Le Lézard

Cabinet de la ministre des Affaires municipales et des Régions - Opération du 1er juillet - Les mesures en place permettent de s'assurer qu'aucun ménage ne se retrouvera à la rue



QUÉBEC, le 28 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 28 juin /CNW Telbec/ - À trois jours de la grande période de déménagement du 1er juillet, la ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, tient à souligner les actions entreprises par le gouvernement, les offices d'habitation et les municipalités afin d'aider les ménages en difficulté. "Je suis très satisfaite du travail accompli, sur le terrain, à l'échelle municipale, et je suis confiante que les ménages aux prises avec des difficultés de logement seront aidés efficacement", a-t-elle précisé.

Jusqu'à maintenant, les offices d'habitation de Montréal, Laval, Longueuil, Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec et Lévis ont reçu 191 demandes de logements comparativement à 1 072 à pareille date l'an dernier, ce qui représente une importante diminution de 82 %. Actuellement, dans ces grands centres urbains, 28 ménages bénéficient d'un hébergement temporaire, ce qui se compare à la situation de l'année dernière. Ces ménages, pour la plupart des familles avec enfants, sont répartis à Montréal et à Sherbrooke.

"Depuis quelques années, les investissements privés et gouvernementaux importants font en sorte que la situation s'améliore grandement, même si nous faisons toujours face à une certaine rareté de logements à loyer abordable. Nous avons donc convenu, avec les offices d'habitation, de rendre disponible une aide financière réservée aux ménages qui se retrouvent en grande difficulté, afin qu'aucun d'entre eux ne se retrouvent à la rue le 1er juillet", soutient la ministre Normandeau.

Chaque cas de ménage qui éprouve des difficultés à se loger sera traité individuellement par les offices municipaux avec le support de la Société d'habitation du Québec (SHQ). Tous les efforts nécessaires seront déployés afin d'assurer un traitement adapté à la situation de chacune des personnes et chacune des familles qui pourraient avoir peine à se loger dans les prochains jours. Tout au long de la fin de semaine, des employés de la SHQ seront disponibles afin de donner le support approprié à ses partenaires sur le terrain.

Solutions durables à la rareté de logements abordables

Depuis 2003, le gouvernement du Québec a fait de l'habitation sa priorité, au même titre que la santé et l'éducation. Cet engagement s'est traduit par des investissements majeurs de 691 M$ d'argent neuf, principalement pour la construction, d'ici 2008, de 20 000 logements sociaux, communautaires et privés à loyer abordable. Actuellement, 76 % des logements prévus sont réalisés ou en voie de l'être.

Rappelons que, bon an mal an, le gouvernement du Québec, via la SHQ, contribue à fournir une aide au logement à quelque 245 000 ménages, notamment par le programme d'habitation à loyer modique et le programme Allocation-logement, mais aussi par le biais de ses différents programmes d'amélioration de l'habitat.

-%SU: SOC

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 28 juin 2006 à 16:49 et diffusé par :