Le Lézard

La CORPIQ révèle les résultats d'un sondage exclusif : Les Québécois favorables à une loi pour réduire les délais à la Régie du logement



MONTRÉAL, le 10 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 10 mai /CNW Telbec/ - Au moins 3 Québécois sur 4 appuient les propriétaires d'immeubles à logements qui demandent au gouvernement du Québec, par l'intermédiaire de la CORPIQ, d'aller de l'avant avec un projet de loi pour réduire les délais de traitement des cas de non-paiement de loyer à la Régie du logement du Québec.

C'est dans une large proportion (76 %) que les Québécois et Québécoises trouvent la demande de réduction des délais de la part des propriétaires justifiée et qu'ils considèrent, dans une proportion de 78 %, que le gouvernement du Québec devrait aller de l'avant avec un projet de loi en ce sens. Ce sondage, commandé par la CORPIQ, la plus importante association de propriétaires de logements au Québec, a été réalisé du 26 au 30 avril dernier par la firme Léger Marketing auprès d'un échantillon représentatif de 1002 Québécoises et Québécois.

"Ce résultat donne de l'eau au moulin au dossier de non-paiement de loyer que la CORPIQ défend auprès des instances gouvernementales depuis plusieurs années déjà. Il faut se rappeler qu'une étude réalisée en 2003 pour la Société canadienne d'hypothèque et de logement (SCHL) révélait que les coûts économiques attribuables au non-paiement de loyer se chiffrent à près de 200 millions $ chaque année. La réduction du délai de traitement permettra certainement d'atténuer les manques à gagner considérables, à la fois pour les propriétaires, mais aussi pour les pouvoirs publics", a déclaré le président aux affaires publiques de la CORPIQ, M. Luc Courtemanche.

La CORPIQ souhaite que le gouvernement du Québec voit dans ces résultats une volonté populaire d'agir et que ce dernier puisse rapidement trouver une solution à ce dossier.

Depuis 1980, la CORPIQ a pour mission de promouvoir et défendre les droits des quelque 277 000 propriétaires que compte le Québec (dont 88 % ont moins de 6 logements) et qui possèdent un total de 1,25 million de logements locatifs d'initiative privée. Organisme à but non lucratif, elle est le plus important regroupement de propriétaires et le seul à être présent partout au Québec.

    <<
    Rappel des questions du sondage Omnibus(1) :

    Question 1 : Les propriétaires d'immeubles à logements ont demandé à la
Régie du logement du Québec de réduire les délais pour le traitement des cas
de non-paiement de loyer. Trouvez-vous que cette demande est justifiée?
    Oui : 76 %
    Non : 19 %
    Ne sait pas/Refus :  5 %

    Question 2 : Croyez-vous que le gouvernement devrait aller de l'avant avec
un projet de loi pour réduire ces délais?
    Oui : 78 %
    Non : 18 %
    Ne sait pas /Refus : 4 %

    ------------------------------------
    (1) Léger Marketing sondage Omnibus réalisé entre le 26 et le 30 avril
        2006 auprès de 1002 personnes. Marge d'erreur maximale de +/- 3,4,
        et ce, 19 fois sur 20.
    >>



Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 07:00 et diffusé par :