Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Les Mines Ashton du Canada Inc.: La collecte d'un échantillon en vrac de 10 000 tonnes provenant de L'essaim de Renard et la construction de l'unite de traitement par SMD ont commencé



VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 6 juillet 2006) - Robert T. Boyd, président et chef de la direction d'Ashton Mining of Canada Inc./Les Mines Ashton du Canada Inc. ("Ashton") ou la ("Société") (TSX:ACA), est heureux d'annoncer qu'Ashton et son partenaire en coentreprise à parts égales, SOQUEM INC., ont commencé la collecte d'un échantillon en vrac de 10 000 tonnes sur la propriété de Foxtrot dans le centre-nord du Québec. Parallèlement au programme d'échantillonnage en vrac, la coentreprise a entamé la construction, sur le site du projet, d'une unité de traitement par séparation en milieu dense ("SMD") d'une capacité de 10 tonnes par heure.

Le prélèvement de l'échantillon en vrac sera effectué par tranchée en surface à Renard 4 et par échantillonnage souterrain à Renard 2 et 3. Les six mille tonnes de matériel qu'il est actuellement prévu de traiter par SMD à partir du mois d'octobre devraient produire un lot de diamants d'au moins 6 000 carats. L'évaluation de ces diamants, planifiée pour le premier semestre de 2007, permettra à la coentreprise de faire progresser son évaluation du potentiel économique de l'essaim de corps kimberlitiques de Renard.

Réalisation d'une tranchée en surface à Renard 4

Le creusage d'une tranchée en surface dans la Zone Nord de Renard 4 est actuellement en cours, l'objectif étant de recueillir environ 2 000 tonnes de matériel kimberlitique au cours des trois à quatre prochaines semaines. Ce matériel devrait produire environ 2 000 carats de diamants. Comme la Société l'a annoncé le 26 juin, l'échantillon cumulatif de 49,8 tonnes recueilli par tranchée en surface et par forage à circulation inversée dans la Zone Nord a produit une teneur estimée en diamant de 101 carats par cent tonnes ("cpct").

Echantillonnage souterrain à Renard 2 et 3

La construction du portail de la rampe qui permettra d'accéder sous terre aux secteurs Renard 2 et 3 est maintenant commencé. En effet, une rampe de 475 mètres de longueur atteindra une profondeur d'environ 50 mètres sous la surface au cours des trois à quatre prochains mois. Des galeries horizontales d'une longueur approximative de 200 mètres seront creusées pour atteindre les corps de Renard 2 et 3 en vue d'extraire des échantillons représentatifs de chacun de ces corps kimberlitiques. Une partie des roches stériles qui seront extraites de la rampe sera broyée sur place et utilisée pour la construction des fondations de l'unité de traitement par SMD.

La coentreprise prévoit extraire un total de 8 000 tonnes de matériel kimberlitique de Renard 2 et 3 et, dans le cadre du programme actuel, traiter environ 2 000 tonnes de matériel provenant de chacun de ces corps. La coentreprise s'attend de récupérer environ 4 000 carats de diamants de cette portion de l'échantillon en vrac. Les 4 000 tonnes restantes seront conservées sur le site en attendant qu'elles soient traitées ultérieurement par SMD. Tel qu'annoncé en 2005, la teneur en diamant provenant d'échantillons en vrac de 173 tonnes et de 160 tonnes provenant respectivement de Renard 2 et de Renard 3 s'élevait à 92 cpct et à 124 cpct.

La coentreprise s'est réservée les services de Genivar Inc., une entreprise de génie-conseil internationale, pour la conception et la gestion de l'extraction de la partie souterraine de l'échantillon en vrac. Le contrat du développement souterrain a été octroyé à MonterieXpert, une entreprise de Val-d'Or, au Québec.

Installation de l'unité de SMD et calendrier du traitement des diamants

La préparation du site en vue de la construction de l'unité de traitement par SMD d'une capacité de 10 tonnes à l'heure est présentement en cours. La construction débutera à la fin juillet et la mise en service de l'unité est prévue en septembre. Tel que mentionné dans le communiqué du 26 juin dernier, le module de SMD, composante essentielle de l'unité de traitement, devrait être livré sur le site d'ici la fin du mois de juillet.

La coentreprise a engagé la firme Hatch Ltd. de Montréal, une entreprise diversifiée en ingénierie, en gestion de projet et en construction, pour gérer la construction et la mise en service de l'unité de SMD. Le contrat de construction a été accordé à la firme Lajoie Somec Construction Inc., une entreprise de Saguenay, au Québec.

L'échantillon en vrac provenant de Renard 4 sera le premier à être traité, dès le mois d'octobre, par l'unité de SMD. Les échantillons provenant de Renard 2 et 3 seront traités par la suite. Les concentrés obtenus du traitement seront ensuite expédiés au laboratoire d'Ashton, à North Vancouver, en Colombie-Britannique, afin d'effectuer la récupération finale des diamants. Les teneurs en diamants seront présentées vers la fin de 2006 ainsi qu'au cours du premier trimestre de 2007. L'unité de traitement par SMD restera sur le site en vue du traitement du matériel restant provenant des corps de Renard 2 et 3 et, au besoin, de celui de d'autres échantillons provenant de corps kimberlitiques à la propriété de Foxtrot.

Une photographie aérienne montrant les corps de Renard 2, 3 et 4 ainsi que l'unité de traitement par SMD, le portail et les ouvrages souterrains prévus est disponible à l'adresse : http://www.ashton.ca/projects_quebec_map_2006_sample.html.

Budget révisé du programme 2006

La coentreprise a augmenté le budget du programme de 2006. Le budget est en effet passé de 24 millions de dollars, tel qu'annoncé le 6 février dernier, à 29 millions de dollars. Cette modification au budget est rendue nécessaire compte tenu des coûts additionnels associés au programme d'échantillonnage souterrain révisé, à des coûts plus élevés que prévu pour l'ingénierie et la construction de l'unité de traitement par SMD et par une augmentation des frais d'opération. Ashton financera sa part des coûts additionnels au moyen de la trésorerie existante de la Société.

Les Mines Ashton du Canada Inc. et SOQUEM INC.

L'objectif principal d'Ashton est la découverte ou l'acquisition de propriétés diamantifères qui peuvent progresser rapidement vers la mise en valeur et la production. La Société se classe parmi les chefs de file en exploration dans le secteur diamantifère canadien. Parmi les avantages concurrentiels d'Ashton, on compte l'expérience d'exploration reconnue de son personnel clé, ainsi que ses considérables installations internes de traitement et de laboratoire à North Vancouver.

SOQUEM INC. est une filiale en propriété exclusive de la Société générale de financement du Québec ("SGF"). La SGF, holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec.

Ashton est l'opérateur des programmes d'exploration de la coentreprise. M. Brooke Clements, géologue et vice-président, Exploration, d'Ashton, est une personne qualifiée au sens de la Norme canadienne 43-101. M. Clements a la responsabilité de la conception et de la réalisation des programmes d'exploration de la Société ainsi que de la vérification et de l'assurance-qualité des résultats analytiques.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 déc 2017
Éco Entreprises Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal sont fiers de présenter un sac réutilisable, fait de matière recyclée, recyclable en fin de vie et produit localement conçu dans le cadre d'un concours lancé le 22 avril dernier. Cet...

17 déc 2017
Les médias sont invités à se joindre à Stéphane Bertrand, chef de la direction, Les Serres Stéphane Bertrand Inc., et à Adam Greenblatt, gestionnaire de la marque pour Canopy Growth Corporation au Québec, alors qu'ils feront une annonce importante...

17 déc 2017
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles?de?la?Madeleine, M. Pierre Moreau, a annoncé aujourd'hui que le Gouvernement du Québec, par l'entremise...

17 déc 2017
Le SEFPO représentant le personnel scolaire des CAAT et l'équipe de négociation des collèges ont participé à la médiation qui s'est déroulée du 14 décembre au 16 décembre. Après la médiation, une session d'arbitrage a eu lieu le samedi 16 décembre....

16 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

16 déc 2017
Les représentants et représentantes des médias sont prié.es de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, sera présent au grand rassemblement contre l'esclavage en Libye qui se tiendra ce samedi, à midi, au parc Toussaint Louverture à Montréal....




Communiqué envoyé le 6 juillet 2006 à 17:00 et diffusé par :