Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Exploitation minière

Bill Gates annonce des partenariats et des programmes Microsoft destinés à aider 45 millions d'Africains d'ici 2010



LE CAP, Afrique du Sud, July 11 /PRNewswire/ --

- L'accès technologique à bas prix est crucial pour aider l'Afrique à atteindre ses objectifs de développement du millénaire

Aujourd'hui, au cours du Forum Afrique 2006 de Microsoft pour les chefs de gouvernement, le président de Microsoft Bill Gates et l'ancien président des États-Unis Bill Clinton ont souligné le rôle critique des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des partenariats publics-privés pour promouvoir le changement et un futur solide et vibrant en Afrique et dans les pays en voie de développement. Dans son discours d'ouverture, Gates a mis en avant l'approche à long terme de Microsoft pour les investissements en Afrique, qui inclut des collaborations entre Microsoft et des organisations locales et internationales, comme l'Organisation du tourisme mondial des Nations Unies (UNWTO), l'Organisation du développement industriel des Nations Unies (UNIDO) et le Nouveau partenariat pour le développement africain (NEPAD). À travers ces partenariats et avec ses programmes éducatifs << Learning and Unlimited Potential >>, la société espère offrir les bénéfices des technologies de l'information et de la communication à plus de 45 millions d'Africains d'ici 2010, et aider les gouvernements à générer une croissance économique durable.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO )

<< Pour que l'Afrique devienne vraiment compétitive dans l'économie mondiale, une collaboration stratégique entre les entreprises, les gouvernements et les ONG est essentielle >>, a déclaré Gates. << En fournissant un accès bon marché à la technologie et en aidant nos partenaires à construire des économies logicielles locales fortes, Microsoft peut aider à créer des économies africaines basées sur les connaissances qui génèrent des emplois et offrent de nouvelles opportunités pour la croissance, la prospérité et l'innovation. >>

<< La technologie a augmenté les opportunités de millions de personnes à travers le monde et - que ce soit en développant l'accès aux informations, à l'éducation ou aux soins de santé, ou en augmentant le pouvoir collectif des individuels - elle a un rôle important à jouer pour créer une Afrique compétitive et dynamique >>, a commenté Clinton. << Les initiatives de Bill Gates et de sociétés comme Microsoft, en partenariat avec les gouvernements, les ONG et d'autres organisations du secteur privé, aident l'Afrique à atteindre ses 'Objectifs de développement du millénaire des Nations Unies'. >>

En soutien des huit 'Objectifs de développement du millénaire des Nations Unies' (ODM), les efforts de Microsoft en Afrique se concentrent sur des investissements dans l'éducation pour développer des compétences et créer des opportunités, en s'associant avec des entreprises locales pour augmenter les échanges et développer les industries locales et les économies logicielles, et en travaillant avec les gouvernements pour développer une infrastructure TIC grâce à l'accessibilité et des prix bas. Les ODM forment un modèle accepté par tous les pays des Nations Unies et par les principales agences de développement mondiales. Les ODM incluent notamment la réduction de la moitié des cas de pauvreté extrême, l'arrêt de la transmission du virus VIH et du SIDA, et une éducation primaire universelle pour tous d'ici 2015.

Infrastructure pour le soutien de la croissance africaine

Créer la bonne infrastructure technologique est un ingrédient essentiel du développement économique - à la fois avec les industries existantes et les nouvelles industries avec un potentiel de croissance significatif, comme l'industrie du tourisme en Afrique. Gates a annoncé aujourd'hui la collaboration de Microsoft avec l'UNWTO pour promouvoir le tourisme dans les pays en voie de développement et sur le continent africain.

<< Cet accord est un énorme bond en avant pour la création d'emplois dans le secteur du tourisme, la génération de revenus d'exportation et la construction des capacités des pays les plus pauvres au monde - particulièrement en Afrique où il sera intégré dans nos programmes pour lutter contre la pauvreté à travers un tourisme durable. Il associe les technologies et les solutions de Microsoft au rôle central de l'UNWTO pour faire avancer le secteur comme un instrument de développement >>, a déclaré Francesco Frangialli, secrétaire général de l'UNWTO. << Un autre facteur important, au cours des cinq ans à venir, nous allons collaborer pour construire une dimension TIC de pointe dans tous nos programmes clés, avec notamment un accès amélioré pour les touristes grâce à un contrôle électronique aux frontières, une meilleure qualité de service à travers la formation à distance et la gestion durable. >>

À travers cette coopération, Microsoft soutien l'engagement de l'UNWTO aux ODM pour développer le tourisme durable comme une force pour réduire la pauvreté. La collaboration avec Microsoft a des bénéfices, notamment la création de deux solutions. La première est un nouveau portail appelé << Fenêtres sur l'Afrique >>. À travers la coopération avec l'UNWTO et NEPAD, le portail est conçu pour servir de vitrine au tourisme africain en agrégeant du contenu en ligne dans un format pan-Africain convivial. Ce matériau sera ensuite lié au niveau national et local pour incorporer les données clés des centres de tourisme, des musées et des bibliothèques. À terme, il fournira également des conseils en temps réel via des assistants personnels de poche et des appareils mobiles avec des données locales spécifiques. Pour promouvoir l'autosuffisance et la croissance de l'industrie, un programme d'enseignement sur le tourisme, basé sur un modèle implémenté par Cape Town Tourism, sera disponible sur le portail et à travers des sessions de formation dans des centres communautaires locaux.

Par ailleurs, la coopération favorisera la création du Système de réponse d'urgence de l'UNWTO, un mécanisme pour le partage d'informations et la messagerie rapide destiné à gérer l'ordre et à aider à sauver des vies en cas de catastrophes naturelles ou humaines. La solution rassemble une large gamme de réseaux de tourisme offrant des informations sur les désastres, notamment les réseaux des hôtels, des compagnies aériennes, des navires de croisières et des agences de voyage, diffusés sur une plate-forme unique. La première application fournira un soutien à l'industrie en préparation de la grippe aviaire.

Investissements dans l'éducation

Dans son discours, Gates a également souligné la nécessité pour les communautés de préparer le lieu de travail du futur et l'importance de l'éducation. Microsoft a rejoint l'initiative << Information Society Partnership for Africa's Development >> (ISPAD) de NEPAD comme partenaire de la fondation et membre platine en décembre 2003 et est un participant actif du projet e-Schools. Microsoft dirige un consortium de partenaires de l'industrie pour aider 25 écoles dans huit pays africains (Cameroun, Kenya, Lesotho, Maurice, Mozambique, Nigeria, Rwanda et Sénégal) avec un laboratoire de PC par école, des logiciels, la formation des maîtres, les réseaux, la connectivité, la maintenance et le support technique.

<< C'est la première fois que les gouvernements africains, NEPAD et le secteur privé coopèrent sur un projet TIC de cette échelle et envergure dans le cadre de NEPAD, développé et dirigé par des Africains, pour des Africains >>, a commenté Dr Henry Chasia, président exécutif de la Commission e-Afrique de NEPAD. << Cette technologie permettra aux jeunes de puiser à la source mondiale des informations et des connaissances, où ils pourront apprendre et se divertir, développer leur imagination et leur créativité, collaborer avec d'autres jeunes gens sur le continent africain et dans le monde entier, et participer à définir l'avenir du monde. >>

On estime que plus de 20 000 étudiants et 1 000 professeurs ont déjà bénéficié des efforts du consortium de Microsoft avec le projet e-Schools. L'objectif du programme est de créer une solution TIC que plus de 600 000 écoles en Afrique pourront éventuellement émuler pour amener la technologie dans leurs établissements.

L'accès technologique à bas prix est la clé du développement économique

En plus de travailler pour augmenter l'accès technologique dans les écoles, Microsoft a annoncé de nouvelles collaborations avec un des principaux opérateurs mobiles en Afrique du Sud, Mobile Telephone Networks (MTN), pour aider à fournir une connectivité large bande sans fil bon marché et des PC aux utilisateurs en Afrique du Sud. À travers cette collaboration, Microsoft et MTN collaboreront pour offrir des options financières bon marché aux utilisateurs achetant un accès Internet et un PC Intel équipé de Microsoft(R) Windows(R) Starter Edition. Le programme offre des termes flexibles avec l'achat d'un PC avec accès Internet avec un contrat fixe à tarif mensuel bon marché, ou l'achat d'un PC avec accès Internet sur une base mensuelle. Cette initiative permet de baisser les prix d'achat d'un ordinateur avec connexion Internet, et donc d'offrir un accès plus large aux utilisateurs sud-africains. En soutenant des partenaires offrant un accès Internet bon marché, Microsoft favorise l'accès aux technologies afin de développer les opportunités permettant aux pays émergents d'accéder aux bénéfices sociaux et économiques de l'industrie informatique mondiale.

<< La connectivité mobile est devenue un facteur clé de la croissance des télécommunications sur le continent et a montré la voie pour un meilleur accès mobile à travers la convergence et des applications mobiles et sans fil. La collaboration avec Microsoft pour fournir l'accès à des PC et à l'Internet encouragera le développement d'entreprises dans les communautés désavantagées >>, a commenté Ashraff Paruk, directeur de la stratégie et de l'innovation produit chez MTN. << Notre engagement porte sur le développement de la prospérité dans les communautés, en développant activement l'infrastructure et en participant à la vie économique et sociale des pays dans lesquels nous intervenons. >>

<< C'est formidable de voir des chefs de gouvernement et des responsables de l'éducation et des technologies travailler ensemble pour identifier des moyens créatifs pour les nations africaines d'utiliser les technologies pour répondre aux défis auxquels elles font face et ouvrir la porte à de nouvelles opportunités >>, a conclu Gates. << Mais il reste beaucoup de travail à faire et nous sommes engagés à étendre nos ressources et nos investissements alors que nous travaillons avec des partenaires des secteurs publics et privés pour soutenir la croissance et les opportunités de développement en Afrique. >>

Pour plus d'informations sur ces annonces, veuillez visiter la rubrique presse de Microsoft EMEA à http://www.microsoft.com/emea/presscentre et la salle de presse virtuelle de la société à http://www.microsoft.com/emea/presscentre/glfafrica/default.mspx.

A propos de Microsoft

Créée en 1975, Microsoft (Nasdaq: MSFT) est le leader mondial des logiciels, des services et des solutions qui aident les individus et les entreprises à réaliser pleinement leur potentiel.

A propos de Microsoft EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)

Microsoft est présente dans la zone EMEA depuis 1982. Elle y emploie plus de 13 000 personnes dans 60 filiales, offrant des produits et des services dans 138 pays et territoires.

Ce document est exclusivement fourni à titre indicatif. Microsoft Corp. réfute toute garantie ou condition liée à l'utilisation de ce document à toutes autres fins. Microsoft Corp. ne pourra à aucun moment être tenue responsable de tout dommage spécial, direct, indirect ou secondaire, qu'il s'agisse de l'exécution d'un contrat, de négligence et de toute autre action liée à l'utilisation ou au contenu de ce document. Aucun élément du présent communiqué ne peut être interprété comme une garantie.

NOTE : Microsoft et Windows sont des marques déposées ou des marques de Microsoft Corp. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays.

Les noms d'entreprises et de produits cités dans le présent document peuvent être des marques de leurs propriétaires respectifs.

Site Web : http://www.microsoft.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS. Redevances Aurifères Osisko Ltée...

20 oct 2017
SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. (la « Société ») (TSX...

20 oct 2017
ALMA, QC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Les parties prenantes réitèrent la solidarité du milieu et l'importance de l'entente de principe intervenue sur une position commune concernant la gestion participative et le niveau du lac Saint-Jean entre les...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - Corporation Éléments Critiques (la « Société » ou « Critical Elements ») (TSX CROISSANCE:CRE)(OTCQX:CRECF)(FRANCFORT:F12) est heureuse d'annoncer le dépôt sur SEDAR d'un rapport technique conforme au...

20 oct 2017
Dans le communiqué Appui colossal pour les grévistes : le plus grand syndicat du secteur public - Le SCFP « adopte des grévistes » de la CEZinc pour la durée du conflit, diffusé le 20 octobre 2017 par Syndicat des Métallos (FTQ) sur le fil de presse...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - Ressources Géoméga inc. (« GéoMégA » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:GMA) annonce que les actionnaires ont approuvé l'ensemble des résolutions énoncées lors de l'assemblée annuelle et extraordinaire...




Communiqué envoyé le 11 juillet 2006 à 09:20 et diffusé par :