Le Lézard

Un partenariat public-privé culturel d'importance - MONTRÉAL ET L'OSM AURONT LEUR SALLE DE CONCERT



MONTRÉAL, le 27 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 27 juin /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, Line Beauchamp, ont annoncé aujourd'hui que la future salle de concert dont bénéficiera principalement l'Orchestre symphonique de Montréal sera érigée sur l'esplanade est de la Place des Arts. Cet important équipement culturel pour Montréal sera réalisé en partenariat public-privé.

"Cette salle acoustique d'envergure internationale viendra compléter le quadrilatère de la Place des Arts, près de 43 ans après l'inauguration de la salle Wilfrid-Pelletier. Elle contribuera au renforcement du dynamisme culturel de Montréal et consolidera sa place parmi ces villes créatrices qui jouent le rôle de grands pôles culturels et économiques", a déclaré le premier ministre.

La nouvelle salle de concert occupera une superficie de 15 000 mètres carrés. Elle comprendra 1900 sièges et un plateau pouvant accueillir jusqu'à 200 choristes et 120 musiciens. Le budget de réalisation approuvé par le Conseil des ministres est de l'ordre de 105 M$.

"Répondant entièrement aux besoins exprimés par l'OSM, la salle sera construite pour satisfaire aux normes internationales les plus élevées en matière de salle de concert, tant du point de vue de l'acoustique que de l'aménagement du plateau et de la salle. De plus, ce nouvel équipement culturel d'envergure constituera un atout indiscutable pour le Quartier des spectacles", a déclaré la ministre Line Beauchamp.

Pour la présidente du Conseil du trésor, Monique Jérôme-Forget : "Nous avons dû mener à terme une réflexion rigoureuse, valider notre projet, le faire expertiser et contre-vérifier nos chiffres pour enfin mettre en place cet important projet en partenariat public-privé. Le projet de la salle de l'OSM était sur la table depuis des décennies et enfin, il voit le jour! Il est grandement temps d'offrir à Montréal et à son orchestre symphonique une salle de concert de haut niveau".

La construction d'une nouvelle salle de concert à Montréal représente le premier partenariat public-privé culturel administré par le gouvernement du Québec. Le contrat qui liera le gouvernement du Québec avec le partenaire privé sélectionné comportera notamment une clause garantissant le respect des échéanciers et des budgets. Le partenaire sélectionné devra également assumer l'entretien du bâtiment pendant 40 ans, après quoi la Place des Arts en deviendra propriétaire. La Place des Arts et l'Orchestre symphonique de Montréal demeureront responsables de la gestion et de la programmation culturelles.

La firme DCI, spécialisée en évaluation de grands projets d'équipements culturels, ainsi que la compagnie ARTEC, dont la réputation n'est plus à faire dans les champs de la scénographie et de l'acoustique, collaboreront avec le ministère de la Culture et des Communications qui agira comme maître d'?uvre de ce projet, en collaboration avec l'Agence des partenariats public-privé.

"Ce projet aura le grand avantage de conjuguer les forces du système public et celles du secteur privé. Il en résultera un salutaire mélange de sens de l'entrepreneuriat, d'imputabilité envers les citoyens, d'esprit d'innovation, de contrôle des coûts de main-d'?uvre et de sensibilité aux aspirations des clientèles", d'ajouter la ministre Line Beauchamp.

Les appels de propositions se dérouleront au printemps 2007 et le choix du partenaire privé sera déterminé au plus tard à l'automne de la même année. L'Orchestre symphonique de Montréal pourra bénéficier de la nouvelle salle de concert au plus tard en 2011.

Rappelons que la ministre Line Beauchamp a annoncé, le 22 juin dernier, l'aménagement d'une résidence permanente pour le Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec à Montréal, un projet évalué à quelque 45 M$. "Une nouvelle salle pour l'OSM et de nouveaux locaux pour le Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec à Montréal représentent deux projets majeurs qui connaissent un dénouement heureux et qui viennent confirmer le statut de Montréal comme métropole culturelle", de conclure le premier ministre.

-%SU: CLT

-%RE: 40


Communiqué envoyé le 27 juin 2006 à 14:16 et diffusé par :