Le Lézard

Projet du Territoire Le Massif - "Le gouvernement canadien doit faire un effort supplémentaire"



QUÉBEC, le 29 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 29 juin /CNW Telbec/ - "Il est vraiment inimaginable qu'un projet de l'envergure du Territoire Le Massif puisse être abandonné alors que le montage financier est presque complété, déplore le président de la Chambre de commerce de Québec, Me Louis Duquet. Le fédéral a devant lui une belle opportunité de contribuer à la croissance et au rayonnement du Québec. Je ne peux croire qu'il n'y ait aucune piste de solutions, du côté des sociétés d'État par exemple, certaines auraient sûrement des intérêts dans ce projet qui totalise 230 M$."

À quelques heures de l'échéancier fixé par le Groupe Le Massif pour décider de la pertinence de poursuivre ou non les investissements dans le mega projet récréotouristique Territoire Le Massif, la Chambre de commerce de Québec exhorte le premier ministre Stephen Harper à un effort supplémentaire pour trouver une solution au manque à gagner de 10 millions $ qui freine encore sa réalisation. "Devant la probabilité de voir le promoteur Daniel Gauthier renoncer à ce projet extrêmement porteur non seulement pour la région de la Capitale nationale mais pour tout le Québec, je demande au premier ministre d'explorer toutes les avenues possibles pour bonifier l'offre de son gouvernement", insiste Me Duquet.

Face aux retombées majeures que promet de générer le projet de M. Gauthier, la Chambre de commerce de Québec et PÔLE Québec Chaudière-Appalaches entendent aller chercher l'appui de leaders du milieu des affaires de Québec afin de soutenir les initiatives des différents acteurs économiques de la région de Charlevoix pour assurer la poursuite du projet. "J'offre également aux intervenants gouvernementaux saisis du dossier tout le soutien de la Chambre dans la recherche de solutions et nous sommes prêts à travailler avec eux," termine Me Duquet.


Communiqué envoyé le 29 juin 2006 à 14:06 et diffusé par :