Le Lézard

Le ministre Jean-Pierre Blackburn appuie le Centre de recherche sur les biotechnologies marines de Rimouski



RIMOUSKI, le 4 juillet /CNW/ -- RIMOUSKI, le 4 juillet /CNW Telbec/ - Le ministre du Travail et ministre de Développement économique Canada, l'honorable Jean-Pierre Blackburn, a annoncé aujourd'hui une contribution non remboursable de 2 304 000 dollars au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM), afin de soutenir ses activités de R-D et de transfert technologique pour les trois prochaines années, et ainsi, lui permettre d'atteindre sa vitesse de croisière.

Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines est un lieu d'innovation unique au Canada dans le domaine maritime. Il fait partie de la grappe sur les sciences et les technologies de la mer du Bas-Saint-Laurent. Grâce à des activités de recherche, de transfert de technologies, de services aux entreprises et de veille technologique, le CRBM est devenu un véritable pivot pour le développement des biotechnologies marines et leur transfert vers les entreprises québécoises et canadiennes.

"Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines constitue un maillon de première importance dans la stratégie de développement pour l'industrie des biotechnologies. Je me réjouis que le Centre contribue activement au développement industriel de nouveaux produits à valeur ajoutée, permettant ainsi de maintenir le leadership canadien dans ce domaine. Je suis tout particulièrement fier de la création de 12 emplois de haut niveau et du maintien des 30 emplois actuels, tout comme du pouvoir d'attraction et de rétention que le Centre exerce auprès des jeunes diplômés. C'est une retombée concrète et très positive pour la région du Bas-Saint-Laurent", de souligner le ministre Jean-Pierre Blackburn.

À la contribution annoncée aujourd'hui s'ajoute un montant de         7,65 millions de dollars alloué au moment de la création et du démarrage du Centre et porte ainsi le total des investissements de l'Agence à près de 10 millions de dollars.

Le CRBM met à la disposition des entreprises des infrastructures et des équipes spécialisées orientées vers la valorisation de résultats commercialisables. Il sert d'intermédiaire entre les organismes régionaux de recherche et les entreprises privées qui souhaitent développer des applications commerciales à partir de ces travaux. Le Centre concrétise également des alliances et des partenariats à l'échelle tant régionale que nationale ou internationale, ce qui lui confère un large rayonnement.


Communiqué envoyé le 4 juillet 2006 à 11:00 et diffusé par :