Le Lézard

Le gouvernement McGuinty appuie les enfants, les jeunes et les familles autochtones



KENORA, ON, le 5 juillet /CNW/ -- L'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services offrira des services de

bien-être et de protection de l'enfance

KENORA, ON, le 5 juillet /CNW/ - Le gouvernement McGuinty améliore les services de bien-être et de protection de l'enfance dans la région de Rainy River et Kenora en agréant l'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services en tant que société d'aide à l'enfance. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Mme Mary Anne Chambers. Cet agrément est en vigueur depuis le 1er juillet 2006.

"Nous travaillons résolument pour accroître les possibilités pour les enfants, les jeunes et les familles autochtones de la province et leur assurer un meilleur avenir, a mentionné Mme Chambers lors d'une cérémonie qui a eu lieu à la maison ronde de la Première nation Naotkamegwanning. Grâce à son agrément, l'organisme Anishinaabe Abinoojii assumera l'entière responsabilité de la prestation des services de bien-être et de protection de l'enfance à cinq collectivités de Premières nations du Traité 3, en respectant les coutumes et les traditions autochtones".

"La reconnaissance du fait que nous devons, avec les collectivités autochtones, créer un meilleur avenir pour les enfants et les jeunes autochtones est au centre de la Nouvelle approche des affaires autochtones de notre gouvernement, a affirmé M. David Ramsay, ministre délégué aux Affaires autochtones. L'agrément de l'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services en tant que société d'aide à l'enfance est une autre étape positive vers la réalisation de notre priorité commune, qui consiste à changer la vie des enfants autochtones et à leur assurer un meilleur avenir."

L'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services offrira des services de bien-être et de protection de l'enfance à cinq collectivités de Premières nations du Traité 3 et à leurs membres qui vivent à l'extérieur des réserves dans le district de Rainy River et le secteur sud-ouest du district de Kenora. Ces collectivités sont les suivantes : Naotkamegwanning, Première nation Wauzhushk Onigum, Première nation indépendante Wabaseemoong, Asubpeeschoseewagagong et Première nation Obashkaandagaang.

L'agrément de l'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services à titre de société d'aide à l'enfance représente une autre mesure parmi une gamme étendue d'initiatives visant à aider un plus grand nombre d'enfants à grandir dans un foyer stable et bienveillant et à favoriser la participation des collectivités autochtones de l'Ontario à l'élaboration des services qui leur sont destinés de façon à ce que ces services soient appropriés et qu'ils tiennent compte de la dimension culturelle. Cet ajout porte à six le nombre de sociétés d'aide à l'enfance autochtones dans la province. Au total, on compte 53 sociétés d'aide à l'enfance en Ontario, chacune étant un organisme autonome géré par un conseil d'administration dont les membres sont élus au niveau local.

"C'est le point culminant du travail acharné des membres de notre personnel, du conseil d'administration et des collectivités et de la détermination dont ils ont fait preuve pendant plus de trois ans, a précisé Mme Theresa Stevens, directrice générale de l'organisme Anishinaabee Abinoojii Family Services. Nous attendions depuis longtemps ce jour important où l'on reconnaît notre capacité à prendre soin de nos propres enfants. Il s'agit d'une mesure provisoire d'importance jusqu'à la mise en place de notre propre Niioogaboo Abinoojii Inakonigewin."

Depuis 2003, le gouvernement de l'Ontario a aussi pris d'importantes mesures pour répondre aux défis particuliers auxquels font face les enfants, les jeunes et les familles autochtones, notamment :

    <<
    - Le versement d'une somme annuelle de 2,8 millions de dollars à
      l'organisme Anishinaabe Abinoojii Family Services pour offrir des
      services de prévention en matière de protection de l'enfance à 14
      collectivités de Premières nations du Nord-Ouest de l'Ontario et
      contribuer à la sécurité et au bien-être des enfants qui risquent
      d'être victimes de négligence ou de violence;
    - Le versement d'une somme annuelle de plus de 2 millions de dollars à
      l'Ontario Federation of Indian Friendship Centres afin d'assurer la
      prestation du programme Akwe:go dans 27 collectivités et ainsi aider
      les jeunes autochtones à améliorer leur santé, à mieux réussir à
      l'école et à profiter de possibilités accrues;
    - La mise en ?uvre d'une nouvelle stratégie visant le renforcement
des
      collectivités autochtones et la création d'un meilleur avenir pour les
      enfants, les jeunes et les familles autochtones.
    >>


"Anishinaabe Abinoojii fait partie intégrante de la collectivité autochtone d'ici. Comme eux, je suis résolue à améliorer la qualité de vie des enfants, des jeunes et des familles à qui ils offrent des services", a affirmé Mme Chambers.

Also available in English

    <<
                           www.children.gov.on.ca
                         www.resultsontario.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 5 juillet 2006 à 16:20 et diffusé par :