Le Lézard

Avis aux médias - War Child Canada annonce les résultats novateurs d'une recherche nationale sur l'opinion des jeunes canadiens face aux problèmes mondiaux et au rôle du Canada dans le monde



TORONTO, le 10 mai /CNW/ -- TORONTO, le 10 mai /CNW/ - Les résultats d'un sondage d'opinion important mené par War Child Canada, mesurant les attitudes des jeunes canadiens et canadiennes face aux problèmes mondiaux et au rôle du Canada dans le monde, seront présentés au public le mercredi 10 mai 2006. Le Sondage auprès des jeunes de War Child, conduit par Environics Research Group, est le premier sondage d'opinion national complet portant sur les attitudes des jeunes canadiens à l'égard des droits de la personne et des problèmes internationaux. Au total, 750 jeunes entre 15 et 24 ans, de partout à travers le pays, ont été sondés par téléphone, en ayant recours à la méthode dite de "random digit dialing", permettant ainsi d'obtenir des résultats extrêmement fiables et une marge d'erreur de seulement 3,6 points de pourcentage.

    <<
    Quelques uns des résultats clés :

    -  Le maintien de la paix et l'aide étrangère sont perçus comme les
       contributions les plus positives du Canada dans le monde. Les jeunes
       décernent au Canada ses meilleures cotes pour les activités de
       maintien de la paix et la réponse lors du tsunami en Asie, mais sont
       beaucoup moins impressionnés par la réponse du Canada dans les
       dossiers du VIH/sida en Afrique et de la crise dans la région du
       Darfour, au Soudan. De plus, sept jeunes sur dix croient que les
       gouvernements ainsi que d'autres organisations ne font pas assez
       d'efforts pour enrayer la propagation du VIH/Sida dans le monde.

    -  Presque tous les jeunes Canadiens croient que les jeunes peuvent
       apporter un changement et faire du monde un endroit où il fait mieux
       vivre. Cependant, ce point de vue est quelque peu modéré par le fait
       que la plupart des jeunes croient également que les décideurs ne
       prennent pas très au sérieux le point de vue des jeunes sur les
       problèmes mondiaux.

    -  La plupart des jeunes canadiens ne sont pas bien informés sur les
       problèmes mondiaux contemporains tels les inégalités au plan
       international, les droits de la personne, la pandémie de VIH/sida, le
       terrorisme et la viabilité écologique. En fait, près de 40% des jeunes
       ne peuvent pas nommer au moins un pays où ils pensent que des
       violations des droits de la personne sont commises.

    -  Le sondage a également mis en évidence des disparités régionales
       surprenantes. Au Québec, les jeunes semblent mieux informés sur les
       problèmes mondiaux que les jeunes du reste du Canada.
    >>


Le sondage auprès des jeunes de War Child Canada invite les citoyens canadiens, la classe politique, les pédagogues, les ONG et d'autres à accorder aux opinions des jeunes la place qu'elles méritent. Les résultats révèlent également le besoin de voir accentués les efforts pour engager et éduquer les jeunes canadiens au sujet des problèmes mondiaux et de leur offrir la possibilité de participer à la définition du rôle du Canada dans le monde.

Il est possible de télécharger une copie du Sondage auprès des jeunes de War Child, en français ou en anglais, à partir du site Web de War Child Canada au www.warchild.ca dès le 10 mai 2006.


Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 06:59 et diffusé par :