Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Mines Aurizon Ltée: La cour d'appel de la Colombie-Britannique confirme l'injonction permanente contre Northgate



VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 7 juillet 2006) - La Cour d'appel de la Colombie-Britannique a confirmé un jugement antérieur de la Cour suprême de cette même province, ordonnant l'entrée en vigueur d'une injonction permanente pour faire respecter l'accord de confidentialité et de maintien du statu quo conclu entre la société Northgate Minerals Corporation (TSX:NGX)(AMEX:NGX) et la société Les Mines Aurizon Ltée (TSX:ARZ)(AMEX:AZK) en octobre 2005. Cette décision a pour effet d'empêcher Northgate de poursuivre sa démarche d'offre d'acquisition non sollicitée à l'encontre d'Aurizon.

Le jugement fait suite à un appel interjeté par Northgate auprès de la Cour d'appel de la Colombie-Britannique contre la décision antérieure rendue par la Cour suprême de cette même province le 29 juin 2006.

David Hall, président-directeur général d'Aurizon, a déclaré : "Nous sommes très satisfaits du jugement rendu par la Cour. Casa Berardi devant entrer en production comme prévu au quatrième trimestre, nous continuons à examiner d'autres pistes stratégiques pour maximiser la valeur de la société pour nos actionnaires."

Les actionnaires d'Aurizon qui ont déjà présenté leurs actions dans le cadre de l'offre de Northgate n'ont aucune mesure à prendre. Northgate est obligé de les leur retourner.

Au sujet d'Aurizon

Aurizon est une société minière d'or pur qui concentre sa stratégie de croissance sur le fondement d'une base de production aurifère par le biais de sa propriété Casa Berardi située dans le nord-ouest du Québec, et qui a augmenté sa production aurifère au moyen de transactions rentables. La propriété Casa Berardi, dont Aurizon détient les droits à 100 %, est entièrement financée et continue de progresser dans les délais prévus et dans les limites du budget vers une mise en production à la fin de l'année 2006, ce qui permettra à la société de tirer profit des prix élevés de l'or actuellement en vigueur. Selon des réserves de 1,2 million d'onces d'or, on estime la durée initiale de l'exploitation minière de Casa Berardi à plus de 6 ans, ce qui représente seulement 45 % des ressources globales de Casa Berardi.

Casa Berardi est accessible par route, a des permis en place et est reliée au réseau électrique d'Hydro-Québec.

Les actions d'Aurizon se transigent à la Bourse de Toronto sous le symbole "ARZ" et à l'American Stock Exchange sous le symbole "AZK". Pour de plus amples informations sur Aurizon et ses propriétés, veuillez vous rendre sur le site Web d'Aurizon à http://www.aurizon.com.

Ce communiqué de presse renferme certains "énoncés prospectifs". Ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la société, l'échéancier de mise en production de Casa Berardi, la durée de vie de la mine, la production commerciale future et les programmes de travaux. Les énoncés prospectifs expriment, en date de ce communiqué, les plans, les estimations, les prévisions, les projections, les attentes ou les convictions de la société quant aux évènements ou aux résultats à venir et la société n'a pas l'intention et n'a aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs. Dans certains cas, les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de mots tels que "prévoit", "attend" ou "n'attend pas", "est attendu", "budget", "programmé", "estime", "a l'intention", "envisage" ou "n'envisage pas", "a la conviction", ou de variantes de tels mots, expressions ou énoncés indiquant que certaines mesures, certains évènements ou certains résultats "peuvent être", "pourraient être", "seraient susceptibles d'être" ou "seront" "pris(es)", "vécu(e)s" ou "atteint(e)s". Les énoncés prospectifs comprennent des éléments de risque et d'incertitude, et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Parmi les facteurs susceptibles de faire diverger les résultats ou les évènements par rapport aux attentes exprimées ou signifiées par les énoncés prospectifs actuels citons, notamment, les conclusions des évaluations économiques, les modifications des paramètres des projets à mesure que les plans continuent à être peaufinés, les fluctuations des cours de l'or, les variations possibles des réserves en minerai, de la teneur en or ou des taux de récupération, les défaillances de l'usine, de l'équipement ou des procédés par rapport au fonctionnement prévu, les accidents, les conflits de travail et les autres risques inhérents aux activités minières, les retards associés à l'obtention des permis gouvernementaux ou du financement ou à la réalisation des activités de développement ou de construction, les risques environnementaux, les risques de retard associés à la construction, ainsi que d'autres risques décrits plus amplement dans le formulaire de renseignements annuels qu'Aurizon a déposé auprès des commissions des valeurs mobilières des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, et dans le formulaire 40-F du rapport annuel qu'Aurizon a déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis. Ces documents sont disponibles sur Sedar à www.sedar.com et sur Edgar à http://www.sec.gov.

MISE EN GARDE POUR LES LECTEURS DES E.-U.

En tant que société de la Colombie-Britannique, la société est assujettie à certains règlements de la British Columbia Securities Commission ("BC Securities Commission"). La société doit fournir des informations détaillées sur ses propriétés y compris la minéralisation, le forage, l'échantillonnage et l'analyse, la sécurité des échantillons et les estimations des ressources minérales et des réserves. De plus, la société décrit les ressources minérales liées à ses propriétés par des termes comme "indiquées" ou "inférées", termes reconnus par les règlements canadiens mais non pas par la Securities and Exchange Commission ("SEC") des Etats-Unis.

Mise en garde pour les investisseurs des Etats-Unis au sujet des ressources minérales

La SEC permet aux sociétés minières, dans leurs dépôts effectués auprès d'elle, de divulguer seulement les gîtes minéraux qu'elles peuvent extraire ou produire rentablement et légalement. La société peut utiliser certains termes dans ce document, tels que "ressources minérales", "ressources minérales indiquées" et "ressources inférées" qui sont reconnus et mandatés par les organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières canadiens mais qui ne sont pas reconnus par la SEC.

Le présent communiqué de presse peut utiliser le terme ressources "indiquées". Les lecteurs des E.-U. sont avertis que ce terme est reconnu et exigé par les règlements canadiens mais que la SEC ne le reconnaît pas. Les investisseurs des E.-U. sont avertis de ne pas présumer qu'aucune partie ou que la totalité des gisements de minéraux dans cette catégorie seront convertis en réserves de minéraux.

Le présent communiqué de presse peut aussi utiliser le terme ressources "inférées". Les lecteurs des E.-U. sont avertis que ce terme est reconnu et exigé par les règlements canadiens mais que la SEC ne le reconnaît pas. Il y a beaucoup d'incertitude en ce qui concerne l'existence des "ressources inférées" et encore plus d'incertitude en ce qui concerne leur faisabilité économique et juridique. On ne peut pas présumer que tout ou partie d'une ressource minérale inférée sera recatégorisée à un niveau supérieur. Selon la réglementation canadienne, les estimations de ressources minérales inférées ne peuvent pas former la base d'études de faisabilité ou de préfaisabilité, sauf dans de rares cas. Les investisseurs des E.-U. sont avertis de ne pas présumer qu'aucune partie ou que la totalité des ressources inférées existent ou qu'elles sont économiquement ou juridiquement exploitables.

Enregistrement aux Etats-Unis : (Dossier #0-22672)



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:30
La renégociation de l'ALENA doit se faire dans un esprit de continuité MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - mmode, la Grappe métropolitaine de la mode, a orchestré aujourd'hui un événement de haut calibre réunissant des panélistes de renom...

à 12:20
CALGARY, le 22 août 2017 /CNW/ - Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera les détails du plan du gouvernement du Canada visant à stimuler une...

à 12:13
GATINEAU, QC, le 22 août 2017 /CNW/ - La ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, annoncera les mesures que prendra le gouvernement du Canada pour donner aux jeunes de la région les outils dont...

à 12:12
MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - Alors que l'on apprend aujourd'hui qu'une succursale de la SAQ ouvrira bientôt ses portes dans un supermarché, l'IEDM rappelle que la meilleure façon d'améliorer le choix et la qualité du service fourni au...

à 11:53
Bill Howatt, Ph. D., explore dans un nouveau document de travail en quoi la gestion des capacités d'adaptation et l'affinement de la résilience peuvent améliorer et maintenir la santé globale TORONTO, le 22 août 2017 /CNW/ - Parmi les employés qui...

à 11:41
MONTRÉAL, le 22 août 2017 /CNW Telbec/ - L'Association francophone pour le savoir - ACFAS est fière d'annoncer que les 5es Journées de la relève en recherche (J2R), coorganisées avec les Fonds de recherche du Québec (FRQ), se tiendront les 21 et 22...




Communiqué envoyé le 7 juillet 2006 à 16:55 et diffusé par :