Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Vacance et tourisme

Les agences de voyages en ligne françaises ferment régulièrement boutique



PARIS, May 16 /PRNewswire/ -- Une étude de WatchMouse montre que 66 % des sites français de réservation de voyages sont indisponibles pendant plus d'une heure par mois.

De plus en plus de gens réservent leurs vacances en ligne, mais qu'une agence de voyage soit ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, n'est pas encore la norme en France.

Seuls deux sites Internet fonctionnent en permanence : airfrance.fr et ebookers.fr. Lastminute.com, partirpascher.com, thomascook.fr et expedia.fr ont un bon taux de fonctionnement, avec plus de 99,9 % de disponibilité. Mais les résultats enregistrés par les autres sociétés suivies par cette étude sont inférieurs au taux normal dans ce secteur, et le site le moins performant, partirdiscount.com, est même resté indisponible pendant une durée équivalant à plus de deux jours par mois (56 heures) au total.

Ce sont là les conclusions de l'Indice WatchMouse de performance des sites pour les sites Internet français de réservation de voyages, indice établi par WatchMouse, une société qui propose des services de suivi pour les sites Internet et les applications de commerce électronique. WatchMouse les a soumis à une surveillance permanente entre le 6 avril et le 9 mai 2006.

Sur la même période, WatchMouse a également surveillé les sites Internet des compagnies aériennes françaises. De manière générale, celles-ci ont enregistré de meilleurs résultats, 70 % d'entre elles se plaçant au dessus des normes du secteur. Ceci prouve que les compagnies aériennes ont bien compris la nécessité de proposer un site disponible en permanence.

Selon Mark Pors, Directeur technologique de WatchMouse : << Pour les entreprises qui n'exercent leur activité commerciale qu'en ligne, et dont le site Internet est donc l'unique source de revenus, toute interruption du service signifie un arrêt de l'activité. >>

<< Nous arrivons actuellement à la période pendant laquelle, l'essentiel des réservations de dernière minute sont effectuées >>, ajoute Mark Pors. << Les sites doivent donc s'attendre à une affluence encore plus importante, ce qui a un impact négatif sur la disponibilité du site. Des études récentes ont mis en évidence que les acheteurs en ligne sont impatients : quand un site met plus de 30 secondes à se charger, 75 % des gens préfèrent aller dépenser leur argent ailleurs*. Les entreprises risquent de ne pas se voir offrir de deuxième chance. >>

La présentation complète est consultable à:

http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/travelFR.php et http://www.watchmouse.com/fr/SPI/2006/airlinesFR.php

* étude de TelecityRedbus, avril 2006

(www.watchmouse.com)

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:55
Le fondateur Germain Lamonde devient président exécutif du conseil d'administration et désigne Philippe Morin pour lui succéder comme PDG QUÉBEC, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - EXFO inc. (NASDAQ: EXFO) (TSX: EXF), référence mondiale de l'analyse,...

à 17:04
QUÉBEC, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Réseau Trans-tech accueille avec enthousiasme l'annonce d'une somme de 830 M$ en recherche et innovation. Le réseau entend tout mettre en oeuvre pour maximiser les retombées de ces investissements publics...

à 16:57
MONTRÉAL, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - Éducaloi vient de terminer sa 4e campagne de financement annuelle en amassant près de 200 000 $ en profit net. Le 16 mars, la campagne s'est conclue par une soirée-bénéfice remarquable conviant quelque 400...

à 16:37
OTTAWA, le 29 mars 2017 /CNW/ - Itinéraire du premier ministre Justin Trudeau pour le jeudi 30 mars 2017 :   Windsor (Ontario) 9 h 35 Le premier ministre fera une annonce à l'usine de montage de moteurs Ford d'Essex avec la première...

à 16:11
Ventes de 60,0 millions $US, en hausse de 12,0 % par rapport au même trimestre de 2016 BAIIA ajusté de 4,9 millions $US, ou 8,1 % des ventes Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 14,4 millions $US QUÉBEC, le 29 mars 2017 /CNW...

à 14:56
  MONTRÉAL, le 29 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial du secteur des communications (CPSC) réagit avec grande déception aux derniers budgets des gouvernements Couillard et Trudeau. Dans les deux cas, aucune mesure n'a été adoptée pour...




Communiqué envoyé le 21 août 2007 à 16:34 et diffusé par :