Le Lézard

Campagne de prévention Beau! Bon! Bien cuit! - Le ministre Yvon Vallières et les responsables des grandes chaînes d'alimentation invitent la population à adopter des pratiques sécuritaires de manipulation des viandes hachées



QUÉBEC, le 3 juillet /CNW/ -- QUÉBEC, le 3 juillet /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, et les représentants des chaînes d'alimentation Metro, Provigo inc., membre du groupe Loblaw, et Sobeys-IGA, rappellent aux consommatrices et aux consommateurs québécois l'importance d'adopter des pratiques sécuritaires de manipulation des viandes hachées.

"Les cas d'intoxication reliés à la bactérie E. coli, communément appelée "maladie du hamburger", résultent bien souvent d'une mauvaise manipulation des viandes hachées. La vigilance et la prudence sont de mise puisque, pour éviter de tels problèmes, quelques trucs simples doivent être appliqués lors de la consommation de viandes hachées", a déclaré le ministre Yvon Vallières.

Des chiffres révélateurs

Dans la dernière année, 48 déclarations d'intoxication à la bactérie E. coli ont été signalées au ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), comparativement à 90 l'année précédente, ce qui représente une baisse très encourageante.

La mauvaise manipulation des viandes hachées demeure un facteur de risque important dans les intoxications à la bactérie E. coli. Il est reconnu que c'est à domicile que survient la très grande majorité des intoxications, soit 87,5 % des cas signalés. Les principales lacunes observées alors concernent la consommation de viandes hachées crues, la cuisson inadéquate de ces viandes et la contamination croisée liée, entre autres, à la propreté des mains et des ustensiles. Les populations les plus à risque sont les enfants, les personnes âgées et les individus dont le système immunitaire est déficient.

La campagne de prévention

Encore une fois cette année, afin de sensibiliser la population à cette question, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation poursuit sa campagne de prévention de la maladie du hamburger, sous le thème Beau! Bon! Bien cuit!

Grâce à la collaboration des grandes chaînes d'alimentation, soit Metro, Provigo inc., membre du groupe Loblaw, et Sobeys-IGA, le message de prévention est visible dans toutes les régions du Québec. Les consommatrices et les consommateurs sont notamment sensibilisés directement sur les lieux de vente et par l'entremise des cahiers publicitaires des établissements qui affichent le slogan Beau! Bon! Bien cuit!

Les trucs proposés

- Ne consommez pas de viandes hachées crues ou insuffisamment cuites.

- Lavez-vous les mains avant et après avoir manipulé de la viande

crue.

- Prenez soin de ne pas réutiliser, pour des viandes cuites, les

ustensiles qui ont été en contact avec des viandes crues.

- Formez des galettes de viande grandes et minces (elles épaissiront

à la cuisson) et faites-les cuire 4 à 5 minutes de chaque côté.

- Vérifiez que les jus de cuisson qui s'échappent des galettes sont

transparents, ce qui indique qu'elles sont cuites ou, encore mieux,

utilisez un thermomètre à viande pour vous assurer que la

température interne détruisant toutes les bactéries, soit

70 degrésC, est atteinte.

"De la ferme au marché d'alimentation, plusieurs personnes s'assurent de la qualité et de la salubrité des viandes hachées. Lorsque vient le temps de les consommer, cela devient la responsabilité des consommatrices et des consommateurs. Il s'agit simplement d'intégrer à leurs habitudes quelques petits trucs afin d'éviter la maladie du hamburger", a conclu le ministre Yvon Vallières.

Information additionnelle

Le Ministère met à la disposition de la population divers outils d'information. Pour se les procurer, on peut communiquer, sans frais, avec le Centre québécois d'inspection des aliments et de santé animale (CQIASA) au 1 800 463-5023 ou consulter le site Internet.

-%SU: AGR

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 3 juillet 2006 à 16:57 et diffusé par :