Le Lézard
Classé dans : Les affaires

La SCHL reçoit actuellement les manifestations d'intérêt à l'égard de l'initiative de la Maison saine à consommation énergétique nette zéro*



OTTAWA, le 15 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 15 mai /CNW Telbec/ - La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) reçoit actuellement les manifestations d'intérêt de la part des équipes constructeur-promoteur intéressées à participer à l'initiative de la Maison saine à consommation énergétique nette zéro (MSCÉNZ), une initiative nationale de démonstration en conception et en construction résidentielle.

L'initiative de la MSCÉNZ renforcera la capacité des constructeurs et des promoteurs de premier rang partout au Canada à produire des habitations abordables et efficaces sur le plan de l'énergie, qui génèrent autant d'énergie annuellement qu'elles n'en consomment.

"La manière dont les collectivités sont planifiées et dont les habitations sont construites peut influer sur notre qualité de vie, en raison des répercussions sur l'occupation des sols, sur la consommation d'énergie, sur la préservation de l'eau et des ressources, ainsi que sur la pollution consécutive à l'habitation", mentionne Karen Kinsley présidente de la SCHL.

"La MSCÉNZ permettra de rendre plus efficace l'utilisation de l'énergie et des ressources dans les habitations au Canada, de soutenir l'énergie renouvelable et les collectivités durables, et d'aider les Canadiens à réduire les émissions de gaz à effet de serre, et de veiller à ce que l'environnement soit propre et que les villes soient saines pour les générations à venir".

La performance de ces habitations sera mesurée dans cinq domaines : la santé, l'énergie, les ressources, l'environnement et l'abordabilité. Les constructeurs et les promoteurs qui participeront à l'initiative de la MSCÉNZ deviendront des chefs de file du marché, ce qui leur permettra de tirer avantage d'occasions pour faire prospérer leurs affaires au Canada et à l'étranger.

Cette initiative est soutenue par le gouvernement du Canada afin de faire développer le potentiel du secteur de la construction résidentielle à produire, à longue échéance, des habitations durables et de qualité dans toutes les régions du Canada.

En tenant compte des buts et des objectifs de l'initiative de la MSCÉNZ, les équipes sont invitées à présenter des propositions. On sélectionnera jusqu'à 20 équipes à partir de cette manifestation d'intérêt afin que celles-ci puissent procéder à l'élaboration d'une proposition détaillée. Selon la qualité des concepts soumis, de 6 à 12 concepts gagnants seront choisis pour faire passer ces propositions à l'étape de la construction et de la démonstration des initiatives de la MSCÉNZ à travers le Canada.

Les équipes de démonstration qui auront été retenues seront reconnues à l'échelon national à titre de gagnants du concours, et ils recevront une contribution financière à hauteur de 50 000 $ à 100 000 $, suivant les coûts différentiels associés à l'initiative. En outre, les équipes pourront profiter de services de soutien en matière de technologie, de marketing, de recherche et de communication.

Les documents relatifs à la manifestation d'intérêt visant l'initiative de la MSCÉNZ ont été consignés dans le site Web de la SCHL à l'adresse : http://www.cmhc.ca/fr/prin/dedu/neze/index.cfm. La date limite pour soumettre une manifestation d'intérêt est le 30 juin 2006.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour obtenir de plus amples informations, consultez le site Web www.schl.ca ou composez le 1 800 668-2642.

    <<
    *Maison saine à consommation énergétique nette zéro est une marque de
       la SCHL.


                           DOCUMENT D'INFORMATION
    >>


L'initiative de démonstration de la Maison saine à consommation énergétique nette zéro (MSCÉNZ) a pour but principal de faire avancer les maisons neuves canadiennes vers l'objectif d'un impact net zéro sur l'environnement.

La manifestation d'intérêt lancée aujourd'hui a été conçue pour permettre aux équipes constructeur-promoteur de participer à l'initiative de démonstration de la MSCÉNZ. Au bout du compte, l'initiative vise à réduire la consommation d'énergie dans le secteur de l'habitation au Canada, afin de créer des logements de qualité affichant un faible coût d'exploitation, et de contribuer à la création d'un environnement propre et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

L'initiative de la MSCÉNZ favorisera également la croissance de l'industrie des énergies renouvelables et de l'habitation durable au Canada, et permettra de développer des nouveaux produits d'exportation à valeur ajoutée destinés aux marchés concurrentiels internationaux.

Pour être admissibles, les équipes de constructeur-promoteur doivent posséder un savoir-faire dans les domaines suivants en matière d'habitation :

- Architecture de l'environnement

- Bâtiments à haut rendement énergétique

- Installations à énergie renouvelable

- Planification communautaire durable

- Gestion de projet fondée sur un processus de conception intégré

- Marketing et Promotion

Les habitations à consommation énergétique nette zéro répondent aux cinq critères de la Maison saine de la SCHL : confort des occupants, efficacité énergétique, utilisation rationnelle des ressources, l'impact sur l'environnement, et abordabilité. Elles allient énergie solaire passive, conception éconergétique, construction et équipements aux installations à énergie renouvelable disponibles dans le commerce. Les projets de démonstration comprendront l'intégration de technologies d'énergies renouvelables, comme les panneaux photovoltaïques, les technologies solaires thermiques, les pompes géothermiques, etc.

Les intervenants clés (Net Zero Energy Housing Coallition, secteurs de l'énergie solaire et durable, promoteurs, fabricants, constructeurs de maisons, architectes, ingénieurs, spécialistes en conception intégrée, recherchistes, ministères fédéraux, provinciaux et territoriaux, administrations municipales) participeront à la création, à l'élaboration et à la mise en ?uvre de l'initiative. Cette dernière s'applique à tous les types d'habitations (depuis les maisons individuelles jusqu'aux collectifs) et, en bout de ligne, à tout parc résidentiel existant.

Les équipes de démonstration retenues seront reconnues à l'échelon national à titre de gagnants du concours, et ils recevront une contribution financière à hauteur de 50 000 $ à 100 000 $, selon les coûts différentiels associés au projet.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 avr 2018
Profitant de conditions idéales au départ, les coureurs ontariens Tristan Woodfine, chez les hommes, et Sasha Gollish, chez les dames, ont remporté des victoires sans équivoque dimanche au Parc Jean-Drapeau de Montréal, pour la 16ème édition du 21k...

22 avr 2018
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 23 946 $ à l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières en vertu du programme Mécénat Placements Culture. Le député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard, en a fait l'annonce, au nom de la...

22 avr 2018
À l'approche de la prochaine campagne électorale au Québec, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) présente sa plateforme électorale adoptée par l'ensemble des syndicats affiliés de la FTQ lors de son dernier Conseil général....

22 avr 2018
Aujourd'hui, lors d'une assemblée générale tenue à Montréal, à l'issue d'un vote tenu à scrutin secret, les membres du Syndicat des communications de Radio-Canada (FNC-CSN) ont rejeté à 56 % l'entente de principe intervenue avec l'employeur le 12...

21 avr 2018
Earth Day Network finalise le projet qui marquera le 50e anniversaire de la Journée de la Terre en 2020 et Denis Hayes, organisateur de la première Journée de la Terre, pense qu'il s'agira de la mobilisation mondiale qui touchera le...

21 avr 2018
Pour la première fois, des citoyennes des quatre coins du Québec se mobilisent pour obtenir un accès aux services des sages-femmes suivant un modèle de pratique qui correspond à leurs attentes. « Bien que la légalisation, il y a 20 ans, ait été le...




Communiqué envoyé le 15 mai 2006 à 10:44 et diffusé par :