Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

SAS presente les resultats d'enquete sur la mise en oeuvre de la gestion par activite (ABC)



PARIS, June 28 /PRNewswire/ --

- Une enquête menée par l'EDHEC à la demande de SAS, DFCG et Deloitte

SAS, en partenariat avec DFCG et Deloitte, a présenté les résultats de l'enquête réalisée par l'EDHEC à leur demande, sur la mise en oeuvre de la gestion par activité ABC/ABM, le mardi 20 juin 2006 à Paris, devant plus de cent directeurs financiers et contrôleurs de gestion de grandes entreprises et administrations françaises. Rappelons que l'ABC/ABM est une méthode de calcul et de pilotage des coûts par activité, par opposition à une comptabilité analytique par section ou centre de coûts.

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 91 organisations, majoritairement des entreprises, relevant de deux catégories d'activité, industrie (46%) et services (54%). Elle a permis d'identifier les différentes raisons d'adoption ou non de l'ABC/ABM, les objectifs de mise en oeuvre, les caractéristiques des modèles élaborés et les facteurs de réussite.

Les principales conclusions de l'enquête révèlent un regain d'intérêt pour l'ABC/ABM en France, même s'il reste moins élevé que dans d'autres pays du monde : 35% à l'échelle internationale contre 23% dans l'hexagone. En revanche, 73% des entreprises françaises l'ayant adopté s'en déclarent satisfaites.

Les demandes de mise en oeuvre de la gestion par activité proviennent essentiellement des directions générales, des directions commerciales et surtout des directions financières. Autre constat : le choix de l'ABC/ABM et les conditions de réussite dans sa mise en oeuvre sont avant tout liés à une volonté stratégique des directions générales d'améliorer les performances en termes de coûts et de marges.

SAS(R) Activity-Based Management

Afin de mieux répondre à cet intérêt croissant des entreprises pour l'ABC/ABM, SAS, premier éditeur mondial d'informatique décisionnelle, propose une solution qui associe des fonctionnalités de mesure et de simulation multidimensionnelles de la rentabilité par produit, service, client : SAS(R) Activity-Based Management. Cette solution de gestion et d'allocation des coûts permet aux entreprises d'avoir une connaissance réelle des coûts et des marges associés à chaque client, produit, service ou processus métier. Elle fournit des modèles métiers avancés, une interface web d'analyse et de reporting, ainsi que des fonctionnalités d'intégration, d'extraction et de transformation des données, quelle que soit leur provenance. SAS(R) Activity-Based Management s'intègre aux systèmes financiers et opérationnels existants pour produire des modèles de coûts et de rendement qui permettent de prendre rapidement les meilleures décisions stratégiques.

Pour recevoir les résultats de l'étude contactez David Abrioux - david.abrioux@fra.sas.com

A propos de SAS

SAS est le premier éditeur mondial d'informatique décisionnelle avec un chiffre d'affaires de 1,68 milliard de dollars en 2005. SAS est le seul éditeur du marché qui propose une plate-forme décisionnelle d'entreprise ouverte et intégrée. Les solutions SAS couvrent l'ensemble des métiers de l'entreprise : ressources humaines, finance, marketing, commercial, achats, risque, pilotage des systèmes d'information. Au-delà de problématiques fonctionnelles, elles répondent aux spécificités des secteurs d'activité tels que les télécommunications, la distribution, la banque, l'assurance, l'industrie pharmaceutique, le secteur public, les services. Elles contribuent à l'optimisation de l'organisation et des coûts, à la croissance des revenus et permettent de mettre en oeuvre un véritable pilotage de la performance de l'entreprise.

Implanté dans 51 pays, SAS dispose de 413 bureaux dans le monde et compte 10 110 collaborateurs. Les solutions SAS équipent plus de 40.000 sites clients dans 110 pays. 97 % des 100 premières sociétés citées dans Fortune 500 sont clientes de SAS.

Depuis 30 ans, SAS fournit aux entreprises, institutions et à leurs managers les moyens de prendre les meilleures décisions stratégiques.

SAS en France

La filiale française a été créée en 1983. Elle emploie 280 collaborateurs et a réalisé en 2005 un chiffre d'affaires de 68,6 millions d'euros. Ses solutions sont implantées sur près de 2 200 sites clients sur le territoire français. En plus de son siège social de Grégy-sur-Yerres et de son centre de formation de Vincennes, SAS a quatre implantations régionales : Lyon, Nantes, Aix-en-Provence et Toulouse.

    
    Contacts Presse :
    SAS:                                  Agence Relations Presse:
    Responsable des Relations Presse      B. Consulting
    David Abrioux                         Nadine Rodionoff
    Tél.: +33-(0)1-60-62-68-06            Tél.: +33-(0)1-46-21-72-66
    david.abrioux@fra.sas.com             nrodionoff@b-consulting.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:55
PARIS, November 19, 2017 /PRNewswire/ -- Le consensus d'estimation du prix pour le tableau Salvator Mundi de Leonardo Da Vinci a été atomisé, à la grande surprise de certains observateurs, choqués et sidérés par le montant final de l'enchère: 450,3...

à 10:41
PARIS, November 19, 2017 /PRNewswire/ -- Le consensus d'estimation du prix pour le tableau Salvator Mundi de Leonardo Da Vinci a été atomisé, à la grande surprise de certains observateurs, choqués et sidérés par le montant final de l'enchère: 450,3...

18 nov 2017
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants des médias sont invités à l'ouverture de la première édition du salon MEGA, première célébration grand public de la culture du jeu vidéo, le samedi 18 novembre, 10h, au Marché Bonsecours....

17 nov 2017
Le gouvernement du Canada verse des fonds au projet de cartographie culturelle de la rive nord du North Vancouver Community Arts Council VANCOUVER, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada appuie les industries créatives en...

17 nov 2017
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX: BCE) (NYSE: BCE) a annoncé aujourd'hui que 585 184 de ses 1 227 532 actions privilégiées de premier rang à dividende cumulatif rachetables de série Z à taux fixe (« actions privilégiées de série...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) visant à faire avancer la mise en oeuvre de l'accord de Paris, a pris fin aujourd'hui à Bonn, en...




Communiqué envoyé le 28 juin 2006 à 10:55 et diffusé par :