Le Lézard

Programme d'infrastructures Québec-Municipalités - INVESTISSEMENT DE 1 575 000 $ POUR L'ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES DE SAINT-THURIBE



SAINT-THURIBE, le 6 juillet /CNW/ -- SAINT-THURIBE, le 6 juillet /CNW Telbec/ - Le député de Portneuf et adjoint parlementaire au ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, monsieur Jean-Pierre Soucy, au nom de la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, a annoncé aujourd'hui l'attribution à la Municipalité de Saint-Thuribe d'une aide financière gouvernementale de 1 338 750 $ dans le cadre du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités. L'aide accordée permettra la réalisation de travaux d'assainissement des eaux usées de Saint-Thuribe.

"La réalisation prochaine de ces travaux majeurs en assainissement des eaux usées permettra à la Municipalité de Saint-Thuribe d'accroître la salubrité publique et d'offrir à ses résidants un milieu de vie et un environnement de meilleure qualité", a déclaré le député Jean-Pierre Soucy.

Ces travaux nécessiteront un investissement admissible de 1 575 000 $. Cet investissement sera assumé par le gouvernement du Québec pour un montant de 1 338 750 $ et par la municipalité de Saint-Thuribe pour un montant de 236 250 $.

"Le gouvernement du Québec fait de la modernisation des infrastructures municipales l'une de ses priorités. Leur réfection, ou selon le cas, leur mise en place, devient essentielle pour assurer des services de base adéquats à la population et pour favoriser le développement économique de nos municipalités et de nos régions", a fait savoir la ministre Normandeau.

Le maire de Saint-Thuribe, monsieur Richard Genest, s'est dit très heureux de l'appui du gouvernement du Québec pour ce projet jugé essentiel pour la santé publique et le mieux-être des citoyens de Saint-Thuribe et pour la qualité de l'environnement régional.

Doté d'une enveloppe d'aide financière de 539 millions de dollars, le Programme d'infrastructures Québec-Municipalités permet la réalisation de travaux de réfection, de remplacement ou de réhabilitation d'infrastructures d'aqueduc, d'égout et de traitement de l'eau potable. Il vise également des travaux de construction, d'agrandissement ou de réfection d'infrastructures jugés prioritaires à la suite de regroupements municipaux ou d'infrastructures nécessaires à l'implantation ou au maintien d'une entreprise en région. De plus, ce programme comprend un volet permettant aux municipalités et aux organismes de réaliser des projets à incidences économiques, urbaines ou régionales. Enfin, il prévoit l'acquisition d'immeubles à vocation collective pour des organismes sociaux ou communautaires.

-%SU: TAX,ENV

-%RE: 37


Communiqué envoyé le 6 juillet 2006 à 11:00 et diffusé par :