Le Lézard

Une deuxième fresque en trompe-l'?il à Lévis - Le Collège de Lévis se parera d'une spectaculaire murale



QUÉBEC, le 29 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 29 juin /CNW Telbec/ - Réalisée sur le mur ouest du gymnase du Collège de Lévis, au c?ur de l'arrondissement historique de Desjardins, une spectaculaire fresque historique de 470 m2 verra le jour au cours des mois d'août et de septembre qui viennent.

Mis en ?uvre par la Commission de la capitale nationale du Québec, la Ville de Lévis et la Caisse Desjardins de Lévis, ce nouveau projet s'inscrit dans le contexte de la mise en place, d'ici à 2008, d'un parcours culturel et mémoriel liant les agglomérations de Québec et de Lévis.

Pour sa part, le président et directeur général de la Commission de la capitale nationale du Québec, M. Jacques Langlois, a déclaré que sa présence devait devenir le symbole de l'intérêt renouvelé et accru de son organisme pour Lévis, l'autre c?ur de la capitale. D'ailleurs, M. Langlois compte bien revenir régulièrement sur la Rive-Sud pour présenter tous les projets de qualité que la Commission y prépare. Car, a-t-il conclu, il importe que, dorénavant, le fleuve Saint-Laurent devienne le trait d'union et non plus l'obstacle aux réussites de l'agglomération de la capitale.

"C'est avec plaisir que je participe aujourd'hui à l'annonce de la réalisation de cette fresque qui illustrera l'histoire de Lévis. Ce projet, qui met le talent au service de l'histoire, nous permettra de mieux connaître les principaux événements qui ont marqué Lévis et ses citoyens", a souligné le ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard.

"Je suis ravie, au nom du conseil de la Ville, de m'associer à ce projet qui fera connaître nos artistes et l'histoire de notre ville. La Fresque Desjardins de Lévis est un projet en cohérence avec les objectifs de la Politique culturelle. Cette réalisation favorisera la présence d'?uvres artistiques dans les lieux publics de Lévis et la consommation culturelle sur notre territoire", a déclaré la mairesse de Lévis, Mme Danielle Roy Marinelli.

Le contenu historique de La Fresque Desjardins de Lévis est le fruit du travail d'un comité scientifique composé de membres de la Société historique de Lévis, de la Société historique Desjardins, d'historiens de Lévis, d'une architecte ainsi que de représentants du Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis et de la Commission de la capitale nationale du Québec. En concertation, les promoteurs ont souhaité que l'?uvre ait pour thème : Le Passage et permette de raconter en images la très riche histoire de Lévis, de l'époque de la seigneurie de Lauzon jusqu'à aujourd'hui.

L'axe horizontal de l'?uvre présente les grandes institutions de la Rive-Sud; l'axe vertical rappelle quant à lui les activités et les personnages qui en ont marqué l'histoire. Le respect de la topographie de même que l'ordre d'apparition des différents thèmes et des différents personnages, d'est en ouest, constituaient un défi que les artistes retenus ont su relever avec imagination et brio. L'Atelier de l'Émérillon - un regroupement d'artistes de Québec et de Lévis, comprenant MM. Marius Dubois, Pierre Laforest, Pierre Lussier et Jean-Claude Légaré - est fier d'avoir été choisi au terme d'un rigoureux appel de propositions. C'est à eux que revient désormais de mettre en scène cette vaste fresque panoramique, à être développée sous forme de raccourcis menant à des moments historiques qui seront traités avec une rigueur mâtinée par endroits de fantaisie et de poésie.

-%SU: CLT

-%RE: 64


Communiqué envoyé le 29 juin 2006 à 17:00 et diffusé par :