sur certains achats effectués par les
        franchisés et les affiliés.
    (2) Ne comprend pas les services et autres ventes (décrites à la note 1).
        La croissance au Canada est calculée en dollars canadiens.
    (3) Pour les magasins exploités par la compagnie seulement.
    (4) Comprend les volumes des franchises et des agents à commission.
    (5) Depuis le premier trimestre de l'exercice 2006, la croissance des
        ventes de marchandises et des volumes de carburant est présentée par
        magasin comparable.
    (6) Pour chacune des périodes comparatives, la croissance des ventes de
        marchandises et du volume de carburant est présentée sur une base de
        moyenne par magasin afin de demeurer constant avec les pratiques
        antérieures de la compagnie. La croissance aux Etats-Unis exclut
        l'acquisition de Circle K.


    Comparaison des périodes de 13 et 12 semaines terminées le 30 avril 2006
    et le 24 avril 2005

    Le tableau suivant présente certaines informations sur l'évolution du
réseau de magasins au cours de la période de 13 semaines terminée le 30 avril
2006.

                                        Magasins    Magasins
                                     corporatifs    affiliés       Total
                                   ------------------------------------------
    Nombre de magasins au début
     de la période                         3 605       1 304       4 909
      Acquis                                  32          19          51
      Ouverts                                 22          33          55
      Fermés                                 (25)         (7)        (32)
    Convertis en magasins affiliés            (2)          2           -
                                   ------------------------------------------
    Nombre de magasins à la fin
     de la période                         3 632       1 351       4 983
                                   ------------------------------------------
                                   ------------------------------------------



Au cours du trimestre, Couche-Tard a aussi implanté son programme IMPACT dans 182 magasins corporatifs pour un total de 446 au cours de l'exercice 2006. Ainsi, ces concepts sont maintenant déployés dans 47,6 % des magasins corporatifs. La poursuite de l'implantation du programme IMPACT permet de prévoir un important potentiel de croissance interne pour le futur.

Il est à noter que tous les magasins corporatifs qui ont été fermés n'avaient pas le potentiel pour atteindre les objectifs de marge bénéficiaire de Couche-Tard et que la plupart d'entre eux faisaient partie du réseau de Circle K acquis le 17 décembre 2003.

Pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006, Couche-Tard a réalisé un chiffre d'affaires de 2,64 milliards $, comparativement à 1,96 milliard $ pour la période correspondante de l'exercice 2005, soit une hausse de 34,5 % ou de 677,2 millions $. La compagnie a réalisé 78,9 % de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, comparativement à 77,7 % pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Aux Etats-Unis, la croissance des ventes de marchandises par magasin comparable (sur une base normalisée de 12 semaines) s'est établie à 4,6 % tandis qu'elle s'est élevée à 4,3 % au Canada. Tant aux Etats-Unis qu'au Canada, cette croissance est en partie attribuable aux retombées des investissements dans le programme IMPACT, auxquelles s'ajoutent les retombées de la mise en marché de nouveaux produits jouissant d'une popularité grandissante et des stratégies de prix dans certaines catégories de produits. Notons qu'au Canada, la croissance a été affectée négativement par la contrebande de plus en plus importante sur les produits du tabac.

Aux Etats-Unis, la croissance du volume de carburant par magasin comparable (sur une base normalisée de 12 semaines) a été de 5,8% au quatrième trimestre de l'exercice 2006 tandis qu'elle s'est élevée à 4,1 % au Canada, reflétant, dans les deux marchés, les retombées positives de certaines stratégies de prix. La croissance au Canada reflète aussi la réponse positive des consommateurs de l'Ontario au changement de bannière effectué dans plusieurs sites de vente de carburant qui opèrent dorénavant sous Mac's ainsi que la forte économie de l'Ouest canadien.

La marge brute s'est accrue de 22,9 % ou de 80,4 millions $ pour s'élever à 431,6 millions $, comparativement à 351,2 millions $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette croissance est attribuable principalement à la croissance générale des ventes ainsi qu'à la hausse des marges brutes sur les marchandises et services, contrebalancées par la baisse des marges sur le carburant.

    - La marge brute consolidée sur les marchandises et services a été de
      34,2 %, en hausse sur celle de 33,0 % pour la période correspondante de
      l'exercice précédent. Aux Etats-Unis, la marge brute a été de 34,0 %,
      en hausse par rapport à celle de 32,5 % pour le quatrième trimestre de
      l'exercice précédent, alors qu'au Canada, elle s'est élevée à 34,5 %,
      en hausse sur celle de 34,0 % pour le quatrième trimestre de l'exercice
      2005. Tant aux Etats-Unis qu'au Canada , l'augmentation de la marge
      brute est attribuable à des conditions d'approvisionnement plus
      avantageuses, à une amélioration du mix-produits ainsi qu'à la mise en
      marché de produits jouissant non seulement d'une popularité
      grandissante, mais aussi de marges plus élevées.

    - La marge brute sur le carburant a diminué aux Etats-Unis pour s'établir
      à 10,96 cents par gallon, contre 11,26 cents par gallon pour le
      quatrième trimestre de l'exercice précédent tandis qu'au Canada elle a
      augmenté pour passer à 5,11 cents CA par litre, contre 4,60 cents CA
      par litre pour la période correspondante de l'exercice précédent. Ces
      variations reflètent principalement la volatilité du commerce du
      carburant, mais aussi la stratégie de prix sélective de la compagnie
      implantée dans certaines régions des Etats-Unis et du Canada pour
      stimuler le volume de ventes.


Les frais d'exploitation, de vente, administratifs et généraux se sont accrus de 65,1 millions $ ou de 23,0 % sur ceux du quatrième trimestre de l'exercice précédent. Cet accroissement comprend une augmentation de 6,0 millions $ des frais liés aux modes de paiement électroniques, due à la hausse du prix de détail du carburant. En pourcentage des ventes de marchandises et services, les frais d'exploitation, de vente, administratifs et généraux ont augmenté de 1,3 %. Cette hausse est principalement attribuable à la comptabilisation d'une charge non récurrente de 5,0 millions $ afférente à des pénalités pour la résiliation de deux contrats relatifs à l'opération des guichets bancaires de certains des magasins corporatifs aux Etats-Unis. La résiliation de ces contrats permettra à Couche-Tard d'opérer elle-même les guichets bancaires dans ces magasins et d'en augmenter la contribution.

L'amortissement des immobilisations et des autres actifs a augmenté de 5,2 millions $ pour se chiffrer à 26,8 millions $ pour le quatrième trimestre de l'exercice 2006. Cette hausse est attribuable principalement aux dépenses en capital réalisées au cours des exercices 2005 et 2006.

Le bénéfice d'exploitation de 57,2 millions $ s'est accru de 21,4 % ou de 10,1 millions $ au quatrième trimestre de l'exercice 2006, comparativement aux 47,1 millions $ de la période correspondante de l'exercice précédent.

Les frais financiers se sont établis à 8,5 millions $, en hausse de 1,1 million $ ou de 14,9 % sur ceux de la période correspondante de l'exercice précédent en raison d'une hausse générale des taux d'intérêt. Le taux d'intérêt moyen des emprunts de la compagnie s'est élevé à 7,8 %, comparativement à 6,1 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les swaps de taux d'intérêt conclus en mars 2004 ont augmenté les frais financiers de 0,8 million $, comparativement à une diminution de 0,7 million $ au quatrième trimestre de l'exercice 2005. De plus, les frais financiers du quatrième trimestre de l'exercice en cours ont été réduits de 2,6 millions $ grâce au produit d'intérêts provenant du placement d'encaisse excédentaire, comparativement à 1,0 million $ au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Les impôts sur les bénéfices ont augmenté de 9,4 millions $ pour s'établir à 16,6 millions $, reflétant principalement l'augmentation du bénéfice avant impôts ainsi qu'un ajustement de taux au quatrième trimestre de l'exercice 2005, afin d'ajuster la charge d'impôts de l'exercice selon le taux annuel.

Le bénéfice net s'est établi à 32,1 millions $ ou 0,16 $ par action (0,15 $ par action sur une base diluée), comparativement à 32,5 millions $ ou 0,16 $ par action (0,16 $ par action sur une base diluée), soit une diminution de 1,2 %. En appliquant le taux d'imposition effectif annuel de l'exercice 2005 (32,08 %) aux bénéfices du quatrième trimestre de 2005, le bénéfice net de ce même trimestre aurait été de 27,0 millions $ ou 0,13 $ par action sur une base diluée. De plus, le bénéfice net du quatrième trimestre de 2006 a été affecté par les éléments suivants, présentés déduction faite des impôts :

    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net du   Impact négatif lié                      Impact négatif
    4e trimestre de   à l'augmentation    Impact négatif      lié à la hausse
    l'exercice 2006,  des frais liés aux  lié aux frais de    du taux
    tel que présenté  modes de paiement   résiliation non     d'imposition
                      électroniques(1)    récurrents(2)       effectif(3)
    -------------------------------------------------------------------------
    32,1 millions $   4,0 millions $      3,3 millions $      1,0 million $
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Impact positif    Impact positif      Bénéfice net du
    lié à la          lié à la            quatrième
    variation du      13e semaine du      trimestre de
    taux de           4e trimestre de     l'exercice 2006,
    change(4)         l'exercice 2006     ajusté(5)
    -------------------------------------------------------------------------
    (1,0) million $  (2,7) millions $  36,7 millions $
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Lié à l'augmentation du prix de détail et du volume de ventes de
        carburant.
    (2) Comptabilisation d'une charge non récurrente afférente à des
        pénalités pour la résiliation de certains contrats relatifs à
        l'opération des guichets bancaires de certains magasins corporatifs
        des Etats-Unis.
    (3) Impact de la hausse du taux d'imposition effectif qui s'est chiffré à
        34,09 % au quatrième trimestre de l'exercice en cours comparativement
        à 32,08 % pour l'exercice 2005.
    (4) Impact de la hausse de la valeur du dollar canadien face au dollar
        américain.
    (5) Ce bénéfice net redressé est présenté à titre d'information
        seulement. Il n'a pas de sens normalisé prescrit par les PCGR
        canadiens. La direction estime que cette information est un
        complément pertinent aux informations publiés selon les PCGR
        canadiens.


Ainsi, en prenant en compte ces facteurs dont la nature est non récurrente ou sur lesquels la compagnie a peu ou pas de contrôle, le bénéfice net du quatrième trimestre de l'exercice 2006 se serait chiffré à 36,7 millions $ (0,18 $ par action sur une base diluée), ce qui représente une augmentation de 35,9 % comparativement au bénéfice net (régularisé selon le taux d'impôt annuel effectif de l'exercice 2005) du quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Principaux mouvements de trésorerie pour la période de 13 semaines

terminée le 30 avril 2006

Les rentrées de fonds nettes liées aux activités d'exploitation se sont établies à 143,6 millions $ pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006, comparativement à 185,2 millions $ pour la période de 12 semaines terminée le 24 avril 2005, soit une diminution de 41,6 millions $ principalement attribuable à la variation des éléments du fonds de roulement hors caisse du quatrième trimestre de l'exercice 2005. Cette variation des éléments du fonds de roulement hors caisse était principalement attribuable aux écarts temporels liés au paiement des comptes à payer. Les rentrées de fonds provenant du bénéfice net, plus les amortissements, la perte sur cession d'actifs et les impôts futurs se sont élevés à 70,4 millions $(1) (ou 0,35 $ par action(1)) en hausse de 1,8 million $ ou de 2,6 % comparativement à 68,6 millions $ (ou 0,34 $ par action) générés au cours de la période de 12 semaines terminée le 24 avril 2005.

    -------------------
    (1) Ces rentrées de fonds nettes et rentrées de fonds nettes par action
        sont présentées à titre d'information seulement et représentent des
        mesures de performance surtout utilisées par les milieux financiers.
        Ils n'ont pas de sens normalisé prescrit par les PCGR canadiens et ne
        pourraient donc être comparés à des mesures du même type présentées
        par d'autres compagnies publiques.


Les sorties de fonds nettes liées aux activités d'investissement pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006 se sont chiffrées à 158,5 millions $, incluant un montant de 37,2 millions $ pour l'acquisition de 34 magasins corporatifs ainsi que 19 magasins affiliés aux Etats-Unis. Dès la prise de possession, 2 magasins corporatifs ont été fermés. Les sorties de fonds nettes liées aux activités d'investissement s'étaient élevées à 94,6 millions $ pour la période de 12 semaines terminée le 24 avril 2005, incluant 35,4 millions $ pour l'acquisition de 28 sites aux Etats-Unis. Les investissements en immobilisations se sont élevés à 102,0 millions $, comparativement à 79,8 millions $ pour la période de 12 semaines terminée le 24 avril 2005. Ces dépenses en immobilisations ont été attribuées principalement au déploiement du programme IMPACT, aux investissements dans de nouveaux magasins et au remplacement d'équipements dans certains magasins. Les rentrées de fonds provenant des opérations de cession-bail se sont élevées à 5,4 millions $ pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006, comparativement à 18,1 millions $ pour la période correspondante de l'exercice 2005.

Les sorties de fonds nettes liées aux activités de financement ont atteint 6,0 millions $ pour la période de 13 semaines terminée le 30 avril 2006. Ce montant a été affecté au remboursement de dette à long terme de 1,7 million $ ainsi qu'au paiement d'un dividende de 4,3 millions $ aux actionnaires. Au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, des sorties de fonds de 0,2 million $ avaient été utilisées, essentiellement pour le remboursement de la dette de 1,2 million $, contrebalancé par un produit de 0,9 million $ tiré de l'émission d'actions aux fins de la levée d'options d'achat d'actions.

    Période de 53 semaines terminé le 30 avril 2006
    -----------------------------------------------

    Faits saillants de l'exercice

    Acquisitions d'entreprises


Au cours de l'exercice 2006, Couche-Tard a réalisé les acquisitions suivantes :

    - le 14 mars 2006 : 34 magasins corporatifs et 19 magasins affiliés, de
      Shell Oil Products US, tous exerçant leurs activités sous la bannière
      Shell dans la région d'Indianapolis (Indiana, E.-U.). Dès la prise de
      possession, deux magasins corporatifs ont été fermés. ;

    - le 14 décembre 2005 : 16 magasins corporatifs de Conway Oil Company et
      Conway Estate Company, exerçant leurs activités sous la bannière
      Winners (Nouveau-Mexique, E.-U.) ;

    - le 8 décembre 2005 : 18 magasins corporatifs et 8 magasins affiliés, de
      BP Products North America, Inc., tous exerçant leurs activités sous la
      bannière BP dans la région de Memphis (Tennessee, E.-U.) ;

    - le 3 novembre 2005 : sept magasins corporatifs de Ports Petroleum Co,
      exerçant leurs activités sous la bannière Fuel Mart (Ohio, E.-U.).


Couche-Tard s'attend à ce que ces 73 magasins corporatifs et ces 27 magasins affiliés représentent des ventes annuelles additionnelles d'environ 341,0 millions $ et qu'ils contribuent à son bénéfice net sur une base annuelle.

Ces quatre acquisitions ont été effectuées pour une contrepartie totale en espèces de 91,6 millions $, financée à partir de l'encaisse disponible de la compagnie. Les actifs nets acquis comprenaient un fonds de roulement de 4,6 millions $, des immobilisations de 81,4 millions $, des marques de commerce et licences de 2,0 millions $, des autres actifs de 1,3 million $, des écarts d'acquisition de 3,9 millions $ et des crédits reportés et autres éléments de passif de 1,6 million $. La majorité des écarts d'acquisition reliés à ces transactions sont déductibles aux fins fiscales.

Dividendes

Le 15 novembre 2005, le conseil d'administration de la compagnie a adopté une politique de dividende trimestriel de l'ordre de 0,025$ CA par action sur les actions à droit de vote multiple de catégorie A et les actions à droit de vote subalterne de catégorie B (les actions). A la suite de l'adoption de cette politique de dividende, le conseil d'administration a déclaré et approuvé le paiement de dividendes trimestriels de 0,025$ CA par action pour les deuxième et troisième trimestres de l'exercice 2006. Subséquemment à la fin de l'exercice, le conseil d'administration a déclaré et approuvé le paiement d'un dividende trimestriel de 0,025$ CA par action pour le quatrième trimestre de l'exercice 2006, payable le 31 juillet 2006.

Contrôles internes

La compagnie maintient un système de contrôles internes à l'égard de l'information financière conçu pour protéger les actifs et assurer la fiabilité de l'information financière. Elle évalue continuellement l'efficacité des contrôles internes à l'égard de l'information financière et leur apporte des améliorations au besoin. En date du 30 avril 2006, la direction et les vérificateurs externes de la compagnie ont émis des rapports certifiant l'efficacité des contrôles internes à l'égard de l'information financière. En émettant ces rapports en date du 30 avril 2006, Couche-Tard est conforme aux exigences légales et réglementaires avant la date de mise en place pour la société, établit par les autorités canadiennes et américaines.

La compagnie maintient également un système de contrôles et de procédures sur la communication d'information conçu pour assurer la fiabilité, l'intégralité et la présentation en temps opportun de l'information communiquée dans le présent rapport de gestion et dans tout autre document public, en tenant compte de l'importance relative. Les contrôles et procédures sur la communication d'information visent à faire en sorte que l'information que doit communiquer la compagnie dans les rapports déposés auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières soit enregistrée et/ou divulguée en temps opportun, comme l'exige la loi, et soit accumulée et communiquée à la direction de la compagnie, y compris son chef de la direction et son chef des finances, comme il convient, pour permettre la prise de décisions rapides concernant l'information à divulguer.

Franchises et licences

Au cours de l'exercice 2006, Couche-Tard a conclu une entente avec ConocoPhillips Company résultant en l'ajout de 75 nouvelles franchises opérant sous la bannière Circle K dans l'Ouest des Etats-Unis, ce qui portera le total à 251 franchises opérées par ConocoPhillips Company et à 672 franchises dans l'ensemble du réseau nord-américain. Egalement au cours de l'exercice, Couche- Tard a pris la décision de ne pas renouveler l'entente avec le détenteur de la licence des 800 magasins opérés à Taiwan sous la bannière Circle K car il n'y a pas eu d'accord sur les conditions de renouvellement. Globalement, l'impact de ces événements sur la situation financière et les résultats d'exploitation de la compagnie ne sera pas significatif.

Ouragans

Au cours de 2006, trois ouragans ont frappé la région de la Floride et du Golfe du Mexique, causant des dommages à certains sites de la compagnie. La compagnie estime que les actifs ainsi que les bien loués ayant subi des dommages ont une valeur de remplacement totale d'approximativement 16,7 millions $, ce qui découlera en une réclamation nette d'environ 13,0 millions $. La valeur comptable nette des actifs endommagés est moins élevée que cette dernière. Au 30 avril 2006, la compagnie a reçu un montant de 2,0 millions $ en indemnités de ses assureurs. La compagnie estime que les ouragans subis au cours de l'exercice n'ont eu aucun impact significatif sur sa situation financière et ses résultats d'exploitation.

Au total, 163 sites ont été affectés à divers degrés, dont 15 sont toujours fermés en date d'aujourd'hui. De ces sites, Couche-Tard s'attend à ce qu'approximativement 13 demeurent fermés de façon permanente puisqu'ils n'avaient pas le potentiel pour rencontrer ses attentes en terme de marge bénéficiaire tandis que les deux autres devraient rouvrir au cours de l'exercice 2008. En date du 30 avril 2006, la compagnie estime avoir perdu approximativement 5 500 jours/magasin d'exploitation depuis l'occurrence de ces événements.

Dans le cadre de son processus de gestion des risques, la compagnie été décidé de ne pas renouveler sa couverture d'assurance contre les dommages matériels liés aux ouragans. Cette décision s'appuie sur le fait que les conditions de renouvellement proposées par les compagnies d'assurances ont été jugées inacceptables sur le plan économique. En effet, selon les propositions reçues, Couche-Tard devait, de toute façon, assumer la plus grande partie de ces risques. De plus, elle considère posséder la santé financière et les liquidités nécessaires lui permettant d'absorber ce risque. Cette décision sera révisée et réévaluée sur une base régulière en tenant compte des conditions de marché qui prévaudront à ce moment.

Volatilité du prix du carburant

Le prix moyen du carburant dans les marchés de la compagnie aux Etats- Unis s'est élevé à 2,40 $ par gallon au cours de l'exercice 2006, comparativement à 1,94 $ par gallon pour l'exercice 2005. La volatilité de la marge brute sur les ventes de carburant a résulté de plusieurs facteurs, dont la volatilité du coût du produit et la concurrence. Au cours de l'exercice 2006, la hausse de la marge brute sur le carburant a eu un impact positif de 19,7 millions $ sur le bénéfice d'exploitation de Couche-Tard (25,3 millions $ en incluant les magasins corporatifs opérés au Canada). Déduction faite de l'augmentation des frais liés aux modes de paiement électroniques, excluant l'effet dû à la hausse de volume, l'impact positif est réduit à 7,2 millions $ (11,6 millions $ en incluant les magasins corporatifs opérés au Canada).

Comparaison de la période de 53 semaines terminée le 30 avril 2006 avec

la période de 52 semaines terminée le 24 avril 2005

Le tableau suivant présente certaines informations sur l'évolution du réseau de magasins au cours de la période de 53 semaines terminée le 30 avril 2006 :

                                        Magasins    Magasins
                                     corporatifs    affiliés       Total
                                   ------------------------------------------
    Nombre de magasins au début
     de l'exercice                         3 581       1 264       4 845
      Acquis                                  73          27         100
      Ouverts                                 78         119         197
      Fermés                                 (91)        (68)       (159)
    Convertis en magasins corporatifs          1          (1)          -
    Convertis en magasins affiliés           (10)         10           -
                                   ------------------------------------------
    Nombre de magasins à la fin
     de l'exercice                         3 632       1 351       4 983
                                   ------------------------------------------
                                   ------------------------------------------


Il est à noter que tous les magasins corporatifs qui ont été fermés n'avaient pas le potentiel pour atteindre les objectifs de marge bénéficiaire de Couche-Tard et que la plupart d'entre eux faisaient partie du réseau de Circle K acquis le 17 décembre 2003.

Pour la période de 53 semaines terminée le 30 avril 2006, Couche-Tard a réalisé un chiffre d'affaires de 10,16 milliards $, comparativement à 8,04 milliards $ en 2005, soit une hausse appréciable de 26,4 % ou de 2,12 milliards $. La compagnie a réalisé 77,4 % de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, contre 76,3 % pour l'exercice précédent.

Aux Etats-Unis, la croissance des ventes de marchandises par magasin comparable (sur une base normalisée de 52 semaines) a été de 5,2 % par rapport à l'exercice précédent tandis qu'elle a été de 3,9 % au Canada. Tant aux Etats- Unis qu'au Canada, cette croissance reflète les retombées des investissements dans le programme IMPACT ainsi que les efforts déployés en implantant de nouvelles stratégies de prix dans certaines catégories de produits et en modifiant le mix-produits des magasins. Aux Etats-Unis, s'ajoute à ces facteurs l'augmentation de la taxe sur le tabac dans certaines régions, tandis qu'au Canada la croissance a été affectée négativement par les effets de la contrebande grandissante sur les produits du tabac.

Aux Etats-Unis, la croissance du volume de carburant par magasin comparable (sur une base normalisée de 52 semaines) a été de 6,0 % tandis qu'elle s'est élevée à 2,8 % au Canada. La croissance aux Etats-Unis reflète, entre autres, l'impact positif de certaines stratégies de prix, contrebalancé, en partie, par la pénurie de carburant dans certaines régions survenue au cours des deuxième et troisième trimestres de l'exercice 2006 attribuable aux ouragans. De plus, tant aux Etats-Unis qu'au Canada, l'augmentation a été affectée négativement par la pression sur la consommation causée par la hausse importante du prix de détail du carburant.

La marge brute s'est accrue de 15,0 % ou de 233,7 millions $ pour s'élever à 1,79 milliard $, comparativement à 1,56 milliard $ pour l'exercice précédent. Cette croissance est attribuable principalement à la croissance générale des ventes et aux marges plus élevées sur les ventes de marchandises et services ainsi que sur les ventes de carburant, tant dans les marchés du Canada que des Etats-Unis.

    - La marge brute consolidée sur les marchandises et services s'est
      établie à 33,4 %, en hausse sur celle de 32,9 % pour l'exercice
      précédent. Aux Etats-Unis, la marge brute a été de 33,2 % en hausse par
      rapport à celle de 32,6 % pour l'exercice précédent. Au Canada, elle
      s'est élevée à 33,9 % comparativement à 33,5 %, pour l'exercice 2005.
      Tant dans les marchés des Etats-Unis que du Canada, les conditions
      d'approvisionnement plus avantageuses, les améliorations apportées au
      mix-produits en mettant l'accent sur les catégories à marges plus
      élevées, la mise en marché de produits jouissant non seulement d'une
      popularité accrue, mais aussi de marges plus élevées ainsi que la
      conversion d'un nombre grandissant de magasins au programme IMPACT,
      expliquent l'augmentation de la marge brute. Inversement,
      l'augmentation de la marge brute, tant aux Etats-Unis qu'au Canada, a
      été affectée par les stratégies de prix dans certaines catégories de
      produits afin de stimuler un volume de ventes supplémentaire.

    - La marge brute sur le carburant a augmenté aux Etats-Unis pour passer à
      15,14 cents par gallon contre 14,17 cents par gallon l'exercice
      précédent. Au Canada, la marge brute sur le carburant a aussi augmenté
      pour s'établir à 5,00 cents CA par litre, contre 4,61 cents CA par
      litre l'exercice précédent. Ces hausses reflètent principalement la
      volatilité du commerce du carburant, en partie contrebalancée par les
      stratégies de prix sélectives implantées par la compagnie dans
      certaines régions des Etats-Unis pour stimuler le volume de ventes, et
      par une concurrence avivée dans certaines régions.


Les frais d'exploitation, de vente, administratifs et généraux se sont accrus de 138,2 millions $ ou de 11,4 % sur ceux de l'exercice précédent. Cet accroissement comprend une augmentation de 20,8 millions $ des frais liés aux modes de paiement électroniques, due à la hausse du prix de détail du carburant. En pourcentage des ventes de marchandises et services, les frais d'exploitation, de vente, administratifs et généraux sont demeurés stables, et ce, malgré la comptabilisation d'une charge non récurrente de 5,0 millions $ afférente à la résiliation de certains contrats relatifs à l'opération des guichets bancaires de certains magasins de la compagnie aux Etats-Unis. En excluant cette charge non récurrente, en pourcentage des ventes de marchandises et services, les frais d'exploitation, de vente, administratifs et généraux auraient diminué de 0,1 %, reflétant l'efficacité du modèle opérationnel de Couche-Tard.

L'amortissement des immobilisations et des autres actifs a augmenté de 27,4 % pour se chiffrer à 106,9 millions $ pour l'exercice 2006. Cette hausse s'explique surtout par les dépenses en immobilisations réalisées au cours des exercices 2005 et 2006.

Le bénéfice d'exploitation de 331,7 millions $ s'est accru de 28,0 % ou de 72,5 millions $ pour l'exercice en cours, comparativement aux 259,2 millions $ de l'exercice précédent.

Les frais financiers se sont établis à 34,0 millions $, en hausse de 3,3 millions $ ou de 10,7 % sur ceux de l'exercice précédent, en raison d'une hausse générale des taux d'intérêt. Le taux d'intérêt moyen des emprunts de la compagnie s'est élevé à 7,0 %, comparativement à 5,2 % pour l'exercice précédent. Les swaps de taux d'intérêt conclus en mars 2004 ont augmenté les frais financiers de 1,3 million $, comparativement à une diminution de 5,6 millions $ durant l'exercice 2005. De plus, les frais financiers de l'exercice en cours ont été réduits de 8,1 millions $ grâce au produit d'intérêts provenant du placement d'encaisse excédentaire, comparativement à 2,2 millions $ pour l'exercice précédent.

Les impôts sur les bénéfices ont augmenté de 28,2 millions $ ou de 38,5 %, pour s'établir à 101,5 millions $, reflétant principalement l'augmentation du bénéfice avant impôts. La hausse du taux d'imposition effectif d'environ 2,0 % est attribuable à la répartition différente du bénéfice imposable entre les diverses juridictions ayant des taux d'imposition différents.

Le bénéfice net s'est accru de 41,0 millions $ ou de 26,4 %, pour passer à 196,2 millions $ ou 0,97 $ par action (0,94 $ par action sur une base diluée), comparativement à 155,2 millions $ ou 0,77 $ par action (0,75 $ par action sur une base diluée) pour l'exercice précédent. Le bénéfice net de 2006 a été affecté par les éléments suivants, présentés déduction faite des impôts :


    -------------------------------------------------------------------------
                      Impact négatif lié
                      à l'augmentation    Impact négatif    Impact positif
    Bénéfice net de   des frais liés aux  lié aux frais de  lié à la hausse
    l'exercice 2006,  modes de paiement   résiliation non   de la marge sur
    tel que présenté  électroniques(1)    récurrents(2)     le carburant(3)
    -------------------------------------------------------------------------
    196,2 millions $  13,7 millions $     3,3 millions $   (16,7) millions $
    -------------------------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Impact négatif
    lié à la hausse   Impact positif      Impact positif
    du taux           lié à la            lié à la          Bénéfice net de
    d'imposition      variation du        53e semaine de    l'exercice 2006,
    effectif(4)       taux de change(5)   l'exercice 2006   ajusté(6)
    -------------------------------------------------------------------------
    6,0 millions $    (4,0) millions $    (2,7) millions $  195,8 millions $
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Lié à l'augmentation du prix de détail et du volume de ventes de
        carburant.
    (2) Comptabilisation d'une charge non récurrente afférente à des
        pénalités pour la résiliation de certains contrats relatifs à
        l'opération des guichets bancaires de certains magasins corporatifs
        des Etats-Unis.
    (3) Augmentation de la marge brute sur le carburant des magasins
        corporatifs.
    (4) Impact de la hausse du taux d'imposition effectif qui s'est chiffré à
        34,09 % pour l'exercice en cours comparativement à 32,08 % pour
        l'exercice 2005.
    (5) Impact de la hausse de la valeur du dollar canadien face au dollar
        américain.
    (6) Ce bénéfice net redressé est présenté à titre d'information
        seulement. Il n'a pas de sens normalisé prescrit par les PCGR
        canadiens



Ainsi, en prenant en compte ces facteurs dont la nature est non récurrente ou sur lesquels la compagnie a peu ou pas de contrôle, le bénéfice net de l'exercice 2006 se serait chiffré à 195,8 millions $ (0,94 $ par action sur une base diluée), ce qui représente une augmentation de 26,2 % comparativement au bénéfice net de l'exercice précédent.

Principaux mouvements de trésorerie pour la période de 53 semaines

terminée le 30 avril 2006

Les rentrées de fonds nettes liées aux activités d'exploitation ont atteint 401,5 millions $ pour l'exercice 2006, comparativement à 316,1 millions $ pour l'exercice 2005. Cela représente une augmentation de 85,4 millions $ principalement due à l'augmentation du bénéfice net de 41,0 millions $ et à l'encaissement de soldes d'impôts à recevoir. Les rentrées de fonds provenant du bénéfice net, plus les amortissements, la perte sur cession d'actifs et les impôts futurs se sont élevés à 324,3 millions $(1) (ou 1,61 $ par action), en hausse de 66,0 millions $ ou de 25,6 % comparativement aux 258,3 millions $ (ou 1,28 $ par action) générés au cours de l'exercice 2005.

    -------------------
    (1) Ces rentrées de fonds nettes et rentrées de fonds nettes par action
        sont présentées à titre d'information seulement et représentent des
        mesures de performance surtout utilisées par les milieux financiers.
        Ils n'ont pas de sens normalisé prescrit par les PCGR canadiens et ne
        pourraient donc être comparés à des mesures du même type présentées
        par d'autres compagnies publiques.



Les sorties de fonds nettes liées aux activités d'investissement durant l'exercice terminé le 30 avril 2006 se sont chiffrées à 316,8 millions $, incluant un montant de 91,6 millions $ pour l'acquisition de 73 magasins corporatifs et 27 magasins affiliés aux Etats-Unis. Pour l'exercice 2005, les sorties de fonds nettes liées aux activités d'investissement s'étaient chiffrées à 223,6 millions $, incluant 69,6 millions $ pour l'acquisition de 49 sites aux Etats-Unis. De plus, les investissements en immobilisations se sont élevés à 245,3 millions $, comparativement à 182,8 millions $ pour l'exercice 2005. Ces dépenses en immobilisations ont été attribuées principalement au déploiement du programme IMPACT, aux investissements dans de nouveaux magasins ainsi qu'au remplacement d'équipements dans certains magasins. Au cours de l'exercice 2006, un montant de 36,2 millions $ provenant des opérations de cession-bail a été encaissé, comparativement à 19,9 millions $ pour l'exercice précédent.

Les sorties de fonds nettes liées aux activités de financement ont atteint 15,4 millions $ au cours de l'exercice 2006, incluant le remboursement de dette à long terme de 6,9 millions $, le paiement aux actionnaires d'un dividende de 8,7 millions $ et l'encaissement de 0,2 million $ provenant de l'émission d'actions aux fins de la levée d'options d'achat d'actions. Au cours de l'exercice 2005, des rentrées de fonds nettes de 3,2 millions $ avaient été générées, essentiellement par le produit de 9,3 millions $ de l'émission d'actions aux fins de la levée d'options d'achat d'actions, contrebalancé par le remboursement de 6,3 millions $ de la dette à long terme.


    Situation financière au 30 avril 2006
    -------------------------------------


L'actif consolidé de Couche-Tard a totalisé 2,37 milliards $ au 30 avril 2006, en hausse de 373,5 millions $ comparativement à l'exercice précédent. Cette hausse provient principalement des éléments suivants :

    - une hausse de 202,1 millions $ des immobilisations attribuable aux
      investissements en capital de l'exercice 2006 ;

    - une hausse de 78,8 millions $ de la trésorerie et des équivalents de
      trésorerie qui se sont chiffrés à 331,5 millions $ au 30 avril 2006 ;

    - une hausse de 26,6 millions $ des montants à recevoir sur cartes de
      crédit et de débit générée par la hausse des ventes de carburant ;

    - une hausse 21,2 millions $ des stocks de carburant attribuable à la
      hausse des prix du pétrole brut sur le marché mondial.


Les capitaux propres se sont établis à 966,0 millions $ au 30 avril 2006, en hausse de 232,8 millions $, reflétant principalement le bénéfice net de 196,2 millions $ ainsi que l'augmentation des redressements cumulés de conversion de devises pour l'exercice 2006. L'augmentation des redressements cumulés de conversion de devises a été générée par la variation significative du taux de change. Le ratio de la dette nette à intérêts sur la capitalisation totale s'est établi à 0,17:1(1), comparativement à 0,28:1 au 24 avril 2005.

    -------------------
    (1) Ce ratio est présenté à titre d'information seulement et représente
        une mesure de la santé financière surtout utilisée par les milieux
        financiers. Il représente le calcul suivant : la dette à long terme
        portant intérêts, déduction faite de la trésorerie et des équivalents
        de trésorerie divisé par l'addition de l'avoir des actionnaires et de
        la dette à long terme, déduction faite de la trésorerie et des
        équivalents de trésorerie. Il n'a pas de sens normalisé prescrit par
        les PCGR canadiens et ne pourrait donc être comparé à des mesures du
        même type présentées par d'autres compagnies publiques.


    Evénements subséquents au 30 avril 2006
    ---------------------------------------

    Acquisitions


Le 12 juin 2006, Couche-Tard a conclu, avec Spectrum Holding, Inc., l'acquisition de 90 magasins exerçant leurs activités sous la bannière Spectrum dans les Etats de la Géorgie et de l'Alabama aux Etats-Unis. Cette transaction a été effectuée pour une contrepartie en espèces de 130,0 millions $, financée à partir de l'encaisse disponible de la compagnie.

Couche-Tard s'attend à ce que ces 90 magasins représentent des ventes annuelles additionnelles d'environ 325,0 millions $ et qu'ils contribuent à son bénéfice net sur une base annuelle.

Egalement le 12 juin 2006, Couche-Tard a signé une entente avec Moore Oil Company, LLC afin d'acquérir un réseau de 24 magasins opérant sous la bannière Stop-n-Save dans la région de Monroe en Louisiane, Etats-Unis. Des 24 magasins, six sont exploités par la compagnie, 17 sont exploités par des propriétaires de magasins indépendants et un magasin est en construction. Advenant que la transaction soit complétée tel que prévu en juillet 2006, Couche-Tard s'attend à ce que ces magasins contribuent à son bénéfice d'exploitation sur une base annuelle.

Impôts sur les bénéfices

Le 9 juin 2006, le gouvernement du Québec a adopté la loi 15 à l'Assemblée nationale du Québec visant la modification de la Loi sur les impôts et d'autres dispositions d'ordre législatif. Il en résultera une charge inhabituelle d'impôts avec effet rétroactif d'environ 9,8 millions $, en excluant les autres charges afférentes, laquelle sera imputée au cours du premier trimestre de l'exercice 2007. Cette modification n'aura aucun effet significatif sur le taux d'imposition effectif de la compagnie dans le futur.

Perspectives

------------

"Nous avons réalisé un excellent exercice 2006 et terminé l'année avec un très bon niveau de liquidités. Notre santé financière et notre mode d'attribution des ressources financières devraient conforter la réussite future de nos stratégies opérationnelles. Au cours de l'exercice 2007, nous continuerons d'accorder priorité à l'innovation ainsi qu'au lancement de nouveaux produits et services. Nous poursuivrons nos investissements afin de déployer notre programme IMPACT dans environ 500 magasins et d'ajouter une centaine de nouveaux magasins corporatifs à notre réseau par des constructions ou des acquisitions mineures, alors que nous prévoyons qu'une cinquantaine de magasins corporatifs seront fermés ou convertis en magasins affiliés, dont 28 sites du réseau de Circle K. Conséquemment, nous prévoyons investir un montant net d'environ 300,0 millions $ en immobilisations. Tout en considérant que nos résultats dépendent aussi de facteurs externes, dont le taux de change, la marge brute sur le carburant et les frais reliés aux modes de paiement électroniques, nous sommes confiants et optimistes à l'égard de la croissance de l'exercice 2007", a précisé M. Alain Bouchard.

Profil

------

Alimentation Couche-Tard inc. est le chef de file de l'industrie canadienne de l'accommodation. Couche-Tard se situe au troisième rang de son industrie en Amérique du Nord, au deuxième rang en tant que chaîne de magasins d'accommodation indépendante (non intégrée à une société pétrolière) et au premier rang des compagnies publiques en termes de rentabilité dans son secteur d'activités. La compagnie exploite un réseau qui compte actuellement 4 983 magasins, dont 3 085 dotés d'un site de distribution de carburant. Ces commerces sont répartis dans huit grands marchés géographiques, dont trois au Canada et cinq aux Etats-Unis couvrant 23 Etats. Environ 37 000 personnes oeuvrent dans l'ensemble du réseau de magasins et aux bureaux de direction en Amérique du Nord.

Les déclarations contenues dans ce communiqué, qui décrivent les objectifs, les projections, les estimations, les attentes ou les prédictions de Couche-Tard peuvent constituer des déclarations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières. Ces déclarations se caractérisent par l'emploi de verbes à la forme affirmative ou négative, tels que "prévoir", "évaluer", "estimer", "croire", ainsi que d'autres expressions apparentées. Couche-Tard tient à préciser que, par leur nature même, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes, et que ses résultats, ou les mesures qu'elle adopte, pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués ou sous-entendus dans ces déclarations, ou pourraient avoir une incidence sur le degré de réalisation d'une projection particulière. Parmi les facteurs importants pouvant entraîner une différence considérable entre les résultats réels de Couche-Tard et les projections ou attentes formulées dans les déclarations prospectives, mentionnons les effets de l'intégration d'entreprises acquises et la capacité de concrétiser les synergies projetées, les fluctuations des marges sur les ventes d'essence, les variations de taux de change, la concurrence dans les secteurs de l'accommodation et du carburant ainsi que d'autres risques décrits en détail de temps à autre dans les rapports déposés par Couche-Tard auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada et des Etats-Unis. A moins qu'elle n'y soit tenue selon les lois sur les valeurs mobilières applicables, Couche-Tard nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement. Enfin, l'information prospective contenue dans ce document est basée sur l'information disponible en date de sa publication.

Conférence téléphonique du 12 juillet 2006 à 14h30 (heure de Montréal)

-------------------------------------------------------------------------

Les analystes financiers et les investisseurs intéressés à participer à la conférence téléphonique sur les résultats de Couche-Tard devront composer le 1-800-814-4862, quelques minutes avant le début de la conférence. Les personnes qui sont dans l'impossibilité de participer à la conférence téléphonique pourront écouter l'enregistrement qui sera disponible le mercredi 12 juillet 2006 à compter de 16h30, jusqu'au mercredi 19 juillet 2006 à 23h59, en composant le 1-877-289-8525 - code d'accès 21194022 suivi du dièse. Les journalistes et autres personnes intéressées sont invités en tant qu'auditeurs.


    ETATS DES RESULTATS CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains (note 1),
     à l'exception des montants par action, non vérifiés)

    Périodes             13 semaines 12 semaines 53 semaines 52 semaines
     terminées les          30 avril    24 avril    30 avril    24 avril
                                2006        2005        2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
                                   $           $           $           $
    Chiffre d'affaires       2 638,9     1 961,7    10 157,3     8 036,8
    Coût des marchandises
     vendues                 2 207,3     1 610,5     8 365,8     6 479,0
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute                431,6       351,2     1 791,5     1 557,8
    -------------------------------------------------------------------------

    Frais d'exploitation,
     de vente,
     administratifs et
     généraux                  347,6       282,5     1 352,9     1 214,7
    Amortissements des
     immobilisations et
     des autres actifs          26,8        21,6       106,9        83,9
    -------------------------------------------------------------------------
                               374,4       304,1     1 459,8     1 298,6
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation     57,2        47,1       331,7       259,2
    Frais financiers             8,5         7,4        34,0        30,7
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice avant impôts
     sur les bénéfices          48,7        39,7       297,7       228,5
    Impôts sur les bénéfices    16,6         7,2       101,5        73,3
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                32,1        32,5       196,2       155,2
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net par action
     (note 4)
      De base                   0,16        0,16        0,97        0,77
      Dilué                     0,15        0,16        0,94        0,75
    Nombre moyen pondéré
     d'actions (en
     milliers)               202 038     201 832     202 030     201 342
    Nombre moyen pondéré
     d'actions - dilué (en
     milliers)               208 183     207 249     207 662     206 362
    Nombre d'actions en
     circulation à la fin
     de la période (en
     milliers)               202 040     201 970     202 040     201 970
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ETATS DU SURPLUS D'APPORT CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains, non vérifiés (note 1))

                                                 53 semaines 52 semaines
    Périodes terminées les                          30 avril    24 avril
                                                        2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
                                                           $           $
    Solde au début de la période                         5,6         3,2
    Rémunération à base d'actions (note 6)               3,8         2,5
    Juste valeur des options exercées                      -        (0,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                         9,4         5,6
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ETATS DES BENEFICES NON REPARTIS CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains, non vérifiés (note 1))

                                                 53 semaines 52 semaines
    Périodes terminées les                          30 avril    24 avril
                                                        2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
                                                           $           $
    Solde au début de la période                       317,5       162,3
    Bénéfice net                                       196,2       155,2
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       513,7       317,5
    Dividendes                                          (8,7)          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Solde à la fin de la période                       505,0       317,5
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés.


    ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains, non vérifiés (note 1))

                         13 semaines 12 semaines 53 semaines 52 semaines
    Périodes
     terminées les          30 avril    24 avril    30 avril    24 avril
                                2006        2005        2006        2005
    -------------------------------------------------------------------------
                                   $           $           $           $
    Activités d'exploitation
    Bénéfice net                32,1        32,5       196,2       155,2
    Ajustements afin de
     concilier le bénéfice
     net avec les rentrées
     de fonds nettes liées
     aux activités
     d'exploitation
      Amortissements des
       immobilisations et
       des autres actifs,
       déduction faite de
       l'amortissement des
       crédits reportés         26,9        19,0        99,2        75,0
      Impôts futurs              6,9        17,0        26,8        26,4
      Perte sur la cession
       d'immobilisations et
       d'autres actifs           4,5         0,1         2,1         1,7
      Crédits reportés           3,6         4,5        15,2        13,5
      Autres                     8,3        (3,4)        4,8        (1,7)
      Variations du fonds de
       roulement hors caisse    61,3       115,5        57,2        46,0
    -------------------------------------------------------------------------
    Rentrées de fonds nettes
     liées aux activités
     d'exploitation            143,6       185,2       401,5       316,1
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités
     d'investissement
    Acquisitions
     d'immobilisations        (102,0)      (79,8)     (245,3)     (182,8)
    Acquisitions
     d'entreprises             (37,2)      (35,4)      (91,6)      (69,6)
    Placements temporaires     (21,0)          -       (21,0)          -
    Produits tirés de
     transactions de
     cession-bail                5,4        18,1        36,2        19,9
    Augmentation des autres
     actifs                     (3,7)       (1,8)       (7,0)       (6,5)
    Produits tirés de la
     cession d'immobilisations
     et d'autres actifs            -         5,5        15,9        20,5
    Passifs pris en charge
     liés aux entreprises
     acquises                      -        (1,2)       (4,0)       (5,1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Sorties de fonds nettes
     liées aux activités
     d'investissement         (158,5)      (94,6)     (316,8)     (223,6)
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités de financement
    Dividendes versés           (4,3)          -        (8,7)          -
    Remboursements d'emprunts
     à long terme               (1,7)       (1,2)       (6,9)       (6,3)
    Emission d'actions,
     déduction faite des
     frais connexes                -         0,9         0,2         9,3
    Augmentation des emprunts
     à long terme, déduction
     faite des frais de
     financement                   -         0,1           -         0,2
    -------------------------------------------------------------------------
    Rentrées (sorties) de
     fonds nettes liées aux
     activités de financement   (6,0)       (0,2)      (15,4)        3,2
    -------------------------------------------------------------------------
    Effet des fluctuations du
     taux de change sur la
     trésorerie et les
     équivalents de
     trésorerie                  3,0        (2,3)        9,5         3,2
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation (diminution)
     nette de la trésorerie
     et des équivalents de
     trésorerie                (17,9)       88,1        78,8        98,9
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie au début
     de la période             349,4       164,6       252,7       153,8
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie à la fin
     de la période             331,5       252,7       331,5       252,7
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Informations
     supplémentaires :
      Intérêts versés            2,7         2,6        36,8        30,3
      Impôts sur les
       bénéfices versés         10,9         6,5        42,2       110,9
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés.


    BILANS CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains (note 1))

                                                          Au          Au
                                                    30 avril    24 avril
                                                        2006        2005
                                                (non vérifié)   (vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                           $           $
    Actif
    Actif à court terme
      Trésorerie et équivalents de trésorerie          331,5       252,7
      Placements temporaires                            21,4           -
      Débiteurs                                        153,0       109,7
      Impôts sur les bénéfices à recevoir                0,7        31,6
      Stocks                                           322,3       295,4
      Frais payés d'avance                              15,2        10,0
      Impôts futurs                                     18,9        17,2
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       863,0       716,6
    Immobilisations                                  1 014,1       812,0
    Ecarts d'acquisition                               245,8       224,9
    Marques de commerce et licences                    175,4       172,5
    Frais reportés                                      28,2        30,7
    Autres actifs                                       42,1        37,4
    Impôts futurs                                        0,6         1,6
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     2 369,2     1 995,7
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Passif
    Passif à court terme
      Créditeurs et charges à payer                    681,8       609,6
      Portion à court terme de la dette à long terme     8,0         7,0
      Impôts futurs                                      0,1         0,1
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       689,9       616,7
    Dette à long terme                                 516,1       523,9
    Crédits reportés et autres éléments de passif      127,2        89,6
    Impôts futurs                                       70,0        32,3
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     1 403,2     1 262,5
    -------------------------------------------------------------------------

    Capitaux propres
    Capital-actions                                    351,0       350,8
    Surplus d'apport                                     9,4         5,6
    Bénéfices non répartis                             505,0       317,5
    Redressements cumulés de conversion de devises     100,6        59,3
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       966,0       733,2
    -------------------------------------------------------------------------
                                                     2 369,2     1 995,7
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés.


    NOTES COMPLEMENTAIRES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES
    (en millions de dollars américains, à l'exception des montants par action
    et des options d'achat d'actions, non vérifiées)

    1. PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES


Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été préparés par la compagnie conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada. La préparation des états financiers consolidés repose sur des conventions et méthodes comptables qui concordent avec celles qui ont été employées dans la préparation des états financiers consolidés annuels vérifiés de l'exercice terminé le 24 avril 2005. Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés devraient être lus à la lumière des états financiers consolidés annuels vérifiés et des notes complémentaires figurant dans le rapport annuel 2005 de la compagnie (le rapport annuel 2005). Les résultats d'exploitation pour les périodes intermédiaires présentées ne reflètent pas nécessairement les résultats de l'exercice entier.

En date du 25 avril 2005, la compagnie a changé sa monnaie de présentation du dollar canadien au dollar américain afin de fournir de l'information plus pertinente étant donné ses opérations prédominantes aux Etats-Unis ainsi que sa dette libellée en dollars américains. Pour la période courante ainsi que pour toutes les périodes antérieures, la compagnie a utilisé la méthode du cours de clôture afin de convertir les états financiers en dollars américains. Conformément à cette méthode, pour les opérations canadiennes et corporatives, les éléments d'actif et de passif sont convertis en dollars américains au taux de change en vigueur à la date du bilan. Les revenus et les dépenses sont convertis au taux moyen en vigueur durant la période. Les gains et les pertes de change sont présentés au poste de redressements cumulés de conversion de devises des capitaux propres. Les monnaies fonctionnelles de la compagnie et de chacune de ses filiales demeurent inchangées.

    2. MODIFICATIONS COMPTABLES

    Opérations non monétaires


Le 1er juin 2005, l'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) a publié le chapitre 3831, "Opérations non monétaires", qui remplace le chapitre 3830 portant le même titre. Conformément à cette nouvelle norme, toutes les opérations non monétaires engagées dans les périodes ouvertes à compter du 1er janvier 2006 doivent être évaluées à leur juste valeur, sauf dans les cas suivants :

    - l'opération ne présente aucune substance commerciale ;
    - l'opération représente l'échange d'un bien ou d'une propriété détenu en
      vue de la vente dans le cours normal des affaires contre un bien ou une
      propriété qui sera vendu dans la même branche d'activité, afin de
      faciliter les ventes à des clients autres que les parties prenant part
      à l'échange ;
    - ni la juste valeur de l'actif reçu, ni la juste valeur de l'actif cédé
      ne peut être évaluée de façon fiable ;
    - l'opération est un transfert non monétaire non réciproque au profit des
      propriétaires qui représente une scission (spin-off) ou une autre forme
      de restructuration ou de liquidation.


La compagnie a adopté ces recommandations de façon anticipée et prospective, le 18 juillet 2005. L'application de ces nouvelles normes n'a eu aucune incidence importante sur les états financiers consolidés de la compagnie.

Comptabilisation des immobilisations et des contrats de location

Au cours de l'exercice 2005, la compagnie a entrepris une revue de sa politique d'amortissement pour toutes ses immobilisations ainsi que de la comptabilisation de ses contrats de location. Auparavant, la compagnie utilisait la méthode de l'amortissement dégressif, à différents taux, pour calculer son amortissement, à l'exception de Circle K qui utilisait la méthode de l'amortissement linéaire. De plus, les améliorations locatives étaient amorties sur une période correspondant au moindre de la durée du bail incluant les options de renouvellement et de leur durée de vie utile tandis que les frais de location étaient comptabilisés sur la période pour laquelle la compagnie s'était engagée et ne prenaient pas en compte les augmentations futures incluses dans le terme du bail.

A la suite de cette revue et de l'étude approfondie des différentes durées de vie utile de ses immobilisations, la compagnie a décidé de modifier sa convention comptable concernant l'amortissement des immobilisations afin d'utiliser la méthode de l'amortissement linéaire pour l'ensemble de ses divisions. Cette méthode est plus représentative de la durée de vie actuelle des actifs et procure une uniformité au sein de la compagnie. Ce changement a été appliqué rétroactivement et les états financiers consolidés des années précédentes ont été redressés.

A la suite de la revue de sa politique de comptabilisation des contrats de location et de la littérature comptable pertinente, la compagnie a déterminé qu'elle devait amortir ses améliorations locatives sur une période correspondant au moindre de leur durée de vie utile et de la durée du bail. De plus, la compagnie a déterminé qu'elle devait comptabiliser ses frais de location en utilisant la méthode de l'amortissement linéaire. Par conséquent, la compagnie a redressé les états financiers consolidés présentés antérieurement afin de refléter ces changements.

Ces changements ont entraîné, en date du 25 avril 2004, une diminution des immobilisations de 10,0 $, une augmentation de l'actif net d'impôts futurs de 6,5 $, une augmentation des créditeurs et charges à payer de 0,6 $, une augmentation des crédits reportés et autres éléments de passif de 8,1 $, une diminution des bénéfices non répartis de 11,5 $ et une diminution des redressements cumulés de conversion de devises de 0,7 $. L'impact pour l'exercice terminé le 24 avril 2005 est une diminution du bénéfice net de 3,7 $ (0,02 $ par action sur une base diluée).

3. ACQUISITION D'ENTREPRISE

Le 14 mars 2006, la compagnie a fait l'acquisition de 34 magasins corporatifs et 19 magasins affiliés, tous exerçant leurs activités sous la bannière Shell dans la région de Indianapolis en Indiana, Etats-Unis, de Shell Oil Products US. Dès la prise de possession, deux magasins corporatifs ont été fermés.

Cette acquisition a été effectuée pour une contrepartie totale en espèces de 37,2 $, financée à partir de l'encaisse disponible de la compagnie. Les actifs nets acquis comprenaient un fonds de roulement de 2,2 $, des immobilisations de 31,1 $, un écart d'acquisition de 2,9 $, des autres actifs de 1,3 $ et des crédits reportés et autres éléments de passif de 0,3 $. La majorité de l'écart d'acquisition reliée à cette transaction est déductible aux fins fiscales.

    4. BENEFICE NET PAR ACTION


                    Période de 13 semaines        Période de 12 semaines
                 terminée le 30 avril 2006     terminée le 24 avril 2005
              ---------------------------------------------------------------
                          Nombre                        Nombre
                           moyen                         moyen
                         pondéré                       pondéré
                       d'actions  Bénéfice           d'actions  Bénéfice
              Bénéfice       (en   net par  Bénéfice       (en   net par
                   net  milliers)   action       net  milliers)   action
              ---------------------------------------------------------------
                     $                   $         $                   $

    Bénéfice
     net de
     base
     attri-
     buable aux
     action-
     naires de
     catégories
     A et B       32,1   202 038      0,16      32,5   201 832      0,16
    Effet
     dilutif
     des
     options
     d'achat
     d'actions             6 145     (0,01)              5 417         -
              ---------------------------------------------------------------
    Bénéfice
     net dilué
     disponible
     aux action-
     naires de
     catégories
     A et B       32,1   208 183      0,15      32,5   207 249      0,16
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------


                    Période de 53 semaines        Période de 52 semaines
                 terminée le 30 avril 2006     terminée le 24 avril 2005
              ---------------------------------------------------------------
                          Nombre                        Nombre
                           moyen                         moyen
                         pondéré                       pondéré
                       d'actions  Bénéfice           d'actions  Bénéfice
              Bénéfice       (en   net par  Bénéfice       (en   net par
                   net  milliers)   action       net  milliers)   action
              ---------------------------------------------------------------
                     $                   $         $                   $
    Bénéfice
     net de
     base
     attri-
     buable aux
     action-
     naires de
     catégories
     A et B      196,2   202 030      0,97     155,2   201 342      0,77
    Effet
     dilutif
     des
     options
     d'achat
     d'actions             5 632     (0,03)              5 020     (0,02)
              ---------------------------------------------------------------
    Bénéfice
     net dilué
     disponible
     aux action-
     naires de
     catégories
     A et B      196,2   207 662      0,94     155,2   206 362      0,75
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------



Compte tenu de leur effet antidilutif, un total de 170 000 options d'achat d'actions sont exclues du calcul du bénéfice net dilué par action pour les périodes de 13 et 53 semaines terminées le 30 avril 2006. Un total de 465 000 options d'achat d'actions sont exclues du calcul pour les périodes correspondantes de 12 et 52 semaines terminées le 24 avril 2005.

5. CAPITAL-ACTIONS

Au 30 avril 2006, la compagnie a d'émises et en circulation 56 388 652 (56 594 692 au 24 avril 2005) actions à droit de vote multiple de catégorie A comportant dix votes par action et 145 651 434 (145 375 660 au 24 avril 2005) actions à droit de vote subalterne de catégorie B comportant un vote par action.

Fractionnement d'actions

Le 18 mars 2005, la compagnie a procédé au fractionnement de toutes ses actions émises et en circulation de catégories A et B à raison de deux pour une. Toutes les informations portant sur les actions et les données par action dans ces états financiers consolidés ont été redressées rétroactivement pour refléter l'incidence du fractionnement.

6. REMUNERATION ET AUTRES PAIEMENTS A BASE D'ACTIONS

Le nombre d'options d'achat d'actions à droit de vote subalterne de catégorie B émises au 30 avril 2006 est de 9 252 380 (8 745 400 au 24 avril 2005). Ces options d'achat d'actions peuvent être graduellement levées à différentes dates jusqu'au 10 mars 2016 à un prix de levée variant de 2,38 $ CA à 24,27 $ CA. Il y a eu six octrois d'options d'achat d'actions depuis le début de l'exercice, totalisant 580 100 options d'achat d'actions et comportant des prix de levée variant de 16,48 $ CA à 24,27 $ CA.

Pour les périodes de 13 et 53 semaines terminées le 30 avril 2006, le coût de la rémunération imputé aux résultats est de 0,8 $ et 3,8 $, respectivement. Pour les périodes correspondantes de 12 et 52 semaines terminées le 24 avril 2005, le coût de la rémunération imputé aux résultats est de 0,6 $ et de 2,5 $, respectivement.

La juste valeur des options octroyées a été estimée à la date d'octroi au moyen du modèle d'évaluation d'options de Black-Scholes en fonction des moyennes pondérées des hypothèses suivantes pour les options octroyées depuis le début de l'exercice :

    - un taux d'intérêt sans risque de 3,92 % ;
    - une durée prévue de 8 ans ;
    - une volatilité du prix de l'action de 35 % ;
    - un taux de dividende trimestriel prévu de 0,45 % (pour les octrois
      effectués depuis le début du troisième trimestre).


La juste valeur moyenne pondérée des options d'achat d'actions octroyées depuis le début de l'exercice est de 8,65 $ CA (7,72 $ CA au 24 avril 2005). La description du régime offert par la compagnie est présentée à la note 19 des états financiers consolidés figurant dans le rapport annuel 2005.

7. AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

Pour les périodes de 13 et 53 semaines terminées le 30 avril 2006, le total des coûts nets des avantages sociaux futurs de la compagnie inclus dans les états des résultats consolidés est de 0,7 $ et 4,2 $, respectivement. Le coût pour les périodes correspondantes de 12 et 52 semaines terminées le 24 avril 2005 est de 0,5 $ et 3,9 $, respectivement. Les régimes de retraite de la compagnie sont décrits à la note 21 des états financiers consolidés figurant dans le rapport annuel 2005.

8. INFORMATION SECTORIELLE

La compagnie exploite des magasins d'accommodation au Canada et aux Etats- Unis. Elle exerce essentiellement ses activités dans un seul secteur isolable, soit la vente de produits de consommation immédiate et de carburant par l'entremise de magasins corporatifs ou de franchises et affiliés. L'exploitation des magasins d'accommodation se fait sous plusieurs bannières, dont Couche-Tard, Mac's et Circle K. Les revenus de sources externes proviennent principalement de deux catégories, soit les marchandises et les services ainsi que le carburant.

Le tableau suivant fournit de l'information sur les principales catégories de produits ainsi que de l'information d'ordre géographique :

                    Période de 13 semaines        Période de 12 semaines
                 terminée le 30 avril 2006     terminée le 24 avril 2005
              ---------------------------------------------------------------
                Canada     Etats-    Total    Canada     Etats-    Total
                            Unis                          Unis
              ---------------------------------------------------------------
                     $         $         $         $         $         $
    Produits de
     clients
     externes(a)
    Marchandises
     et
     services    338,4     700,7   1 039,1     280,8     598,4     879,2
    Carburant    217,4   1 382,4   1 599,8     157,4     925,1   1 082,5
              ---------------------------------------------------------------
                 555,8   2 083,1   2 638,9     438,2   1 523,5   1 961,7
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------
    Marge brute
    Marchandises
     et
     services    116,8     238,2     355,0      95,6     194,2     289,8
    Carburant     16,1      60,5      76,6      11,8      49,6      61,4
              ---------------------------------------------------------------
                 132,9     298,7     431,6     107,4     243,8     351,2
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------
    Immobi-
     lisations
     et écarts
     d'acqui-
     sition(a)   464,2    795,7    1 259,9     407,2   629,7     1 036,9
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------


                    Période de 53 semaines        Période de 52 semaines
                 terminée le 30 avril 2006     terminée le 24 avril 2005
              ---------------------------------------------------------------
                Canada     Etats-    Total    Canada     Etats-    Total
                            Unis                          Unis
              ---------------------------------------------------------------
                     $         $         $         $         $         $
    Produits de
     clients
     externes(a)
    Marchandises
     et
     services  1 426,7   2 812,0   4 238,7   1 239,5   2 564,7   3 804,2
    Carburant    873,7   5 044,9   5 918,6     664,8   3 567,8   4 232,6
              ---------------------------------------------------------------
               2 300,4   7 856,9  10 157,3   1 904,3   6 132,5   8 036,8
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------
    Marge brute
    Marchandises
     et
     services    483,1     932,3   1 415,4     415,7     834,9   1 250,6
    Carburant     63,6     312,5     376,1      51,3     255,9     307,2
              ---------------------------------------------------------------
                 546,7   1 244,8   1 791,5     467,0   1 090,8   1 557,8
              ---------------------------------------------------------------
              ---------------------------------------------------------------

    (a) Les zones géographiques sont délimitées en fonction de l'endroit où
        la compagnie génère les produits d'exploitation (l'endroit où se fait
        la vente) ainsi que l'emplacement des immobilisations et des écarts
        d'acquisition
    >>

    9. OURAGANS


Au cours de l'exercice 2006, trois ouragans ont frappé la région de la Floride et du Golfe du Mexique, causant des dommages à certains sites de la compagnie. La compagnie estime que les actifs ainsi que les bien loués ayant subi des dommages ont une valeur de remplacement totale d'approximativement 16,7 $, ce qui découlera en une réclamation nette d'environ 13,0 $. La valeur comptable nette des actifs endommagés est moins élevée que cette dernière. Au 30 avril 2006, la compagnie a reçu un montant de 2,0 $ en indemnités de ses assureurs. La compagnie estime que les ouragans subis au cours de l'exercice n'auront aucun impact significatif sur sa situation financière et ses résultats d'exploitation.

Au cours de l'exercice 2005, quatre ouragans ont frappé la Floride, causant des dommages à certains sites de la compagnie. Les actifs de la compagnie ainsi que les bien loués ayant subi des dommages ont une valeur de remplacement totale de 23,5 $, ce qui a découlé en une réclamation nette d'environ 16,6 $. La valeur comptable nette des actifs endommagés est moins élevée que cette dernière. Au 30 avril 2006, la compagnie a reçu un montant de 15,9 $ en indemnités de ses assureurs. La compagnie estime que les ouragans subis au cours de l'exercice 2005 n'ont eu aucun impact significatif sur sa situation financière et ses résultats d'exploitation.

    10. EVENEMENTS SUBSEQUENTS

    Acquisitions d'entreprises


Le 12 juin 2006, la compagnie a conclu, avec Spectrum Holding LLC, l'acquisition de 90 sites exerçant leurs activités sous la bannière Spectrum dans les Etats de la Géorgie et de l'Alabama, Etats-Unis. Cette transaction a été effectuée pour une contrepartie en espèces de 130,0 $, financée à partir de l'encaisse disponible de la compagnie.

Le 12 juin 2006, la compagnie a signé une entente avec Moore Oil Company, LLC afin d'acquérir un réseau de 24 sites exerçant leurs activités sous la bannière Stop-n-Save dans la région de Monroe en Louisiane, Etats-Unis. Des 24 magasins, six sont exploités par la compagnie, 17 sont exploités par des propriétaires de magasins indépendants et un magasin est présentement en construction. Le montant de cette transaction sera déterminé à la clôture de celle-ci.

Impôts sur les bénéfices

Le 9 juin 2006, le gouvernement du Québec a adopté la loi 15 à l'Assemblée nationale du Québec, visant la modification de la Loi sur les impôts et d'autres dispositions d'ordre législatif. Il en résultera une charge inhabituelle d'impôts avec effet rétroactif d'environ 9,8 $, en excluant les autres charges afférentes, laquelle sera imputée au cours du premier trimestre de l'exercice 2007. Cette modification n'aura aucun effet significatif sur le taux d'imposition effectif de la compagnie dans le futur.

11. CHIFFRES COMPARATIFS

Certains chiffres comparatifs ont été reclassés en fonction de la présentation adoptée au cours de l'exercice.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:30
Problème d'accès à l'assurance auto, besoin d'obtenir un constat amiable ou de consulter leur dossier de sinistres, les automobilistes peuvent compter sur le Groupement des assureurs automobiles (GAA) pour leur donner un coup de pouce. Le GAA, qui...

à 09:30
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Aura Minerals Inc. Symbole TSX : ORA (toutes les émissions) Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 09 h 08   Société : Rio Novo Gold Inc. Symbole TSX : RN...

à 09:21
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Cavan Ventures Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CVN.H Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 9 h 12 L'OCRCVM...

à 09:01
Reprise des négociations pour : Société : CGX Energy Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : OYL Reprise (HE) : 09 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...

à 08:53
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : LITHIUM X ENERGY CORP Symbole à la Bourse de croissance TSX : LIX Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 08 h 33 L'OCRCVM...

à 08:49
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Canadian Mining Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CNG Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 08 h 43 L'OCRCVM...




Communiqué envoyé le 12 juillet 2006 à 11:54 et diffusé par :