Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Raymor entame la production de nanotubes de carbone monoparoi à son unité de production à haute capacité



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 28 juin 2006) - Raymor Industries Inc. (TSX CROISSANCE:RAR), un chef de file dans le développement et la production de nanotubes de carbone monoparois, de nanomatériaux et de matériaux avancés, est heureuse d'annoncer que sa filiale a part entière, Raymor Nanotech, a commencé la fabrication de nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) avec son unité de production à haute capacité conçue pour produire 10 000 grammes par jour.
Grace à cette unité, la société est actuellement en négociations avec des clients en vue de signer des ententes à long terme pour l'approvisionnement en C-SWNT destiné dans un premier temps aux secteurs de l'aérospatiale et de la défense. Avec à ces ententes, Raymor sera en mesure de mettre en place d'autres unités de production afin de répondre à la demande de C-SWNT dans un marché en pleine croissance et cela, permettra à Raymor de se hisser au premier rang mondial des producteurs de C-SWNT.

A ce sujet, le Dr Olivier Smiljanic, directeur de la division de nanotechnologie de Raymor et co-inventeur de la technologie (C-SWNT) a déclaré que "ce procédé de production thermique de C-SWNT à base de plasma a démontré son importance pour la fabrication de nanotubes C-SWNT de haute qualité. Ce procédé breveté et unique permet la synthèse en continu de C-SWNT, et ce, tout en éliminant efficacement un gaz à effet de serre. Nous prévoyons livrer nos C-SWNT à des clients bien connus qui les intégreront à leurs applications finales, telles que les matériaux composites."

Frédéric Larouche, directeur adjoint de la division de nanotechnologie Raymor et co-inventeur de la technologie (C-SWNT) a ajouté à ce sujet "qu'à notre connaissance, il s'agit du seul procédé capable d'atteindre un débit de production en continu très élevé de nanotubes C-SWNT de haute qualité".

Pour sa part, Stéphane Robert, président et directeur général de Raymor a déclaré au sujet de la nouvelle, "avec l'engagement des plus grands fabricants de l'aérospatial pour la construction d'avions à base de matériaux composites, notre capacité à fournir des nanotubes de carbone monoparois de haute qualité servira de catalyseur pour l'intégration de ces matériaux phénoménaux dans les nouveaux avions. A l'heure actuelle, nous concentrons nos efforts de production sur l'approvisionnement en C-SWNT d'un degré de pureté très élevé et de qualité constante, et ce, à un débit visé de 10 000 grammes par jour. La société prévoit offrir aux marchés des C-SWNT à un prix qui favorisera la multiplication des applications."

Les nanotubes de carbone monoparois sont une forme unique de carbone : jusqu'à 100 fois plus fort que l'acier à 1/6e du poids, c'est à dire des matériaux très forts et légers. Ces matériaux ont des caractéristiques impressionnantes au niveau électrique, car la conductivité électrique est jusqu'à 1000 fois supérieure au cuivre et la conductivité thermique des nanotubes de carbone monoparois est jusqu'à 10 fois supérieure au cuivre. Avec ces caractéristiques phénoménales, les nanotubes de carbone monoparois seront la plateforme technologique pour de nombreuses applications, incluant :
Aérospatial :    Polymères conducteurs à haut niveau thermique et
                 électrique, matériaux composites renforcés, etc.
Défense :        Blindage léger amélioré, senseurs de terrain, etc.
Energie:         Entreposage d'hydrogène pour les piles à
                 combustible,
                 électrodes pour les batteries, etc.
Electronique/IT: Dissipateur thermique, puces nano, têtes des disques
                 durs, etc.
Médicaux:        Système d'administration des médicaments, appareils
                 médicaux, etc.
Sport:           Equipement de sport amélioré (golf, tennis,
                 baseball, vélo, etc.)
Telecom:         Antennes, appareil pour amplifier les micro-ondes,
                 etc.
Automobile:      Piles à combustible, composantes structurelles,
                 électronique, etc.
Consommateur:    Ecran plat, textile, peinture, lumière efficace,
                 filtration d'eau, etc.

Les nanotubes de carbone monoparois à haute qualité de Raymor sont produits en utilisant un procédé de plasma unique et breveté. Comparativement aux autres techniques de production commerciale des nanotubes de carbone monoparois (CVD, CVD en phase gazeux, arc, ablation au laser), Raymor produit en procédé continu de grands volumes de nanotubes de carbone monoparois de haute qualité à un prix raisonnable, ce qui facilitera la complète intégration des nanotubes de carbone monoparois dans les produits commercialisés.

La Groupe Freedonia, dans un rapport émis en Janvier 2006, prévoit que le marché mondial des nanotubes de carbone sera une industrie de 10 milliards $US d'ici 2020.

RAYMOR INDUSTRIES INC. (TSX CROISSANCE:RAR) a pour mission d'être le chef de file dans le développement de haute technologie pour la production de nanotubes de carbone monoparois, de nanomatériaux et autres matériaux avancés pour des applications à haute valeur ajoutée. En novembre 2004, Raymor a créé une filiale industrielle en matériaux avancés et en nanotechnologie (AP&C Advanced Powders & Coatings Inc.) lui appartenant à 100 % et qui comprend quatre divisions de production : (1) produits nanotechnologiques : nanopoudres, nanorevêtements, nanotubes de carbone monoparois (C-SWNT) qui serviront aux nombreuses applications de demain; (2) revêtement métallique et céramique pour des applications largement utilisées dans les industries militaires, aéronautiques, aérospatiales, industrielles spécialisées et minières; (3) poudres métalliques sphériques principalement utilisées dans des applications biomédicales et aérospatiales; (4) composantes par formage principalement utilisées pour des applications de protection balistique, militaire et en aéronautique. Raymor et AP&C détiennent les droits exclusifs sur plus de 20 brevets à travers le monde ainsi que sur plusieurs autres dépôts de brevet en cours.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stéphane Robert, président

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS SUR RAYMOR INDUSTRIES, UNE ENTREPRISE NANOTECH 100, VISITEZ: www.raymor.com
POUR OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS AU SUJET DE LA LISTE NANOTECH 100 COMPILEE PAR IANANO, VISITEZ: http://www.raymor.com/en/inthenews.htm

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:20
Canopy Growth Corporation (« Canopy Growth » ou la « Société ») et Canopy Rivers Corporation (« Canopy Rivers ») sont heureuses d'annoncer la conclusion d'une entente définitive de coentreprise avec Les Serres Stéphane Bertrand inc. (« Bertrand »),...

à 07:00
Wi-SUN Alliance et DLMS User Association ont amorcé une collaboration en vue d'assurer une interopérabilité homogène des solutions qui comportent les applications DLMS/COSEM sur les réseaux de communication de Wi-SUN. Une séance de travail commune...

à 07:00
La plateforme de traitement des actualités basée sur la technologie Blockchain ouvrira la vente de jetons DNN le 18 décembre 2017     Decentralized News Network (DNN), plateforme de diffusion d'actualités, lancera la phase de prévente privée de...

à 07:00
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

à 06:00
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) salue l'entente entre les gouvernements du Québec et du Canada concernant la bonification du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec. Celui-ci bénéficiera d'un...

à 05:00
Contenu vidéo : https://goo.gl/qpgLG3 C'est un secret pour personne, les femmes ont moins d'orgasmes que les hommes.   Une nouvelle étude à grande échelle[1] a montré l'ampleur de cette « disparité dans l'orgasme » :  35 % des femmes ont rarement...




Communiqué envoyé le 28 juin 2006 à 13:00 et diffusé par :