Le Lézard

Postes Canada/Le taux d'inflation déclenche une majoration tarifaire d'un cent des lettres du régime intérieur pour 2007



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 28 juin 2006) - La Société canadienne des postes a annoncé aujourd'hui, dans la Gazette du Canada, une augmentation d'un cent (2 %) du tarif-lettres de base du régime intérieur ainsi que son intention de hausser les tarifs des lettres destinées aux Etats-Unis et aux autres destinations internationales. Toutes les augmentations entreront en vigueur le 15 janvier 2007.

En vertu de la formule de plafonnement des tarifs approuvée par le gouvernement fédéral en 2000, les hausses justifiées du tarif-lettres de base ne doivent pas dépasser 66,67 % du taux d'inflation calculé en fonction de l'Indice des prix à la consommation (IPC), du mois de mai précédant la dernière majoration au mois de mai de la présente année. Postes Canada ne peut appliquer des augmentations qu'une fois l'an, en janvier, et doit les annoncer six mois à l'avance dans la Partie 1 de la Gazette du Canada.

De mai 2004 à mai 2005, l'Indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 2,8 %. En vertu de la formule de plafonnement des tarifs, l'addition de 66,67 % de cette hausse de l'IPC et de la partie inutilisée de l'augmentation de janvier 2006 permet à Postes Canada d'augmenter d'un cent le tarif-lettres de base. Le nouveau tarif de 0,52 $ offert aux Canadiennes et aux Canadiens demeure un des plus bas tarifs-lettres de base dans les pays industrialisés.
Postes Canada a annoncé dans la Partie 1 de la Gazette du Canada les 
majorations tarifaires suivantes qui entreront en vigueur le 15 
janvier 2007 :

- une hausse de 0,04 $ qui portera à 0,93 $ le tarif des lettres, des 
  cartes et des cartes postales de 30 g ou moins destinées aux Etats-
  Unis;
- une hausse de 0,06 $ qui portera à 1,55 $ le tarif des lettres, des 
  cartes et des cartes postales de 30 g ou moins destinées à 
  l'étranger.

Les tarifs proposés par Postes Canada pour envoyer une lettre de 30 g aux Etats-Unis et à d'autres destinations internationales se comparent favorablement aux tarifs qu'exigent d'autres pays pour expédier le même type de courrier au Canada. En Grande-Bretagne, il coûte 2,28 $ pour envoyer une lettre de 30 g au Canada. Ce tarif est de 2,79 $ depuis l'Allemagne, de 1,57 $ depuis l'Australie et de 1,03 $ depuis les Etats-Unis.

Les majorations tarifaires sont nécessaires pour tenir compte de l'inflation et des hausses directes des coûts d'exploitation, ainsi que pour réinvestir dans l'infrastructure réseau afin de répondre aux besoins de la clientèle. Les coûts du carburant, par exemple, ont augmenté de 18 % depuis 2005, et une nouvelle hausse de 5 % est prévue en 2007.

En outre, une partie de la majoration est attribuable aux frais terminaux, mécanisme de tarification permettant aux administrations postales qui reçoivent du courrier à livrer de récupérer les coûts liés à cette livraison auprès de l'administration postale expéditrice (en l'occurrence, Postes Canada). On prévoit que les frais terminaux des envois à destination des Etats-Unis augmenteront d'au moins 3 % en 2006, tandis que ceux pour les envois à destination d'autres pays subiront une hausse de 5 à 8 %.

La Partie 1 de la Gazette du Canada fournit de l'information détaillée au sujet de ces changements et d'autres modifications tarifaires proposées. Les Canadiennes et les Canadiens disposent de 60 jours pour présenter des observations sur les augmentations proposées au ministre responsable de la Société canadienne des postes.




Communiqué envoyé le 28 juin 2006 à 10:05 et diffusé par :