Le Lézard

Kennedy lance un défi pour la Fête Nationale : Adhérez au Parti Libéral pour impacter le futur du Parti



TORONTO, le 30 juin /CNW/ -- La fin de semaine de la Fête Nationale sera la dernière chance ouverte au

public d'influencer directement le résultat de la course à la chefferie

et le futur du Parti

TORONTO, le 30 juin /CNW/ - Candidat pour la chefferie du Parti Libéral Gerard Kennedy a lancé un défi au Canadiens aujourd'hui d'adhérer au Parti Libéral pour avoir une influence sur la chefferie et la direction du parti avant la date limite du 4 juillet.

"Pendant les dernières décennies, il n'y a jamais été un meilleur moment pour s'impliquer dans le discours politique. Le Parti Libéral est complètement ouvert à présent et la prochaine élection va représenter un choix impératif pour le futur du pays " a dit Kennedy. "Un grand nombre de Canadiens ne réalise pas que cette fin de semaine est la dernière chance qu'ils auront de directement impacter la chefferie du Parti Libéral pour la prochaine élection fédérale."

À la fin de septembre, les associations de circonscription locale à travers le Canada vont voter pour leur choix parmi les candidats pour la chefferie. Pour voter, il faut être membre du Parti à 5 :00 pm mardi 4 juillet. Tous les citoyens et les immigrants reçus de quatorze ans ou plus ont le droit de participer.

Les Canadiens peuvent adhérez au Parti au site web www.gerardkennedy.ca, ou en visitant le Parti Libéral du Canada ou en appelant le numéro 1-800-622-9399 à n'importe quelle heure cette fin de semaine. L'équipe Kennedy va travailler toute cette fin de semaine pour enregistrer des nouveaux membres, et sera ouverte pour répondre à n'importe quelle question à leur numéro d'appel gratuit.

"Quand je luttais contre la famine et quand je reconstruisais le système d'éducation, j'ai appris que les Canadiens réguliers sont responsables pour tous les grands changements dans notre société" a dit Kennedy, ancien directeur de banques alimentaires à Edmonton et au Toronto et ancien Ministre d'Éducation en Ontario. "On ne peut pas prendre le Canada pour argent comptant. On confronte des grands challenges irrésolus, concernant la globalisation et l'éducation, ou la pauvreté et l'environnement, et maintenant est le temps d'exprimer nos ambitions pour notre pays."

"Le Parti Libéral a besoin d'être revigorer par des nouveaux membres à travers le pays pour qu'il puisse devenir un Parti agissant au 21iême siècle." a ajouté Kennedy. "Bien sur, j'espère que les gens s'impliquent pour appuyer ma candidature, mais il est encore plus important qu'ils s'impliquent pour qu'ils puissent avoir une parole sur l'avenir du pays."


Communiqué envoyé le 30 juin 2006 à 10:40 et diffusé par :