Le Lézard
Classé dans : Santé

ACIA : Cas possible d'ESB détecté en Alberta



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 10 juillet 2006) - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) procède actuellement à des épreuves diagnostiques de confirmation au Laboratoire national de référence de Winnipeg sur des échantillons prélevés sur une vache de l'Alberta suspecte d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Comme les épreuves de dépistage préliminaires n'ont pas permis d'écarter la possibilité qu'il s'agisse de l'ESB, des analyses supplémentaires ont été entreprises conformément au protocole établi de l'ACIA.

L'animal, une vache laitière âgée de 50 mois, est mort chez l'éleveur et sa carcasse est conservée à l'exploitation agricole. Aucune partie de la carcasse n'a été introduite dans la filière de l'alimentation humaine ou de l'alimentation du bétail et l'intégralité de la carcasse a été placée en lieu sûr. Le cas a été repéré grâce au programme national de surveillance de l'ESB.

La détection de ce cas est compatible avec un faible niveau de prévalence et ne traduit aucune élévation du risque d'ESB au Canada.

Dans le cadre du programme de surveillance canadien qui cible les catégories de bovins les plus susceptibles de contracter l'ESB, plus de 115 000 animaux ont fait l'objet de dépistages depuis la découverte du premier cas d'ESB au Canada en 2003.

L'ACIA a entamé une enquête pour recueillir des renseignements supplémentaires concernant l'animal suspect. En outre, elle identifiera les autres animaux présentant un risque équivalent, en l'occurrence, les bovins nés sur la même ferme dans les 12 mois précédant et suivant la naissance de l'animal en cause. Tout animal vivant appartenant à ce groupe sera placé en isolement et subira des épreuves de dépistage.

Etant donné l'âge de l'animal, on doit supposer qu'il a contracté l'agent causal de l'ESB après que le Canada a décrété l'interdiction, en 1997, des farines animales dans les aliments du bétail, probablement durant les premiers mois de sa vie. Une enquête approfondie a débuté sur la ferme pour étudier les voies d'entrée possibles de l'infection. La détection de ce nouveau cas correspond à ce qui a été observé à l'étranger; en effet, des pays qui avaient été atteints par l'ESB ont vu de nouveaux cas se déclarer après l'adoption d'interdictions concernant la fabrication des aliments du bétail. Le 26 juin 2006, le gouvernement a annoncé des mesures qui renforcent le règlement sur les aliments du bétail afin d'exclure l'utilisation des matières à risque spécifiées (MRS) dans tous les aliments du bétail, dans tous les aliments pour animaux de compagnie et dans tous les engrais. Ce renforcement de l'interdiction rendra encore plus improbable la circulation des matières infectieuses et il accélérera l'éradication complète de l'ESB dans le délai le plus court possible.

La sécurité de l'approvisionnement alimentaire du Canada demeure protégée par l'enlèvement des matières à risque spécifiées (MRS) de la carcasse de tous les bovins abattus pour l'alimentation humaine. Les MRS sont les tissus dont il a été établi qu'ils contiennent des concentrations élevées de l'agent causal chez les bovins infectés. Cette mesure est reconnue dans le monde entier comme le moyen le plus efficace de protéger la salubrité des aliments contre l'ESB.

A mesure que les analyses et l'enquête livreront des résultats, l'ACIA en informera régulièrement la population canadienne et les partenaires commerciaux du Canada. L'information à ce sujet sera mise en ligne au fur et à mesure sur le site Web de l'ACIA.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Dans le cadre d'une conférence de presse qui aura lieu lundi 16 juillet à 9 h 30,  les présidents du SEFPO et d'Unifor demanderont conjointement au premier ministre Ford d'assurer que les augmentations qu'il négocie avec les médecins de l'Ontario...

à 05:48
iFlytek, plus grande société technologique d'IA cotée de la région Asie-Pacifique, développe davantage son initiative dans le secteur de la santé en s'inscrivant à la tête de la pré-série A d'investissement dans Cyrcadia Asia, société qui conçoit un...

à 03:00
Aujourd'hui, AMPAC Fine Chemicals (« AFC »), une grande entreprise de façonnage pharmaceutique (« CDMO ») aux États-Unis, a annoncé qu'elle serait rachetée par SK Holdings (« SK »), une société de holding d'investissement appartenant à SK Group...

à 02:00
Ortho Clinical Diagnostics (Ortho), un leader mondial en diagnostics in vitro, en collaboration avec Diazyme Laboratories, Inc., propose trois nouveaux Microtip Partnership Assays à ses clients. Le programme Microtip Partnership Assay (MPA) permet à...

15 jui 2018
L'arrondissement de Lachine soutiendra financièrement le déploiement d'un centre de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) dans le quartier Saint-Pierre, afin d'offrir des services en santé auprès des familles en situation de vulnérabilité. Il...

14 jui 2018
CannTrust Holdings Inc. (« CannTrust » ou la « Société », TSX : TRST), l'un des plus grands producteurs de cannabis autorisés du Canada, explose sur le marché de la consommation adulte avec ses trois premiers contrats d'approvisionnement en cannabis...




Communiqué envoyé le 10 juillet 2006 à 13:05 et diffusé par :