Le Lézard

Le nouveau gouvernement du Canada s'engage à améliorer l'accès des personnes handicapées aux activités sportives



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 28 juin 2006) - L'honorable Michael Chong, président du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ministre des Affaires intergouvernementales et ministre des Sports, a annoncé aujourd'hui la présentation de la Politique en matière de sport pour les personnes handicapées. En vertu de cette politique, le gouvernement du Canada consacrera 12,5 millions de dollars à des programmes de sport pour les personnes handicapées. De ce montant, 11 millions de dollars seront affectés à des programmes annuels pour améliorer l'accès aux activités sportives et 1,5 million de dollars serviront à accroître la participation des personnes handicapées aux activités sportives.

"Le nouveau gouvernement du Canada est déterminé à encourager tous les Canadiens, y compris les personnes handicapées à faire du sport, a déclaré le ministre Chong. Le sport et l'activité physique aident les Canadiens à demeurer en santé, renforcent nos communautés et contribuent à notre qualité de vie. Les Canadiens doivent tous pouvoir participer à des activités sportives et profiter de leurs bienfaits."

La Politique en matière de sport pour les personnes handicapées a été élaborée en consultation avec des représentants de l'association Olympiques spéciaux Canada, du Comité paralympique canadien, de l'Association des sports des sourds du Canada, des gouvernements provinciaux et territoriaux, des organismes nationaux sportifs et des organismes de services multisports.

"Cette politique permettra de multiplier les possibilités de faire du sport pour les Canadiens ayant un handicap, ce qui sera bénéfique pour leur santé et leur intégration à la société", a déclaré Henry Wohler, président du Comité paralympique canadien.

"L'Association des sports des sourds du Canada est très heureuse que Sport Canada ait adopté cette nouvelle politique fort intéressante pour les athlètes handicapés, a déclaré Luc Michaud, président de l'Association. Grâce à cette politique, les athlètes sourds de partout au pays pourront participer à des compétitions et exceller sur la scène internationale. Tous les meilleurs athlètes canadiens, sans égard à leurs capacités, pourront démontrer leur talent. Nous sommes heureux que le gouvernement fédéral reconnaisse qu'il faut encourager la pratique du sport au sein des groupes sous-représentés."

La Politique en matière de sport pour les personnes handicapées poursuit le même objectif que la Politique canadienne du sport, soit d'établir un système sportif qui fait place à tous et à toutes. La nouvelle politique vise à accroître le nombre de personnes handicapées qui pratiquent des sports dans toutes les disciplines et à tous les niveaux de compétition. La Politique établit un cadre qui permettra aux parties intéressées et aux partenaires d'apporter des changements en vue de réduire, voire d'éliminer les obstacles à la pratique du sport que rencontrent les personnes handicapées. Le gouvernement du Canada continuera de travailler avec ses partenaires pour assurer une mise en oeuvre efficace de la nouvelle politique.

La Politique canadienne du sport précise que l'augmentation de la pratique du sport est l'un des éléments clés de l'amélioration du système sportif canadien. L'objectif des deux politiques est de créer un environnement cohérent qui offre plus d'occasions aux Canadiens de faire du sport et de vivre de meilleures expériences sportives.

Le gouvernement du Canada est le plus important bailleur de fonds du système sportif canadien. Il consacre annuellement 140 millions de dollars à des programmes pour soutenir les athlètes de haut niveau et encourager les Canadiens à faire du sport.




Communiqué envoyé le 28 juin 2006 à 13:05 et diffusé par :