Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière

Les partenaires annoncent les résultats de la remontée de pression au puits Pétrolia-Haldimand Numéro 1



MONTREAL, le 27 juin /CNW/ -- MONTREAL, le 27 juin /CNW Telbec/ - Junex (JNX : TSXV), Pétrolia (PEA : TSXV) et Gastem (GMR : TSXV) sont heureux d'annoncer que l'analyse de la remontée de pression a été complétée avec succès au puits Pétrolia-Haldimand No. 1. L'analyse de remontée de pression indique que le puits a recouvré une pression supérieure à la pression enregistrée à la fin du forage, soit 12 403 Kpa alors qu'elle était de 11 383 kPa à la fin du forage au niveau de référence de 1 073 mètres. Le puits était fermé depuis 45 jours suite à un essai de production de 15 jours qui avait permis d'atteindre un débit stabilisé de production de 40 barils de pétrole équivalent(1) (34 barils de pétrole léger et l'équivalent de 6 barils en gaz naturel). La production de pétrole provient d'un intervalle de 139 mètres situé entre 950,5 et 1090 mètres. Afin d'extraire le pétrole léger (API supérieur à 47o), 8 zones de perforation représentant une épaisseur totale de 22 m ont été faites.

Suite à ce résultat, les partenaires du projet prévoient remettre le puits en production pour un essai prolongé de 90 jours suivi par une analyse de remontée de pression de 180 jours. L'objectif de cet essai prolongé est de mieux définir l'étendue de la ressource.

Pétrolia et Junex détiennent une participation de 45% chacun dans le projet et Gastem détient un intérêt de 10%. Junex agit comme opérateur des travaux.

A propos de Junex

Junex détient des droits d'exploration sur plus de 4 millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Plusieurs découvertes récentes aux Etats-Unis et dans l'Est du Canada stimulent l'exploration de territoire québécois dont le bassin sédimentaire se situe dans un contexte géologique favorable à la découverte de champs pétrolier et gaziers. La stratégie d'exploration de Junex est de conclure des partenariats afin de réduire les risques financiers associés à la recherche de pétrole et de gaz naturel. Parallèlement à son effort d'exploration, la compagnie veut rentabiliser ses opérations en étant active dans la vente de saumure naturelle et dans le secteur du forage de puits gaziers et pétroliers. Junex détient environ 12% du capital-actions de Pétrolia (PEA :TSXV) et 5,4 % du capital- actions de Gastem (GMR : TSXV).

A propos de Pétrolia

Pétrolia est une société d'exploration pour le pétrole et le gaz dont la majeure partie de ses activités est concentrée en Gaspésie. La Société détient des droits d'exploration sur plus de 4 millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Pétrolia est opérateur des travaux d'exploration sur ses propriétés pétrolières et prévoit intensifier son programme d'exploration au cours de la prochaine année. Inscrite sur la Bourse de Croissance TSX sous le symbole PEA-TSXV. La Société détient un fonds de roulement de $2,0 millions et une capitalisation boursière émise de 27 144 080 actions. Pétrolia a l'intention de demeurer le chef de file de l'exploration pétrolière en Gaspésie. Pétrolia détient 5,4% du capital-actions de Gastem (GMR:TSXV).

A propos de Gastem

Gastem est une société publique d'exploration de pétrole et de gaz (GMR - TSX V, (13,4 M d'actions), inscrite à la Bourse de croissance TSX en janvier 2004. La Société détient des propriétés et des intérêts situés au Québec et en Alberta.

      (1) La mesure "barils de pétrole équivalent" peut être trompeuse,
      particulièrement lorsque utilisée sans autres références. Le ratio de
      conversion de 6 mcf : 1 baril de pétrole est basé sur des équivalences
      énergétiques et cette méthode de conversion est prioritairement
      applicable au brûleur et ne représente pas une valeur équivalente à la
      tête de puits.


    La Bourse de croissance TSX décline toute responsabilité quant à la
    véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:05
En transformant la manière dont notre société produit, transporte et utilise l'énergie, nous aiderons à redéfinir l'avenir du Canada tout en créant de bons emplois dans la classe moyenne et un environnement durable pour les futures générations. Le...

à 11:40
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Moreau, invite les représentants des médias au lancement de la 4e édition de l'État de l'énergie au Québec au cours duquel le montant d'une aide...

11 déc 2017
Deux conférences organisées simultanément à Kampala du 6 au 8 février ont reçu l'appui officiel du ministère de l'énergie et du développement minier de l'Ouganda. Elles accueilleront des partenaires locaux et internationaux afin d'explorer le...

9 déc 2017
Aujourd'hui, Weatherford International plc a annoncé qu'elle avait programmé une vidéoconférence pour le vendredi 2 février 2018, à 8 h 30 ET.  Cette conférence visera à discuter des résultats du quatrième trimestre de la société qui se terminera le...

8 déc 2017
Le gouvernement du Canada adopte des méthodes d'approvisionnement en énergie novatrices qui lui permettront d'assurer une saine gérance financière et de mieux tirer parti du gaz naturel renouvelable lorsque celui-ci sera disponible au Canada....

8 déc 2017
EDMONTON, le 8 déc. 2017 Le Canada investit dans la recherche-développement dans nos secteurs des ressources naturelles pour soutenir notre économie et protéger notre environnement au profit des futures générations. Randy Boissonnault, député...




Communiqué envoyé le 27 juin 2006 à 08:30 et diffusé par :