Le Lézard

Création du Premier Gouvernement Autochtone Canadien - Création du Premier Grand Conseil des Chefs hors-réserve Canadien



GATINEAU, le 11 juillet /CNW/ -- Le premier Gouvernement Autochtone est créé par les membres à la base.

Présentation à la grande population du premier Grand Conseil des Chefs

hors-réserve au Canada.

GATINEAU, le 11 juillet /CNW Telbec/ - Les membres à la base ont constaté durant les 35 dernières années, que rien n'avait bougé en rapport à la reconnaissance de leur existence en tant que Peuple Autochtone du Canada. Leur représentativité Nationale semble presque inexistante. Ils ont décidé de prendre leur destiné en main, et ont créé la CONFÉDÉRATION DES PEUPLES AUTOCHTONES DU CANADA (CPAC) afin d'assurer un développement dédié aux sept prochaines générations, tel que les coutumes Autochtones le prévoient.

Dès septembre 2005, une demande officielle à été complétée par les représentants des membres à la base et acheminée au Ministère de l'industrie du Canada en vue de se constituer en Corps Politique, sous le nom de: La CONFÉDÉRATION DES PEUPLES AUTOCHTONES DU CANADA. Le but ultime visé étant d'établir un gouvernement souverain Autochtone qui saurait prendre en considération les besoins et intérêts des Autochtones du Canada.

En date du 20 septembre 2005, une réponse favorable fut reçue par les demandeurs. Le texte contient le libellé suivant : "Attendu qu'une demande a été présentée en vue de constituer en corporation une corporation sous le nom de : Confederation of Aboriginal People of Canada - Confédération des Peuples Autochtone du Canada PAR CONSÉQUENT le ministre de l'Industrie en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la Loi sur les Corporations canadiennes constitue les requérants et toutes autres personnes qui pourront devenir membres de la corporation en corporation et corps politique, conformément aux dispositions de ladite Loi. Une copie de ladite demande est jointe aux présentes et en fait partie." Cette réponse favorable signée par la main du Ministre de Industrie Canada, lui permet ainsi sa reconnaisse officiel comme Interlocuteur principal auprès des Autochtones hors réserve du Canada.

Plusieurs mois se sont écoulés et après un travail très méticuleux à l'élaboration des Règlements Généraux, une ébauche fut produite et expédiée à plusieurs Territoires canadiens, intéressés à joindre les rangs de la CPAC, pour révision en vue d'être approuvés à la réunion de fondation prévue pour le mois de juillet 2006. Et parallèlement, la production de la base de données et de la première carte de statut National Autochtone possédant plusieurs différents niveaux de sécurité furent créés.

Réunis en Assemblée Générale de fondation, les Règlements furent adoptés à l'unanimité et c'est à ce moment historique que le Grand Conseil des Chefs National fut élu démocratiquement pour un terme de 4 ans. Les élus de la CPAC sont :

    <<
    - Guillaume Carle     Grand Chef National
    - Roy Hebert          Vice Grand Chef (Ontario)
    - Robert Mason        Secrétaire Trésorier (Yukon)
    - Jim Sinclair        Directeur de la CPAC (Saskatchewan)
    - Andrew Kirkness     Directeur de la CPAC (Manitoba)
    - Solange Sansoucy    Directeur de la CPAC (Québec)
    - Raymond Bilodeau    Directeur des Communications

    Qui plus est, trois résolutions avisant le nouveau Grand Chef National,
Guillaume Carle de :

    1. Informer officiellement par une conférence de presse la création du
       premier gouvernement Autochtone canadien et les élus du Premier Grand
       Conseils hors-réserve des Chefs.
    2. De prendre toute action nécessaire en vue de constituer une demande
       d'assistance du gouvernement du Canada notamment, par une demande de
       financement permettant ainsi à la Confédération de réalisé la mise en
       place de ce Gouvernement Autochtone et de se munir des ressources
       professionnelles et essentielles à son développement stratégique.
    3. Produire une demande dans les plus brefs délais, pour l'obtention de
       support à l'implantation de ce nouveau gouvernement Autochtone. De
       plus, le droit de siéger sur le Comité Autochtone des Nations Unies.

    Donc, les buts principaux sont : la Santé, l'Éducation et le Développement
Économique adaptés aux besoins spécifiques des Autochtones du Canada, le tout
sans exclure leurs droits fondamentaux garantis par la Constitution du Canada.
    En conclusion, il nous fait plaisir d'informer la grande population
canadienne que la devise de ce nouveau gouvernement Autochtone est :

             "Travaillons ensemble pour le GRAND RASSEMBLEMENT."
                         Et c'est notre engagement!
    >>



Communiqué envoyé le 11 juillet 2006 à 14:04 et diffusé par :