Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Teck Cominco célèbre le début des transactions sur ses actions à la Bourse de New York le 29 juin



VANCOUVER, June 30 /PRNewswire/ -- Teck Cominco Limited a annoncé aujourd'hui que ses actions de catégorie B à droit de vote subalterne ont commencé à être négociées à la Bourse de New York, sous le symbole "TCK".

Pour souligner l'événement, le président-directeur général, Don Lindsay, a sonné la cloche annonçant l'ouverture de la séance à la Bourse de New York. "C'est une journée importante dans la longue et riche histoire de Teck Cominco, qui compte 100 années d'excellence dans le secteur des mines", a-t-il déclaré.

Les actions de catégorie A et les actions de catégorie B à droit de vote subalterne de Teck Cominco, qui sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous les symboles TEK.A et TEK.B, continueront d'y être négociées, mais sous les nouveaux symboles TCK.A et TCK.B, respectivement.

Diffusion Web

Don Lindsay prendra la parole aujourd'hui à New York, pendant un déjeuner. Ses propos seront diffusés sur le Web (voir lien) à compter de 12 h 30 HAE (9 h 30 HAP) environ. Les membres des médias et les analystes sont invités à regarder la diffusion Web. Le lien apparaît ci-dessous.

http://www.visualwebcaster.com/event.asp?id=34503

Teck Cominco

Teck Cominco est une société minière diversifiée, qui a son siège à Vancouver, en Colombie-Britannique. La société, qui occupe une position prépondérante dans le monde pour sa production de zinc et de charbon métallurgique, est également un important producteur de cuivre, d'or, d'indium et d'autres métaux spéciaux. Ses actions sont négociées à la Bourse de Toronto (TCK.A et TCK.B) et à la Bourse de New York (TCK). Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.teckcominco.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et de la Loi sur les valeurs mobilières de l'Ontario. On reconnaît les déclarations prospectives à l'utilisation de mots comme << planifie >>, << prévoit >>, << attendu >>, << budget >>, << prévu >>, << estime >>, << projette >>, << a l'intention de >>, << s'attend à >>, << croit >> ou la forme négative ou des variations de ces mots et expressions ou par l'emploi des modes conditionnels et futurs, relativement à la prise de certaines mesures ou à la réalisation de certains événements ou résultats. Les déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de Teck Cominco soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs que laissent entrevoir, explicitement ou implicitement, ces déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives incluent des énoncés sur les attentes de la direction au sujet des conséquences de l'inscription des actions de la société à la Bourse de New York. Les déclarations prospectives comportent de nombreuses hypothèses et incertitudes ainsi que de nombreux risques, et les résultats réels peuvent différer considérablement.

Ces déclarations sont fondées sur un certain nombre d'hypothèses, dont celles concernant l'importance des transactions sur les actions de la société à la Bourse de New York. La liste d'hypothèses qui précède n'est pas exhaustive. Divers événements ou circonstances pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement.

Parmi les facteurs pouvant influer sur les résultats réels, mentionnons l'évolution de la conjoncture économique générale ou de la situation sur les marchés financiers, ainsi que d'autres facteurs de risque liés à l'industrie des mines et des métaux en général.

Certains de ces risques sont décrits plus amplement dans la notice annuelle de la société et dans ses dépôts publics auprès de la SEC et des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières. La société ne s'engage nullement à réviser ou à mettre à jour ces déclarations prospectives après la date du présent document ni à les réviser pour refléter des événements futurs imprévus, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2018
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 784 717 $ à Pièces automobiles Raufoss Canada inc., située à Boisbriand, pour réaliser un projet de formation de ses travailleuses et travailleurs. Afin d'assurer la pérennité de ses activités,...

20 jui 2018
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle lance une enquête afin de déterminer si certains tubes soudés en acier au carbone du Pakistan, des Philippines, de la Turquie et du Vietnam sont vendus à des prix...

20 jui 2018
En tant que dernier arrivé dans la gamme des mini pelles de SANY, le modèle SY26U a été spécialement conçu pour répondre aux exigences les plus élevées en matière de construction urbaine, d'applications agricoles, d'aménagement paysager et bien...

19 jui 2018
Les membres de la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos travaillant à Shaw Cable à Vancouver, Richmond, Surrey et Langley, ont fortement voté en faveur d'une grève. Cette semaine, 85 % des membres ont voté, aboutissant à un mandat de vote de...

19 jui 2018
IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce le dépôt d'un rapport technique conforme à la Norme canadienne 43-101 sur l'étude de préfaisabilité (l'« ÉPF ») du projet de lixiviation en tas de la mine Essakane au Burkina Faso, en...

19 jui 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) a pris connaissance de l'intention de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, de reporter au-delà du 1er décembre 2018...




Communiqué envoyé le 30 juin 2006 à 01:25 et diffusé par :