Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Autorité des marchés financiers : L'appel de Michel Maheux en Cour Supérieure est rejeté



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 5 juillet 2006) - L'honorable juge Jean-Guy Boilard de la Cour supérieure (chambre criminelle) a rejeté l'appel de Michel Maheux. M. Maheux en appelait d'une décision rendue le 11 mai 2005, par l'honorable juge Jean B. Falardeau, Cour du Québec (chambre criminelle et pénale) qui le déclarait coupable de 74 chefs d'accusation portés contre lui par l'Autorité des marchés financiers et qui l'avait condamné à payer une amende totale de 222 000 $ plus les frais.

L'honorable juge Boilard a rappelé que Michel Maheux devait se conformer à la décision prononcée par la Commission des valeurs mobilières du Québec en 2003. Il ajoute que Michel Maheux a contrevenu sciemment à la décision de la Commission. Par conséquent, il conclut que le jugement rendu par l'honorable juge Falardeau relativement aux 37 premiers chefs d'accusation est bien fondé. Pour ce qui est des 37 autres chefs d'accusation, soit d'avoir aidé à fournir des informations fausses ou trompeuses à propos d'une opération sur des titres, l'honorable juge Boilard rappelle qu'un moratoire existait sur le régime d'investissement coopératif. Il conclut que l'honorable juge Falardeau n'a commis aucune erreur relativement aux 37 derniers chefs d'accusation.

Rappelons que Michel Maheux était poursuivi pour avoir contrevenu à la Loi sur les valeurs mobilières du Québec en aidant, par acte ou omission :

- la Coopérative de producteurs de bois précieux Québec Forestales à contrevenir à une décision de la Commission des valeurs mobilières du Québec ;

- la Coopérative de producteurs de bois précieux Québec Forestales à fournir des informations fausses ou trompeuses à propos d'une opération sur des titres, en mentionnant, à l'occasion du placement des parts privilégiées de la Coopérative, que ces parts sont admissibles au régime d'investissement coopératif ("RIC"), ce qui n'était pas le cas.

Précisons également qu'il s'agit du même Michel Maheux qui avait été condamné à une peine d'emprisonnement le 22 mars 2005, pour outrage au tribunal.

L'Autorité des marchés financiers est l'organisme de réglementation et d'encadrement du secteur financier du Québec.

www.lautorite.qc.ca

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

16 déc 2017
Les représentants et représentantes des médias sont prié.es de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, sera présent au grand rassemblement contre l'esclavage en Libye qui se tiendra ce samedi, à midi, au parc Toussaint Louverture à Montréal....

15 déc 2017
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

15 déc 2017
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...




Communiqué envoyé le 5 juillet 2006 à 15:50 et diffusé par :