Le Lézard

TRAVERSE SOREL-TRACY-SAINT-IGNACE-DE-LOYOLA - Madame Julie Boulet, ministre déléguée aux Transports, inaugure les travaux de modernisation du traversier N.M. Catherine-Legardeur



QUÉBEC, le 6 juillet /CNW/ -- QUÉBEC, le 6 juillet /CNW Telbec/ - Ce matin, à la traverse Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola, monsieur Georges Farrah, président-directeur général de la Société des traversiers du Québec (STQ) recevait madame Julie Boulet, ministre déléguée aux Transports et responsable de la région de la Mauricie, afin d'inaugurer les travaux de modernisation du traversier N.M. Catherine-Legardeur.

Le président de la STQ a tout d'abord dressé un portrait d'ensemble des services de traversiers exploités par la Société. Près 5,2M de passagers sont montés à bord de l'une ou l'autre des quelque 105 000 traversées effectuées l'an dernier. Pour la traverse de Sorel-Tracy, l'achalandage a été de 935 000 passagers et de 530 000 véhicules qui ont profité de près de 22 000 traversées. M. Farrah a précisé que la STQ, a développé au cours des 35 dernières années une expertise unique dans le transport de passagers au Québec qui se traduit par une très grande fiabilité du service. Il a également souligné l'apport économique des traverses aux diverses régions du Québec, que ce soit par la libre circulation de marchandises ou par les revenus générés par les touristes. Il a terminé en remerciant les 64 employés de la traverse Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola pour leur excellent travail.

Pour sa part, madame Julie Boulet a présenté l'ensemble des travaux de modernisation et de cale sèche effectués à bord du N.M. Catherine-Legardeur. Ces travaux ont nécessité des investissements de 4,1M $. Les travaux de modernisation, pour 3,7 M $, visaient principalement à améliorer le confort des passagers et du personnel naviguant. Ils ont été réalisés au Chantier Verreault Navigation de Les Méchins de novembre à mai dernier. Le réaménagement du salon des passagers et la construction de passerelles panoramiques sont particulièrement appréciés par la clientèle. Quant au personnel naviguant, il peut maintenant compter sur des quartiers mieux adaptés aux exigences du service et plus fonctionnels. La timonerie, auparavant située au centre du traversier a été reconstruite à babord afin de faciliter et de rendre encore plus sécuritaires les man?uvres d'accostage qui s'effectuent toujours du même côté pour ce navire. Ces travaux de modernisation concernent également plusieurs systèmes qui ont été automatisés, dont 85 % des équipements de navigation qui ont été remplacés. Quant aux travaux de cale sèche, au coût de 490 000 $, ils touchent principalement l'inspection et la réparation de la coque et divers travaux mécaniques. Et la ministre a conclu : "Je suis persuadée que la modernisation de ce navire est une décision qui s'imposait. Après 20 ans de loyaux services, il méritait d'être mieux adapté aux besoins de ses principaux utilisateurs, à savoir les clients de la Société des traversiers et ses employés".

Madame la ministre, Julie Boulet s'est jointe au président de la Société, M. Farrah, afin d'offrir une marque de reconnaissance soulignant ainsi l'excellent travail du chargé de projet de modernisation, M. René Lebrun, ainsi que l'apport remarquable de deux chefs mécaniciens, MM. Jean-Denis Roy et Louis Lamontagne qui ont suivi leur traversier au chantier afin de surveiller la bonne marche des travaux.

-%SU: TRN

-%RE: 68


Communiqué envoyé le 6 juillet 2006 à 12:09 et diffusé par :