Le Lézard
Classé dans : Les affaires

L'électronique fait grimper les importations de pièces automobiles de pays à bas salaires, selon un économiste de la Banque Scotia



TORONTO, ON, le 29 juin /CNW/ -- TORONTO, ON, le 29 juin /CNW/ - L'électronique automobile est le segment le plus dynamique de l'industrie des pièces automobiles, mais ce sont les pays à bas salaires qui profitent d'une bonne partie de cette croissance, d'après le dernier numéro du rapport Secteur automobile canadien publié aujourd'hui par Etudes économiques Scotia. La valeur du matériel électronique embarqué dans les véhicules de tourisme nord-américains s'éléve désormais à quelque 2 000 $ US, contre 1 300 $ US il y a cinq ans. Cette augmentation du contenu électronique est dopée par les nouvelles technologies dans les domaines de la gestion du groupe motopropulseur, de la sécurité, du confort et du divertissement, de même que des systèmes de navigation. La croissance est également étayée par le remplacement de composants mécaniques par des systèmes électroniques.

Parmi les nouvelles technologies automobiles, mentionnons le remplacement des fenêtres à commande manuelle, le remplacement de servodirections hydrauliques par des directions à assistance électronique et, éventuellement, le remplacement de freins hydrauliques par des systèmes de freinage électroniques. L'engouement accru pour la navigation par satellite et les divertissements multimédias offre également un potentiel énorme. "Les équipementiers canadiens se heurteront bientôt à des obstacles en raison de la position précaire de l'industrie dans le secteur le plus dynamique - la télématique et l'électronique automobile", estime Carlos Gomes, spécialiste du secteur automobile de la banque Scotia.

Selon J.D. Power and Associates, les systèmes de navigation forment le sous-secteur de l'électronique automobile qui connaît l'essor le plus rapide; en effet, l'an dernier en Amérique du Nord, 1,1 million de systèmes ont été vendus dans de nouveaux véhicules, contre 135 000 seulement en 2000. En outre, selon le Telematics Research Group, sur les 264 modèles présentés au North American International Auto Show à Detroit cette année, 154 sont dotés de lecteurs MP3 et 200 offrent la radio par satellite. De nombreux modèles offrent d'autres fonctions telles que le divertissement pour les passagers à l'arrière et la radio premium. Il y a quelques années, seuls les véhicules de luxe offraient de telles fonctions, mais elles commencent à être proposées dans des modèles plus populaires destinés au marché de masse.

"Selon certaines estimations, l'utilisation de pièces automobiles électroniques augmentera grosso modo de 7 % par année d'ici la fin de la décennie - un taux de croissance supérieur à celui des autres segments d'assemblage de pièces automobiles et de véhicules, qui devraient reculer aux Etats-Unis et au Canada au cours des prochaines années", a précisé M. Gomes. "Actuellement en Amérique du Nord, les ventes de pièces électroniques pour l'automobile s'élèvent à quelque 27 G$ US par année et elles devraient grimper à 43 G$ US d'ici 2012, alors qu'elles atteignaient à peine 20 G$ US à la fin des années 90. La gestion des moteurs et des groupes motopropulseurs représente le segment le plus important, mais les systèmes de sécurité et de navigation progressent plus rapidement, affichant une croissance à deux chiffres."

Plusieurs sociétés américaines conçoivent des puces à semi-conducteurs, des capteurs et des dispositifs de commande entrant dans la fabrication de systèmes électroniques pour l'automobile. Cependant, l'assemblage de systèmes électriques qui transmettent la puissance et les signaux dans l'ensemble du véhicule est très exigeant en main-d'oeuvre et est de plus en plus souvent réalisé dans des pays à bas salaires. En conséquence, en dépit de l'augmentation du contenu électronique embarqué dans les nouveaux véhicules, ce segment ne représente actuellement que 5 % des livraisons globales de pièces automobiles canadiennes, par rapport à 6 % en 2003. En fait, les pièces électroniques importées approvisionnent environ 72 % du marché canadien. Bien que près de la moitié de toutes les importations proviennent actuellement des Etats-Unis, les pièces américaines sont de plus en plus supplantées par des pièces produites dans des pays à bas salaires, tels la Chine et les Philippines.

Les importations des Etats-Unis ont fléchi de 14 % par rapport à l'année dernière, tandis que les achats auprès de pays à bas salaires ont bondi de 16 %, la République de Corée et les Philippines arrivant en tête. En fait, chose assez surprenante, les importations par le Canada d'électronique automobile des Philippines disputent maintenant à la Chine la troisième place sur le marché canadien, devancées seulement par les Etats-Unis et le Mexique.

"Le déplacement de l'électronique automobile vers les régions à bas salaires est également manifeste aux Etats-Unis", a observé M. Gomes. "Selon les données fournies par le département du Commerce américain, les importations représentent maintenant 28 % du marché de l'électronique automobile des Etats-Unis, alors qu'elles atteignaient à peine 25 % en 2000. Le Mexique demeure le plus gros exportateur vers les Etats-Unis, avec une part de marché de 57 %. La part du Mexique a toutefois culminé en 2002, à 66 %, et certains pays à bas salaires, tels la Chine, les Philippines et des pays d'Amérique centrale comme le Honduras et le Nicaragua, comment à empiéter sur son terrain. Les importations des Etats-Unis en provenance de ces quatre pays ont fait un bond de 33 % depuis un an et représentent maintenant 15 % des importations de ce pays, alors qu'aussi récemment qu'en 2002, elles n'atteignaient pas 8 %."

Quant aux ventes, celles de véhicules de tourisme sont censées régresser en Amérique du Nord cet été. Les ventes combinées de voitures et de camions légers au Canada et aux Etats-Unis ont totalisé plus de 20 millions d'unités sur une base annualisée pour l'été 2005, stimulées par les rabais d'employés pour tous consentis par les constructeurs du pays. Cependant, en dépit du retour de mesures incitatives, telles que le financement à 0 %, les achats ralentiront considérablement dans les deux pays au cours des prochains mois. Des diminutions à deux chiffres sont probables, les dépenses de consommation étant limitées par les prix élevés de l'essence, les taux d'intérêt à la hausse et l'essoufflement de la croissance économique.

Le ralentissement des ventes devrait être plus marqué aux Etats-Unis. Selon un récent sondage du Conference Board, le nombre de ménages américains prévoyant acheter un nouveau véhicule a chuté à seulement 2,6 %, un des niveaux les plus faibles des trois dernières années. Au Canada, le déclin sera amorti par la vigueur actuelle dans l'Ouest canadien, surtout en Alberta, où les volumes ont augmenté de 15 % depuis le début de l'année.

Etudes économiques Scotia, qui fait partie du Groupe Banque Scotia, propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent l'avenir du Canada et l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie, ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
OTTAWA, le 17 août 2017 /CNW/ - La ministre du Revenu national et députée fédérale de Gaspésie--Les Îles-de-la-Madeleine, l'honorable Diane Lebouthillier, sera au Cégep de la Gaspésie et des Îles (Campus des Îles-de-la-Madeleine) le vendredi 18 août,...

17 aoû 2017
TORONTO, August 18, 2017 /PRNewswire/ -- Fleet Complete dévoile sa plateforme web de nouvelle génération avec une expérience utilisateur entièrement repensée et un ensemble de fonctionnalités robuste.   Fleet Complete®, un important fournisseur...

17 aoû 2017
ofo est en train de mettre en place, à Seattle, sa plateforme de partage de vélos sans station SEATTLE, 17 août 2017 /CNW/ - ofo, la première société de partage mondiale de vélos sans station, a annoncé aujourd'hui son lancement nord-américain, à...

17 aoû 2017
Wonder Woman no 1, Sensation Comics no 1 et All-Star Comics no 8 seront mis en vente; une part des profits sera remise à Trafficking Hope SAN JOSE, Californie, 17 août 2017 /CNW/ - Trois des plus rares bandes dessinées Wonder Woman de tous les...

17 aoû 2017
CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 17 août 2017) - Le présent communiqué ne doit pas être distribué aux agences de transmission américaines ni être diffusé aux États-Unis. Canoe Financial LP (« Canoe » ou le « gestionnaire ») a le...

17 aoû 2017
Une aide financière de plus de 970?000 $ du gouvernement du Canada appuiera huit projets KELOWNA, BC, le 17 août 2017 /CNW/ - Des collectivités de la région d'Interior, en Colombie-Britannique, bénéficieront d'une infrastructure plus sécuritaire...




Communiqué envoyé le 29 juin 2006 à 13:55 et diffusé par :