Le Lézard

De bonnes vacances en perspective - Une activité florissante dans la construction pour la région de Québec



QUEBEC, le 12 juillet /CNW/ -- QUEBEC, le 12 juillet /CNW Telbec/ - La construction se porte très bien dans la région de Québec selon les données de la Commission de la construction du Québec (CCQ). Lors d'une conférence de presse tenue ce matin au chantier d'Ultramar à la veille des vacances de la construction, le ministre du Travail, M. Laurent Lessard et le président-directeur général de la CCQ, M. André Ménard, ont en effet indiqué que le volume de travail de la construction affiche une croissance de 21 % pour les quatre premiers mois de l'année. Cette vigoureuse activité fait travailler 15 000 travailleurs et 2 800 employeurs de la région, lesquels auront droit à des vacances bien méritées à compter de vendredi.

Même si le rythme de l'activité devrait ralentir dans les prochains mois, la région connaîtra tout de même une année 2006 positive, selon Pauline Dupuis, économiste à la CCQ. Une croissance de près de 5 % est prévue pour l'ensemble de l'année. La baisse des mises en chantier de logements depuis le début de l'année ne s'est pas encore fait sentir dans le secteur résidentiel, les heures travaillées ayant augmenté de 12 % par rapport à la même période en 2005. Un repli devrait toutefois se manifester au cours des prochains mois.

Le secteur institutionnel et commercial, qui représente plus de la moitié de l'activité dans la région, poursuit sa progression avec une hausse du volume de travail de 4 % pour les premiers mois de l'année. Les projets annoncés dans le bâtiment institutionnel, principalement les centres hospitaliers et les institutions d'enseignement, maintiendront l'activité du secteur au cours des prochaines années.

En ce début d'année, c'est le secteur du génie civil et voirie de même que le secteur industriel qui se démarquent avec d'importantes croissances. Les heures travaillées dans les travaux de génie ont augmenté de 64 % grâce, entre autres, aux nombreux travaux d'infrastructures municipales et aux travaux routiers dont :

    -   les travaux de la Ville de Québec sur la Rivière Saint-Charles,
    -   le prolongement de l'autoroute Du Vallon,
    -   la réfection du pont enjambant la rivière Chaudière sur l'autoroute
        Jean-Lesage,
    -   le prolongement de l'autoroute Robert-Cliche dans la Beauce,
    -   la réfection de l'autoroute Duplessis,
    -   le doublement des voies de la route 175 dans la réserve faunique des
        Laurentides,
    -   la réfection du boulevard Charest,
    -   la réfection du boulevard Champlain,
    -   l'aménagement de la promenade Samuel-Champlain.


Avec ces projets et ceux à venir, ce secteur de la construction peut entrevoir de belles perspectives.

Le secteur de la construction industrielle connaît, pour sa part, une croissance de 214 % des heures travaillées après seulement quatre mois, due essentiellement aux chantiers en cours à la raffinerie Jean-Gaulin d'Ultramar à Lévis.

"Je profite de l'occasion pour saluer la qualité des relations entre le donneur d'ouvrage Ultramar et les divers entrepreneurs et les travailleurs de la construction sur cet imposant chantier industriel. Au plus fort des travaux, près de 1 000 salariés de la construction y travaillaient", a affirmé le ministre du Travail et ministre responsable de la région Chaudière- Appalaches, M. Laurent Lessard.

Au chapitre de la main-d'oeuvre, au cours des six premiers mois de l'année, ce sont 695 nouveaux travailleurs et travailleuses qui ont intégré l'industrie de la construction dans le région de Québec. La grande majorité, 558, sont des diplômés issus des centres de formation professionnelle. La plupart des nouveaux travailleurs ont été admis dans les métiers suivants : charpentier-menuisier (156), électricien (128), couvreur (74), tuyauteur (40), peintre (35), plâtrier (31), frigoriste (25) et ferblantier (24).

"Au cours des prochaines années, il y aura encore d'importants besoins de main-d'oeuvre à combler, soit de 1 000 à 1 500 personnes par année en moyenne qui devraient intégrer l'industrie de la construction dans les régions de la Capitale Nationale et de Chaudière-Appalaches. L'industrie de la construction va très bien. L'activité est très forte et les perspectives sont excellentes pour les prochaines années", a mentionné M. André Ménard, président-directeur général de la Commission de la construction du Québec.

M. Laurent Lessard a conclu en invitant les différents intervenants du monde de la construction à participer au Forum sur la productivité et l'emploi dans l'industrie de la construction qui se tiendra les 11 et 12 septembre prochain. "Ce sera un grand rassemblement qui permettra aux travailleurs, aux entrepreneurs, ainsi qu'aux donneurs d'ouvrage d'échanger sur les bonnes pratiques qu'ils ont développées."

    <<
    La construction dans la région de Québec en chiffres
    -------------------------------------------------------------------------
                                 2005       Variation   2006
                                Annuel      2004|2005 janv.-avril  Variation
    -------------------------------------------------------------------------
    Heures travaillées
    dans la région ('000)       18 047          10 %     5 086          21 %
    Institutionnel/commercial    9 867          12 %     2 828           4 %
    Industriel                   1 334         -10 %       726         214 %
    Génie                        2 741          21 %       432          64 %
    Résidentiel                  4 105           7 %     1 100          12 %

    Salariés domiciliés
     dans la région
    Nombre                      20 501           6 %    15 000           5 %
    Heures ('000)               19 921           7 %     5 062           5 %

    Logements mis en chantier
    (région métropolitaine)
                                 6 331          -4 %     2 435         -14 %
                                                      (janv.-mai)
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : Commission de la construction du Québec
    >>



Communiqué envoyé le 12 juillet 2006 à 10:45 et diffusé par :