Le Lézard

Candidat de l'ADQ dans Mercier - Gabriel T. Yamba mise sur la jeunesse et l'innovation



MONTREAL, le 27 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 27 juin /CNW Telbec/ - C'est au Planète Libre devant 200 militants et sympathisants que Mario Dumont, chef de l'Action démocratique du Québec, a annoncé que M.Gabriel T. Yamba serait candidat de l'ADQ dans la circonscription de Mercier. M. Yamba, ingénieur en informatique, est ainsi devenu le premier candidat officiel de l'ADQ pour la grande région de Montréal.

Le candidat adéquiste est très sensible à la place des jeunes sur la scène politique. "Je suis la preuve que les jeunes peuvent trouver leur place en politique. Plusieurs jeunes allumés comme moi sont prêts à faire le grand saut et l'ADQ leur permet de se rallier à des projets rassembleurs pour un Québec responsable. Les gens en ont assez de la politique de gaspillage de fonds publics des deux vieux partis. Il faut être capable de mener à terme des projets rentables et bénéfiques pour l'ensemble de la population québécoise. Il faut arrêter cet odieux gaspillage pour que les générations futures ne se retrouvent pas à payer encore pour des projets dépassés. L'ADQ est, et demeure, le seul véritable défenseur des Québécois" a affirmé M.Yamba. Selon lui, les deux vieux partis n'ont pas été en mesure de faire avancer le Québec dans plusieurs domaines alors que les citoyens de Mercier comme ceux de tout le Québec, ne demandent qu'à changer pour le mieux et d'avoir des élus qui sont guidés par un esprit de modernité.

Gabriel T. Yamba croit également que l'avenir de la métropole et du Québec réside dans la décentralisation des pouvoirs de l'Etat vers les citoyens. "Les Québécois doivent être maîtres de leur succès. L'époque des gouvernements centralisateurs est révolu. Il faut donner plus d'autonomie aux citoyens afin que ceux-ci reprennent les rênes de leur avenir et soient en mesure de prendre les décisions les plus appropriées à leurs conditions. Nous sommes reconnus pour notre esprit créateur, notre initiative et notre profil novateur. Ces qualités doivent permettre de voir émerger une multitude de projets individuels et ainsi permettre aux communautés de se développer à leur plein potentiel. Le Québec se doit de retrouver le chemin de la prospérité tant au plan culturel, social et économique,c'est dans cet esprit de changement que l'ADQ entrevoit l'avenir des Québécois", a lancé le candidat montréalais.

Fondateur d'une maison de production dont la mission est de promouvoir les nouvelles initiatives culturelles, M. Yamba s'inquiète aussi de la faible présence de la relève dans le monde de la culture et trouve dommage que les initiatives indépendantes se fassent de plus en plus rares. "Il faut que l'on puisse promouvoir la musique, les arts visuels et le cinéma de façon à rendre plus ouvert notre patrimoine culturel. La libre concurrence et la possibilité des petits joueurs de prendre leur place sur le marché sont essentielles pour leur fonctionnement. Il faut leur laisser l'autonomie nécessaire afin que des événements et diverses manifestations d'envergure trouvent leur place dans le paysage québécois", a-t-il ajouté.

"Je dis aux électeurs de Mercier que s'ils veulent de vrais changements, c'est par l'ADQ que leur voix sera entendue", a conclu Gabriel T. Yamba en invitant la population à se joindre à l'équipe adéquiste de Mercier.


Communiqué envoyé le 27 juin 2006 à 22:19 et diffusé par :