Le Lézard
Classé dans : L'environnement

La ministre de l'Environnement annonce sa décision concernant le projet d'implantation d'une usine de traitement de la brasque usée à Jonquière, Québec



OTTAWA, le 29 juin /CNW/ -- OTTAWA, le 29 juin /CNW Telbec/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre de l'Environnement et ministre responsable de l'Agence canadienne d'évaluation environnementale, a aujourd'hui annoncé que le projet d'implantation d'une usine de traitement de la brasque usée pour la compagnie Alcan à Jonquière, Québec, n'est pas susceptible d'entraîner des effets négatifs importants sur l'environnement. La ministre a donc renvoyé le projet à l'autorité responsable, Industrie Canada, afin que les mesures appropriées soient prises.

    <<
    La ministre a pris cette décision concernant l'évaluation environnementale
en tenant compte des éléments suivants :

    - le rapport d'étude approfondie comprenant les conclusions et les
      recommandations de l'autorité responsable;
    - les commentaires du public reçus au cours de la période de consultation
      de 24 jours, et les réponses d'Industrie Canada à ces commentaires;
    - la mise en ?uvre de mesures d'atténuation et d'un programme de
suivi.
    >>


Le texte de la déclaration de décision d'évaluation environnementale de la ministre se trouve en ligne sur le site du Registre canadien d'évaluation environnementale à www.acee-ceaa.gc.ca (numéro de référence du dossier :05-03-9911.)

Le promoteur, Alcan Groupe Métal Primaire, a élaboré un processus chimique connu sous le nom de "lixiviation et chaulage à faible concentration en caustique" qui transforme la brasque usée, un produit dérivé de la production d'aluminium, en déchets non dangereux et en matières recyclables. Alcan a demandé du financement auprès de l'autorité responsable en vue de la construction et de l'exploitation d'une usine-pilote pour le traitement de la brasque usée à Jonquière. La brasque usée des réserves d'Alcan au Québec et d'ailleurs dans le monde serait traitée dans cette usine qui aurait une capacité de 80 000 t/a.

Le projet proposé par la compagnie Alcan a fait l'objet d'une évaluation environnementale provinciale par l'entremise du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement, lequel a conclu que le projet aurait un faible impact sur l'environnement.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale. Ce processus permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude, de prendre les mesures appropriées à ces effets, et ce, en favorisant le développement durable.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont annoncé aujourd'hui le financement de 72 initiatives dans des collectivités du pays...

à 14:11
Moins d'un mois après le lancement de l'Alliance : Énergiser au-delà du charbon par le Canada et le Royaume-Uni, le partenariat a doublé de taille, ce qui témoigne de l'intérêt majeur en faveur de l'abandon de la production traditionnelle...

à 14:08
Environnement et Changement climatique Canada effectue la surveillance des oiseaux mazoutés au large des côtes de l'île Fogo, à Terre-Neuve-et-Labrador, à la suite du signalement d'une légère irisation d'hydrocarbures dans cette zone. Tout citoyen...

à 10:04
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, Mme Isabelle Melançon, et la secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire de la...

à 08:17
Dans le cadre du One Planet Summit qui se déroule aujourd'hui à Paris, le Canada et le Groupe de la Banque mondiale ont annoncé l'établissement d'un partenariat visant à soutenir des mesures efficaces de lutte contre les changements climatiques dans...

à 06:54
La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, se rend à Paris pour participer au Sommet One Planet, organisé par le président français, Emmanuel Macron. Le sommet souligne le deuxième anniversaire de la signature de...




Communiqué envoyé le 29 juin 2006 à 15:01 et diffusé par :