Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière, Exploitation pétrolière

Peabody Energy signe un accord pour l'acquisition du plus grand producteur de charbon australien, Excel Coal



ST-LOUIS, le 5 juillet /CNW/ -- 
    <<
    -   La présence de la société Peabody au sein des principaux états
        exportateurs de charbon de la planète triplera ces prochaines années.

    -   Divers produits métallurgiques et thermiques soutiennent une
        croissance plus rapide des marchés.

    -   Véritable plate-forme de croissance pour les principaux projets de
        développement.

    -   Rentabilité des bénéfices et augmentation des flux de liquidité en
        2007.

    -   Une réserve de 500 millions de tonnes de charbon métallurgique et
        thermique soutiendra la croissance à long terme.

    -   Importantes exploitations, synergies en matière de commercialisation
        et de transport.
    >>


ST-LOUIS, le 5 juillet /CNW/ - Peabody Energy (NYSE : BTU) a annoncé aujourd'hui la signature d'un préaccord de fusion pour l'acquisition de Excel Coal Limited (ASX : EXL). Selon les termes de cet accord, la société Peabody devra payer 8,50 $AUS par action (6,21 $US) en liquide pour toutes les actions en circulation, soit plus ou moins un prix total d'achat de 1,34 milliards de $US et, en plus, endosser une dette estimée à 190 millions $US approximativement.

L'achat est supposé être rentable pour les bénéfices par action et les flux de liquidité en 2007. En outre, on prévoit une rentabilité importante en tant que nouveau potentiel. La transaction représente 10,2 pour cent de prime sur le cours moyen pondéré de l'action d'Excel sur un mois.

Peabody Energy est la plus grande compagnie de charbon privée du monde et Excel Coal est l'une des plus grandes compagnies indépendantes d'Australie.

"Cette transaction augmente le poids de la société Peabody au sein des plus grands exportateurs de charbon mondiaux et représente un pas en avant dans notre stratégie de développement dans les marchés à forte croissance", déclare le P.D.-G. de Peabody, Gregory H. Boyce, en réaffirmant son compromis. "La fusion crée l'une des plus grandes compagnies de charbon d'Australie, donnant des produits de la plus haute qualité, possédant des mines et des réserves exceptionnelles. Excel est de loin la première compagnie de charbon indépendante d'Australie et nous avons un grand respect pour nos employés et nos actifs."

Près d'un tiers des exportations mondiales de charbon proviennent d'Australie, et selon les prévisions de l'organisme américain E.I.A (Energy Information Administration) les exportations de charbon australien augmenteront de 55 pour cent d'ici 2030. Le charbon métallurgique et thermique australien soutient la forte croissance des marchés asiatiques. En outre, ces derniers devront absorber la plus grande partie de la croissance de l'industrie du charbon au niveau mondial, ces prochaines décennies.

L'interaction entre les exploitations de l'australienne Peabody et les actifs de la société Excel redistribue, en sa faveur, les cartes dans le secteur du charbon national, grâce à une plus grande diversité des créneaux, à une plus large gamme de produits de charbon thermique et métallurgique, à des clients présents sur les différents marchés nationaux et internationaux et à une capacité à utiliser les différentes voies de transports tels que les chemins de fer et les ports maritimes.

Peabody produit actuellement 9 millions de tonnes de charbon par année, pour la plupart métallurgique, dans le Queensland. L'achat signifie pour Peabody une possibilité de croissance sans précédent pour ses principales exploitations et notamment, celles concernant les principales mines de charbon métallurgique et thermique dans leurs dernières phases de développement sous la direction d'Excel Coal. Excel Coal a produit approximativement 5,6 millions de tonnes de charbon en 2005. Néanmoins, la compagnie prévoit pour l'année 2007 une production de 15 millions de tonnes et elle espère extraire 20 millions de tonnes en 2008 de ses mines de Nouvelle Galles du Sud et du Queensland. La transaction crée aussi de fortes synergies dans le secteur des ventes et des échanges commerciaux, des avoirs de réserve aux environs des exploitations de la société de Peabody, à Queensland. Les réserves d'Excel s'évaluent à plus de 500 millions de tonnes de charbon métallurgique et thermique.

(Photographie : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20060705/CGW049)

L'acquisition devrait développer fortement le site existant de Peabody, au Queensland. Durant ces cinq dernières années, Peabody a acheté la mine de charbon thermique de Wilkie Creek. Elle a acquis également les mines de charbon cokéfiable de Burton et North Goonyella, a développé la mine de charbon métallurgique de Eaglefield et celles de charbon thermiques de Baralaba et PCI. Cela marque aussi le retour en Nouvelle Galles du Sud, un lieu où la compagnie a connu un franc succès et acquis une expérience considérable.

La transaction par "concordat" est soumise à plusieurs décisions et conditions aussi bien législatives et juridiques qu'administratives comme celles des actionnaires d'Excel et autres conditions. La direction d'Excel a décidé de ne pas examiner les propositions alternatives, ni de faire jouer la concurrence, ni de répondre aux approches non sollicitées à l'exception des celles exigées par leurs obligations fiduciaires. En outre, la société Peabody a droit à un remboursement de 18 millions $AUS, conformément à certaines clauses du préaccord de fusion. La clôture définitive est prévue au début du quatrième trimestre de 2006.

Peabody Energy est la plus grande compagnie de charbon privée du monde, avec 240 millions de tonnes de charbon vendues en 2005 et un chiffre d'affaires de 4,6 milliards de $US. Ces produits génèrent près de 10 pour cent de l'électricité américaine et 3 pour cent de l'électricité mondiale.

(Une tonne équivaut à 0,9 tonnes métriques ou tonnes.)

Peabody Energy tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs à 10 heures du matin (heure avancée du Centre), le jeudi 6 juillet. Les participants peuvent appeler au (888) 428-4480 pour les États-Unis et au +1-(651) 291-0900 pour les appels internationaux. Des diapositives et une réponse à l'appel seront disponibles sur le site www.PeabodyEnergy.com.

    <<
               MINES DE CHARBON ET PROJETS DE LA SOCIÉTÉ EXCEL

            Les plus importants avoirs d'Excel sont les suivants:
    >>


Mine à ciel ouvert de Wambo : cette exploitation de Hunter Valley produit un charbon thermique de haute qualité et sa production est exportée depuis le port de Newcastle. Le site de Wambo a produit 3,3 millions de tonnes en 2005, il est prévu que sa production augmente de plus de 5 millions de tonnes par année en 2008.

Mine souterraine de North Wambo : cette exploitation de charbon thermique et de charbon cokéfiable demi-dur est en phase de développement. Néanmoins, il est prévu qu'elle commence à produire au début de 2007. Selon les prévisions, cette mine produira 3 millions de tonnes par année et sa production sera destinée à l'exportation depuis le port de Newcastle.

Mine de Metropolitan : cette exploitation par longue taille a produit 1,7 million de tonnes de charbon cokéfiable dur et demi-dur en 2005. Metropolitan pourvoit les producteurs d'acier nationaux et internationaux à partir du port de Kembla.

Mine de Wilpinjong : la production de cette nouvelle mine à ciel ouvert est estimée à plus de 5 millions de tonnes en 2007. Cependant, il est prévu qu'elle augmente sa production à plus de 7 millions de tonnes par année en deux ans. Le charbon thermique sera destiné à ses clients étrangers et affrété à partir du port de Newcastle, en plus de servir à la production électrique nationale.

Mine de Millennium : cette mine à ciel ouvert située à Bowen Basin est proche des mines de charbon métallurgique de la société Peabody. Le début de son exploitation est prévu au plus tard cette année, elle fournira du charbon cokéfiable demi-dur et sa production en 2007 est estimée à 2 millions de tonnes et à 3 millions de tonnes par année d'ici 2009. Le site offre des synergies de transport, chemins de fer et port, avec les exploitations existantes de la société Peabody.

Accord d'affermage de Conarco : grâce à un accord de prise d'intérêt avec le Groupe Conarco, Excel peut gagner jusqu'à 75 pour cent d'intérêts moyennant l'étalement des dépenses de 6 millions $AUS ces prochaines années, sur chacun des deux sites couvrant un total de 670 000 hectares au Queensland, aux environs des mines de charbon et des infrastructures déjà existantes.

Réserves : Excel Coal détient vraisemblablement plus de 500 millions de tonnes de charbon métallurgique et thermique en réserve et des ressources de charbon supplémentaires substantielles, au Queensland et en Nouvelle Galles du Sud, en Australie.

Certaines informations contenues dans le présent communiqué de presse renferment des déclarations prospectives selon l'acception de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations sont sujettes à de nombreux risques et incertitudes sur lesquels la société n'a aucun contrôle. De fait, il n'est pas possible d'assurer que les événements annoncés le 5 juillet 2006 ne seront pas différents. Ces risques incluent mais ne se limitent pas à : croissance du marché du charbon et de l'énergie; futures conditions de l'économie mondiale; poids économique et stabilité politique des pays avec lesquels elle a des relations commerciales et (ou) des exploitations; intempéries; rendement et coûts du transport, y compris droit de surestarie, capacité de renouvellement des contrats; implantations réussies des stratégies économiques, arrêtés et décisions judiciaires; législation et réglementation, négociation des contrats, des disponibilités et des relations professionnelles; capacité des coûts de cautionnement et des lettres de crédit; fluctuations du taux de change de la devise, risques associés aux clients, y compris le risque de crédit; risques associés au rendement des fournisseurs; disponibilité et coûts des marchandises indispensables telles que l'acier, le pneu, le diesel et les explosifs; risques de rendement par rapport à la forte marge de production du charbon métallurgique; risques liés à la géologie et à l'équipement inhérent aux mines; attaques ou menaces terroristes, substitution des réserves; tendances inflationnistes; fluctuations des taux d'intérêts; effets des acquisitions et des désinvestissements; succès dans l'intégration de nouvelles acquisitions; revenus par rapport à la production du combustible de synthèse; revenus et autres risques pris en compte par le rapport de la compagnie établi avec la Commission de contrôle des opérations boursières (SEC). L'usage de "Peabody", "la compagnie" et "notre" concerne la propre société, ses filiales et ses sociétés à participation majoritaire.

CONTACT :

Vic Svec

(314) 342-7768

/Photo : NewsCom : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20060705/CGW049

Archive AP : http://photoarchive.ap.org

PRN Photo Desk, photodesk@prnewswire.com/

/Site Web : http://www.peabodyenergy.com/

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS. Redevances Aurifères Osisko Ltée...

20 oct 2017
SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. (la « Société ») (TSX...

20 oct 2017
ALMA, QC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Les parties prenantes réitèrent la solidarité du milieu et l'importance de l'entente de principe intervenue sur une position commune concernant la gestion participative et le niveau du lac Saint-Jean entre les...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - Corporation Éléments Critiques (la « Société » ou « Critical Elements ») (TSX CROISSANCE:CRE)(OTCQX:CRECF)(FRANCFORT:F12) est heureuse d'annoncer le dépôt sur SEDAR d'un rapport technique conforme au...

20 oct 2017
Dans le communiqué Appui colossal pour les grévistes : le plus grand syndicat du secteur public - Le SCFP « adopte des grévistes » de la CEZinc pour la durée du conflit, diffusé le 20 octobre 2017 par Syndicat des Métallos (FTQ) sur le fil de presse...

20 oct 2017
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - Ressources Géoméga inc. (« GéoMégA » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:GMA) annonce que les actionnaires ont approuvé l'ensemble des résolutions énoncées lors de l'assemblée annuelle et extraordinaire...




Communiqué envoyé le 6 juillet 2006 à 19:33 et diffusé par :