Le Lézard
Classé dans : Santé

ACIA : Etablissement de nouvelles zones réglementées dans le sud-ouest de l'Ontario afin de ralentir la propagation de l'agrile du frêne



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 30 juin 2006) - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a annoncé aujourd'hui qu'elle prendra les mesures nécessaires pour ralentir la propagation de l'agrile du frêne dans les zones non infestées. Pour se faire, elle mettra en vigueur, en vertu de la Loi sur la protection des végétaux, des ordonnances ministérielles qui réglementent le déplacement de bois de frêne et de produits ligneux, de même que de bois de chauffage de toutes les essences dans les comtés de Lambton et d'Elgin.

Les zones réglementées sont établies afin de permettre à l'ACIA de maintenir et d'appliquer des mesures qui restreignent le déplacement de produits susceptibles d'être infestés hors des zones où l'agrile du frêne a été trouvé. Les produits réglementés peuvent être déplacés à l'intérieur d'une zone réglementée, mais ne peuvent toutefois pas être transportés hors d'une zone réglementée sans l'autorisation écrite préalable de l'ACIA. Quiconque contrevient à ces interdictions ou restrictions est passible d'une amende ou s'expose à des poursuites judiciaires, ou encore les deux.

En outre, certaines propriétés des comtés de Lambton et d'Elgin sont assujetties à des mesures de quarantaine particulières parce qu'elles sont infestées ou soupçonnées d'être infestées par l'agrile du frêne. Les propriétaires concernés ont été avisés qu'ils ne peuvent déplacer de produits réglementés hors de leur propriété sans l'autorisation de l'ACIA. Ces mesures supplémentaires ont été prises afin de ralentir la propagation de l'agrile du frêne dans les comptés de Lambton et d'Elgin; elles demeureront en vigueur même si ces comtés constituent désormais des zones réglementées.

Les produits réglementés pour l'agrile du frêne sont les mêmes dans les deux zones réglementées et les propriétés mises en quarantaine. Les produits réglementés comprennent le matériel de pépinière, les arbres, les billes, le bois, le bois brut de sciage, y compris les palettes et autres matériaux d'emballage en bois, l'écorce, les copeaux de bois ou les copeaux d'écorce provenant de frênes (genre Fraxinus) ainsi que le bois de chauffage de toutes les essences.

Le comté d'Essex et la municipalité de Chatham-Kent sont réglementés séparément depuis 2004. Cependant, l'ACIA a maintenant réuni le comté d'Essex et Chatham-Kent en une seule et même zone réglementée, car la présence de l'agrile du frêne a été confirmée dans ces deux régions. Bien que cette mesure signifie qu'il est maintenant légal de déplacer des produits réglementés entre le comté d'Essex et Chatham-Kent, l'ACIA maintient sa recommandation de ne pas transporter de tels produits sur de grandes distances, même à l'intérieur d'une zone réglementée.

De plus, dans le cadre du regroupement du comté d'Essex et de la municipalité de Chatham-Kent dans une zone réglementée unique, l'ACIA a lancé un processus en vue de déréglementer la zone sans frêne située dans la municipalité de Chatham-Kent. Bien que la zone ait permis de ralentir la propagation naturelle de l'agrile du frêne du comté d'Essex à la municipalité de Chatham-Kent, la présence du ravageur est maintenant confirmée à l'est de la zone, et les restrictions supplémentaires visant cette région peuvent être levées. Jusqu'à le que ce processus officiel soit terminé, aucun produit réglementé du frêne ne peut être transporté hors de la zone, dans celle-ci ou vers celle-ci.

L'ACIA continue de consulter d'autres organismes gouvernementaux, y compris le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, les ministères des Richesses naturelles et de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario et le département de l'Agriculture des Etats-Unis, et de collaborer à la mise en oeuvre de stratégies destinées à lutter contre l'agrile du frêne et à ralentir sa propagation dans d'autres régions du Canada. Des comités consultatifs ont été mis sur pied afin de fournir des conseils scientifiques à l'ACIA relativement à cette question.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'agrile du frêne, visitez le site Web de l'ACIA à l'adresse suivante : www.inspection.gc.ca.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

11 déc 2017
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) prévient le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, que son nouveau projet de Carnet santé Québec ne fera pas oublier le manque de ressources criant qu'il a lui-même créé dans le...

11 déc 2017
Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion...

11 déc 2017
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député d'Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois,...

11 déc 2017
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à...

11 déc 2017
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd'hui un document d'orientation présentant ses réflexions préliminaires sur la meilleure façon de mettre en oeuvre les modifications au Règlement sur les médicaments brevetés...

11 déc 2017
L'AGISQ, la voix des archivistes médicaux du Québec, réagit à l'annonce du portail Carnet santé Québec. «?Nous appuyons l'objectif du gouvernement de fournir à chaque Québécois l'accès à son dossier médical en ligne. Nous notons que le gouvernement...




Communiqué envoyé le 30 juin 2006 à 14:20 et diffusé par :