Le Lézard

Un pionner de l'UDA est décédé



MONTREAL, le 12 juillet /CNW/ -- MONTREAL, le 12 juillet /CNW Telbec/ - Monsieur Oriel Barrette, ténor, membre à vie et membre fondateur de l'Union des artistes, est décédé le 6 juillet 2006, à l'âge de 90 ans.

Monsieur Barrette était, en 1937, parmi les chanteurs, peu ou mal payés pour leur travail, qui décidèrent, à l'instar du chanteur René Bertrand, de fonder un syndicat. Dans son livre intitulé La vie d'artiste, publié à l'occasion du 50e anniversaire de l'UDA, Louis Caron a recueilli les propos de monsieur Oriel Barrette évoquant les heures et les jours précédant la première assemblée constituante de ce qui allait devenir l'Union des artistes. "On en parlait en cachette, les chanteurs seulement. René Bertrand nous arrive de New- York avec des formulaires de l'AFRA (American Federation of Radio Artists). On était dans la salle de séjour de Radio-Canada qui était en plein milieu de la place. Tout le monde passait par là. On était plutôt inquiet, on regardait autour de nous. On était une douzaine, pas plus. On allait, en cachette, dans les toilettes, signer nos formulaires d'adhésion."

Pierre Curzi lui rend hommage ainsi : "C'est grâce à des artistes comme lui que l'UDA existe aujourd'hui pour protéger et défendre les intérêts de tous les artistes-interprètes et c'est cet esprit que nous voulons perpétuer."

L'année dernière, monsieur Barrette chantait, d'une voix encore sûre et de qualité, dans le choeur de la Basilique Notre-Dame de Montréal.

"Au nom de tous les membres de l'Union des artistes et en mon nom personnel, je tiens à présenter à la famille immédiate de monsieur Oriel Barrette et à ses amis nos plus sincères condoléances", Pierre Curzi.


Communiqué envoyé le 12 juillet 2006 à 07:17 et diffusé par :