Le Lézard

Les fonctionnaires municipaux inquiets des échanges entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec



MONTRÉAL, le 6 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 6 juillet /CNW Telbec/ - Le syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP-FTQ) est inquiet suite à la décision du comité exécutif du 5 juillet dernier, de signifier à la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, madame Michelle Courchesne, que la Ville de Montréal mettra fin à compter du 30 mars 2009 aux conventions qui la lient au gouvernement du Québec en matière d'aide sociale et de certains services d'emploi si la ministre ne donne pas suite à ses demandes dans les délais prescrits.

Le syndicat est toutefois satisfait de constater que la Ville adhère à sa position de maintenir les services d'aide sociale actuels et qu'elle tente d'obtenir du gouvernement qu'il lui confie en permanence, sur le territoire de l'agglomération de Montréal, le mandat d'administrer l'ensemble des services de la Sécurité du revenu et de l'organisation des services publics d'emploi.

"Nous demeurons confiants que les parties seront capables de trouver des solutions à ce litige, et ce, à l'avantage des employés concernés et des citoyens montréalais", a déclaré Monique Côté, présidente du syndicat.

Le SFMM (SCFP-FTQ) représente plus de 10 000 fonctionnaires municipaux qui travaillent tant à la Ville de Montréal, dans les 15 villes reconstituées sur le territoire montréalais qu'au sein des sociétés paramunicipales soit : la Société du Parc des Iles (SPI), la Société de développement de Montréal (SDM), la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM), le Parc Six Flags Montréal, la Corporation Anjou 80 et Stationnement de Montréal. En plus du secteur municipal, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs d'activités au Québec, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les universités, les transports urbain et aérien, l'hydroélectricité, les sociétés d'État et organismes publics québécois ainsi que les communications. Comptant au total près de 100 000 membres au Québec, il est aussi le plus important syndicat affilié de la FTQ.

Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca


Communiqué envoyé le 6 juillet 2006 à 17:54 et diffusé par :