Le Lézard

LA MINISTRE JULIE BOULET ANNONCE LA CRÉATION DU GROUPE DE MÉDECINE DE FAMILLE GRAND-MÈRE



SHAWINIGAN, le 15 mai /CNW/ -- SHAWINIGAN, le 15 mai /CNW Telbec/ - Le réseau de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec s'enrichit d'un nouveau groupe de médecine de famille, le GMF Grand-Mère. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui la ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la région de la Mauricie, madame Julie Boulet, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe Couillard.

"Les activités du GMF Grand-Mère permettront de rehausser l'accessibilité de la population aux soins et services de première ligne, en plus d'offrir aux médecins un milieu stimulant pour leur pratique", a expliqué la ministre Boulet. "L'établissement de ce seizième GMF contribuera sans aucun doute aux efforts de la région pour recruter de nouveaux médecins", a-t-elle précisé.

Le nouveau groupe de médecine de famille offrira des services à plus de 12 000 personnes, qui s'inscriront directement auprès d'un médecin de famille du GMF Grand-Mère. Ces personnes y bénéficieront d'heures d'ouverture étendues. Adaptés à la situation de chacun des patients, ces services seront offerts sept jours par semaine. Ces personnes pourront aussi compter sur un suivi médical assuré par une équipe composée de neuf médecins et de deux infirmières qui contribueront à l'intégration des soins et services.

Pour offrir cette qualité de services, le GMF entretiendra des liens étroits avec de nombreux partenaires du réseau local de services, dont le Centre de santé et de services sociaux de l'Énergie. "Le GMF Grand-Mère est le fruit de l'association de trois cliniques privées, qui ont voulu unir leurs forces pour offrir des services plus complets à la population, en plus de développer de nouveaux services qui répondent à ses besoins réels", a précisé madame Boulet, qui a salué l'engagement des partenaires dans la réalisation de ce projet.

Le modèle des GMF a été implanté avec succès dans de nombreuses régions du Québec. On en dénombre maintenant plus de cent. "Aujourd'hui, la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec compte une nouvelle ressource qui mettra ses compétences au service de la santé de la population", a conclu madame Boulet.

Madame Boulet a profité de cette annonce pour rappeler les nombreuses améliorations apportées au réseau régional de santé et de services sociaux depuis 2003. "Nous avons investi 24,1 millions de dollars pour réaliser la construction d'un nouveau centre ambulatoire à Shawinigan. Nous avons procédé à un investissement de 14,9 millions de dollars, afin de regrouper les services de santé physique du CSSS de Maskinongé sur le site de la Résidence Avellin-Dalcourt. Nous avons contribué à la création d'un pole de formation en médecine dans la région. De plus, nous avons investi massivement, afin de permettre aux établissements d'acquérir des équipements en haute technologie médicale. Notre bilan démontre notre ferme volonté d'améliorer le réseau de santé et de services sociaux", a conclu madame Boulet.

-%SU: SAN

-%RE: 69,38


Communiqué envoyé le 15 mai 2006 à 11:31 et diffusé par :