Le Lézard

Camp pédagogique 2006 : Une initiative de la Ville de Montréal et de la CSDM qui encourage la persévérance scolaire



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 5 juillet 2006) - Forts du succès de l'an dernier, la Ville de Montréal et la Commission scolaire de Montréal (CSDM) ont lancé aujourd'hui le Camp pédagogique 2006 qui permettra à trente-deux (32) jeunes d'intégrer le marché du travail à temps partiel et de persévérer dans leurs études. Il s'agit d'une initiative montréalaise unique, soutenue par le Centre de formation de l'alimentation et du commerce du Québec, l'Institut de la Quincaillerie du Québec et Intégration jeunesse du Québec.

Le lancement a eu lieu en présence de monsieur Marcel Tremblay, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable des services aux citoyens et aux citoyennes et du dossier jeunesse, madame Marie-José Mastromonaco, commissaire scolaire de la CSDM dans Notre-Dame-de-Grâce, madame Danielle Beaudet, directrice du Centre de formation de l'alimentation et du commerce du Québec, madame Sylvie Baillargeon, directrice générale d'Intégration jeunesse du Québec et des jeunes stagiaires.

Le Camp pédagogique consiste en une formation de commis en alimentation et en quincaillerie offerte à des jeunes du 4e et 5e secondaire. Cet été, trente-deux (32) jeunes des écoles secondaires La Voie et Saint-Luc de l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et de l'école Honoré-Mercier, de l'arrondissement du Sud-Ouest, participeront à ce camp. Seize (16) étudiants recevront 180 heures de formation théorique et pratique de commis en alimentation, tandis que les 16 autres étudiants bénéficieront du même nombre d'heures de formation théorique et pratique de commis en quincaillerie.

"Ce programme, qui est le fruit d'un solide partenariat, permet aux jeunes d'acquérir une belle expérience de travail dans une branche qui les intéresse, tout en leur faisant réaliser qu'il est important de demeurer à l'école pour parfaire leurs connaissances, souligne monsieur Marcel Tremblay. Il est important de faire découvrir aux jeunes le plaisir de travailler et l'importance du rôle clé joué par l'école pour les aider à se préparer à exercer un métier qui les passionne."

Le projet est rendu possible grâce à la contribution de 22 445 $ de la Ville de Montréal, dans le cadre du volet lutte à la pauvreté et à l'exclusion sociale du contrat de ville, fruit d'un partenariat entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec. Le projet bénéfice en outre d'un financement de 20 000 $ de la CSDM - 7 000 $ pour la formation en quincaillerie et 13 000 $ pour la formation en alimentation - et de 10 050 $ de Rona, pour un total de 52 495 $.

Les stages sont effectués chez Loblaws, Maxi et Réno-Dépôt. Au terme du camp pédagogique, les étudiants se verront offrir une attestation de formation de commis de commerce de l'alimentation et de commis de commerce en quincaillerie.

"Nous sommes heureux que le Camp pédagogique 2006 soit accessible aux élèves de la CSDM pour une deuxième année consécutive. Cette initiative s'inscrit parfaitement dans les efforts que nous déployons depuis plusieurs années, afin de garder nos jeunes aux études. Ce projet confirme aussi notre désir de développer des relations avec des partenaires de la communauté montréalaise pour mieux aider les jeunes ", a déclaré madame Marie-José Mastromonaco.

"Ces jeunes ont l'occasion de s'initier à un secteur d'activité, de faire l'apprentissage d'un métier et d'acquérir une première expérience de travail. Nous sommes fiers du chemin parcouru en un an : nos stagiaires de l'an dernier poursuivent leurs études, tout en travaillant à temps partiel dans les magasins où ils ont effectué leur stage. En un an, force est de constater qu'ils ont pris de la maturité et de l'assurance. Ils détiennent maintenant une expérience de travail. Mais surtout, ils comprennent l'importance de poursuivre leurs études" d'ajouter madame Danielle Beaudet.

La mission du Centre de formation de l'alimentation et du commerce du Québec est d'offrir aux travailleurs qui sont en emploi ainsi qu'à ceux qui désirent y accéder, une formation axée sur les compétences jugées prioritaires dans le secteur de l'alimentation. Ces compétences font référence à l'apprentissage des nouvelles technologies, à la connaissance approfondie des produits d'une épicerie, aux techniques de vente, au service à la clientèle ainsi qu'à la sécurité alimentaire.

Intégration Jeunesse du Québec est un organisme à but non lucratif fondé à Montréal en 1980, dont la mission est de soutenir l'intégration des jeunes adultes au marché du travail en leur offrant des services intégrés d'aide à l'emploi et au placement, ainsi que des services de formation professionnelle basés sur des programmes d'apprentissage par alternance études-travail. L'Institut de Quincaillerie du Québec, l'un des volets d'Intégration Jeunesse, exerce ses activités depuis 1991. L'organisme a réalisé plus de 17 programmes de formation de conseiller-vendeur en quincaillerie et matériaux de construction.




Communiqué envoyé le 5 juillet 2006 à 12:25 et diffusé par :