Le Lézard

Le CCES reconnaît le nouveau programme - "Certified for Sport (TM)"



OTTAWA, le 10 juillet /CNW/ -- 
    <<
    Programme de certification pour minimiser le risque que des suppléments
                    contiennent des substances interdites


    POUR VOIR UNE VERSION HTML AVEC LES IMAGES HAUTE-RESOLUTIONS ET DES
    VIDEOS, RENDEZ-VOUS A:
    http://www.newswire.ca/en/releases/mmnr/ccesfr/
    >>


OTTAWA, le 10 juillet /CNW Telbec/ - Le Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES) et NSF International (NSF) ont annoncé un nouveau programme de certification à l'intention des consommateurs et des athlètes canadiens, conçu en vue de minimiser le risque qu'un supplément alimentaire ou nutritionnel contienne des substances interdites, dont un bon nombre apparaissent sur la Liste des interdictions de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Le processus de certification va se concentrer sur les catégories telles que les stimulants, les stéroïdes anabolisants, les bêta-2 agonistes et les agents masquants.

À l'occasion d'une conférence de presse tenue le 10 juillet, le CCES a annoncé un nouveau partenariat avec NSF International, un organisme américain indépendant à but non lucratif, qui certifie les produits et élabore des normes pour les aliments, les suppléments alimentaires et nutritionnels, l'eau et les biens de consommation. Afin de contribuer à guider tous ceux et celles qui désirent éviter des substances interdites dans les suppléments, le CCES reconnaît désormais que les produits NSF Certified for Sport(TM) (Certifié pour le sport) rencontrent des standards élevés et ont subi un examen rigoureux en vertu du NSF Athletic Banned Substance Certification Program (Programme de certification NSF concernant les substances interdites aux athlètes).

"Le nouveau gouvernement du Canada s'est engagé à protéger l'intégrité et l'esprit sportifs pour que tous les athlètes puissent prendre part à la compétition de façon juste et équitable, a déclaré l'honorable Michael Chong, ministre des Sports. Nous sommes heureux d'appuyer le Centre canadien pour l'éthique dans le sport, et nous nous réjouissons de la création du programme d'accréditation."

La recherche actuelle confirme que la vaste majorité des athlètes membres d'une équipe nationale canadienne fait régulièrement usage de suppléments alimentaires croyant que leur consommation peut les aider à répondre aux exigences de leur entraînement.

Il y a eu cependant dans le passé de nombreux cas d'athlètes canadiens dont les tests anti-dopage se sont avérés positifs pour des substances interdites et la source de cette substance a été attribuée à l'usage de suppléments. En vertu de la règle de stricte responsabilité du Code mondial antidopage, les athlètes sont responsables de toute substance qui peut être trouvée dans leur organisme. L'athlète dont le test anti-dopage est positif peut encourir l'imposition de sanctions graves, peu importe la façon selon laquelle cette substance s'est retrouvée dans son organisme.

"Bien que le CCES ne fasse pas la promotion de l'utilisation des suppléments, nous reconnaissons de fait que les athlètes en font usage. En conséquence, nous nous devons d'aider nos athlètes à choisir les suppléments nutritionnels les plus dignes de confiance", a déclaré Joseph de Pencier, directeur des Services d'éthique et d'antidopage et avocat général du CCES. "La vérification indépendante des produits effectuée par NSF et son processus de certification constituent un important pas en avant en vue d'aider les athlètes et les consommateurs canadiens à prendre des décisions éclairées en matière de suppléments alimentaires et nutritionnels."

"Le NSF Athletic Banned Substance Certification Program est conçu pour créer la tranquillité de l'esprit chez les athlètes et les consommateurs soucieux de leur santé, qui se préoccupent de ce que des suppléments puissent contenir des substances interdites", à déclaré Kathleen Jordan, M.Sc., Dt.P., directrice du NSF Athletic Banned Substance Certification Program . "La communauté sportive s'est montrée réellement préoccupée de ce que de nombreux suppléments soient susceptibles de contenir des ingrédients non déclarés pouvant mener à un test positif pour des substances interdites. Notre programme de certification aborde directement ces préoccupations et fournit une solution qui vise spécifiquement les suppléments."

Les produits portant la marque "NSF Certified For SportTM" va indiquer que le fabricant d'un supplément s'est soumis à des critères d'évaluation rigoureux, comprenant des tests du produit pour des substances interdites et la confirmation du contenu de l'étiquette, la formulation et l'examen de l'étiquette, des inspections des installations de production et une surveillance continue. Une fois qu'un produit a obtenu la certification, il sera inscrit à la liste publiée sur le site Web de NSF International à l'adresse www.nsf.org.

Éléments du programme

Le programme, qui se concentre principalement sur la fabrication des suppléments nutritionnels pour sportifs et leur processus d'approvisionnement, fournit des mesures préventives clés :

    <<
    -   de protection contre la falsification des produits;
    -   de vérification du libellé de l'étiquette par rapport aux contenus
        des produits;
    -   d'identification de la présence de substances interdites aux athlètes
        dans le produit fini.
    >>


Le fondement du programme est établi sur les principes de Bonnes pratiques de fabrication (BPF). Celles-ci impliquent un processus constant selon lequel les produits sont manufacturés dans des conditions certifiant qu'ils sont libres de toute contamination et qui prévoit un examen indépendant du libellé de l'étiquette du produit du fabricant. En outre, tout fabricant, toute entreprise de produits finis ou tout fournisseur d'ingrédients qui fabrique actuellement un stéroïde ou un précurseur de stéroïde ou toute autre substance interdite est exclu de la participation au programme.

Le NSF Athletic Banned Substance Certification Program repose sur l'expertise de l'organisme dans le domaine des suppléments nutritionnels et des aliments fonctionnels. NSF a élaboré et maintient à jour la seule Norme nationale américaine agréée pour la certification des suppléments nutritionnels. Cette norme, la Norme 173 NSF/ANSI, assure que les véritables contenus du produit correspondent à ceux qui sont imprimés sur l'étiquette.

En plus de la reconnaissance du programme par le CCES, le NSF Athletic Banned Substance Certification Program a été recommandé par des organismes sportifs importants, dont la Major League Baseball et la Major League Baseball Players Association. Les athlètes qui pratiquent un sport sur une base professionnelle, comme amateurs ou pour le plaisir, ainsi que les entraîneurs, les soigneurs et les parents seront maintenant en mesure de rechercher une marque "NSF Certified for SportTM" spécialement conçue pour les étiquettes de suppléments pour les sportifs. De la même façon, en 2004, NSF a travaillé avec la National Football League (NFL) et la NFL Player's Association à l'élaboration et à l'application du NFL/NFLPA Supplement Certification Program (Programme de certification des suppléments NFL/NFLPA), le premier programme du genre conçu pour le football professionnel.

Pour plus d'information, consultez le site Web de NSF à l'adresse :

www.nsf.org/business/athletic_banned_substances ou téléphonez au numéro 1-800-NSF-MARK.

À propos du CCES : Le Centre canadien pour l'éthique dans le sport (CCES) est un organisme indépendant, national et sans but lucratif. La mission du CCES, soit la promotion de l'éthique dans le sport au Canada, se réalise grâce à la recherche, la promotion, l'éducation, la détection et la dissuasion, ainsi que par divers programmes et partenariats avec d'autres organismes

À propos de NSF International : NSF International, un organisme indépendant à but non lucratif, contribue à votre protection en certifiant des produits et en élaborant des normes pour les aliments, l'eau, l'air et les biens de consommation (www.nsf.org). Fondé en 1944, NSF se consacre à la protection de la santé et de la sécurité publiques à travers le monde. NSF est un centre collaborateur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la sécurité de l'alimentation et de l'eau et l'environnement intérieur. Les services additionnels de NSF comprennent les vérifications de sécurité pour les industries alimentaires et de l'eau, les enregistrements de systèmes de gestion émis par le truchement de NSF International Strategic Registrations Ltd, la certification organique fournie par Quality Assurance International et l'éducation grâce au NSF Center for Public Health Education.


Communiqué envoyé le 10 juillet 2006 à 13:43 et diffusé par :