Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Vacance et tourisme

Les agences de voyages en ligne françaises ferment régulièrement boutique



PARIS, May 16 /PRNewswire/ --

- Une étude de WatchMouse montre que 66 % des sites français de réservation de voyages sont indisponibles pendant plus d'une heure par mois.

De plus en plus de gens réservent leurs vacances en ligne, mais qu'une agence de voyage soit ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, n'est pas encore la norme en France.

Seuls deux sites Internet fonctionnent en permanence : airfrance.fr et ebookers.fr. Lastminute.com, partirpascher.com, thomascook.fr et expedia.fr ont un bon taux de fonctionnement, avec plus de 99,9 % de disponibilité. Mais les résultats enregistrés par les autres sociétés suivies par cette étude sont inférieurs au taux normal dans ce secteur, et le site le moins performant, partirdiscount.com, est même resté indisponible pendant une durée équivalant à plus de deux jours par mois (56 heures) au total.

Ce sont là les conclusions de l'Indice WatchMouse de performance des sites pour les sites Internet français de réservation de voyages, indice établi par WatchMouse, une société qui propose des services de suivi pour les sites Internet et les applications de commerce électronique. WatchMouse les a soumis à une surveillance permanente entre le 6 avril et le 9 mai 2006.

Sur la même période, WatchMouse a également surveillé les sites Internet des compagnies aériennes françaises. De manière générale, celles-ci ont enregistré de meilleurs résultats, 70 % d'entre elles se plaçant au dessus des normes du secteur. Ceci prouve que les compagnies aériennes ont bien compris la nécessité de proposer un site disponible en permanence.

Selon Mark Pors, Directeur technologique de WatchMouse : << Pour les entreprises qui n'exercent leur activité commerciale qu'en ligne, et dont le site Internet est donc l'unique source de revenus, toute interruption du service signifie un arrêt de l'activité. >>

<< Nous arrivons actuellement à la période pendant laquelle, l'essentiel des réservations de dernière minute sont effectuées >>, ajoute Mark Pors. << Les sites doivent donc s'attendre à une affluence encore plus importante, ce qui a un impact négatif sur la disponibilité du site. Des études récentes ont mis en évidence que les acheteurs en ligne sont impatients : quand un site met plus de 30 secondes à se charger, 75 % des gens préfèrent aller dépenser leur argent ailleurs*. Les entreprises risquent de ne pas se voir offrir de deuxième chance. >>

La présentation complète est consultable à: http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/travelFR.php et http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/airlinesFR.php

* étude de TelecityRedbus, avril 2006

(www.watchmouse.com)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:01
HAMBOURG, Allemagne, January 17, 2017 /PRNewswire/ -- emoji company GmbH et Sony Pictures Animation (SPA) ont annoncé aujourd'hui avoir signé un accord de licence concernant la marque déposée emoji® d'emoji company. Cet accord couvre l'utilisation...

à 11:30
Clara Hughes, Séan McCann et Mary Deacon rencontrent aujourd'hui des élèves à Fort McMurray Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause remet un don au district scolaire de Fort McMurray et à l'organisme de bienfaisance UNITY Fort McMurray est...

à 11:10
OTTAWA, le 16 janv. 2017 /CNW/ - La modernisation de l'Office national de l'énergie (l'Office) aidera à façonner l'avenir de la réglementation de l'énergie au Canada et à améliorer l'évaluation environnementale et l'examen réglementaire des grands...

à 10:57
UDINE, Italie, January 16, 2017 /PRNewswire/ -- Lima Corporate est très fière d'annoncer l'arrivée d'un nouveau membre au sein de son comité consultatif. Le 1er janvier, M. Bruno A. Melzi a rejoint la société Lima en tant que membre de son comité...

à 10:52
TORONTO, 16 janvier 2017 /CNW/ -- Aujourd'hui, Analytics 4 Life (A4L), une société d'intelligence-machine qui développe des appareils médicaux rentables et non invasifs, annonce aujourd'hui qu'elle investit JLABS @ Toronto, l'un des incubateurs des...

à 10:42
Membre d'un consortium européen, l'entreprise est à la tête du cas d'utilisation Interopérabilité.  Son objectif est de permettre à toute la gamme des machines agricoles de fonctionner en tant que partie d'un système de production agronomique unique...




Communiqué envoyé le 21 août 2007 à 16:34 et diffusé par :