Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Microsoft lance CodePlex, un nouveau portail pour le développement collaboratif



LONDRES, June 27 /PRNewswire/ --

- CodePlex encouragera le développement mondial des logiciels collaboratifs et abritera les projets de Microsoft en matière de logiciels libres ou en code source commun, destinés à la communauté des développeurs

Aujourd'hui, à la conférence Open Source Business consacrée au secteur des logiciels libres, à Londres, Microsoft Corp. a dévoilé CodePlex, un portail de développement de logiciels collaboratif en ligne qui sert également de support pour le partage du code source. Microsoft(R) CodePlex abrite d'ores et déjà plus de 30 projets de développement collaboratifs, dont des projets de logiciels libres (open source) qui reflètent la volonté de l'initiative Source commune (Shared Source) de Microsoft de créer une communauté de développeurs collaboratifs.

(Logo: http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO)

<< CodePlex constitue un forum pour réunir des développeurs du monde entier et leur fournir des outils, des codes sources, ainsi qu'une plate-forme avancée pour concevoir et développer des logiciels, a déclaré Jon Rosenberg, directeur des programmes Community Source chez Microsoft. CodePlex n'est qu'une des voies par lesquelles Microsoft promeut l'innovation communautaire collaborative. Grâce à cette initiative Source commune, Microsoft s'est engagé auprès de plus de 2 millions de développeurs, sur 120 programmes différents. >>

A ce jour, le site CodePlex a accueilli plus de 100 000 visiteurs du monde entier depuis le début de la phase de test béta, en mai de cette année. L'intérêt de la communauté des développeurs pour les projets annoncés au cours de cette étape ont attiré de nombreux autres nouveaux projets sur le portail, qui est ainsi passé de douze projets initiaux à plus de trente.

Basé sur Microsoft Visual Studio(R) 2005 Team Foundation Server, CodePlex offre des fonctionnalités de contrôle de la source, de localisation des erreurs, des forums de discussion, et des flux RSS à l'intérieur comme à l'extérieur de chaque projet, de sorte que les membres soient au courant des questions de développement les plus importantes pour eux. Visual Studio Team Foundation Server de Microsoft permet aux développeurs de développer, partager, discuter et utiliser du code source de manière collaborative, afin de créer des logiciels.

L'initiative Source commune (Shared Source) et les projets de logiciels libres disponibles sur CodePlex comprennent aujourd'hui des projets tels que << Atlas >> Control Toolkit, IronPython 1.01 Beta 1 et Power Toys pour Visual Studio. Pour en savoir plus sur ces projets et sur les autres, rendez-vous sur le site : http://www.codeplex.com.

A propos de l'initiative Source commune (Shared source) de Microsoft

L'initiative Source commune de Microsoft est un ensemble de programmes et de licences qui rendent les codes sources de Microsoft plus largement disponibles pour les consommateurs, ses partenaires, les développeurs, les gouvernements, les universitaires et tout autre personne intéressée. Grâce à cette initiative Source commune, plus de 2 millions de développeurs ont accès aux codes sources, par le biais de plus de 120 programmes différents. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : http://www.microsoft.com/sharedsource.

A propos de Microsoft

Créée en 1975, la société Microsoft (Nasdaq: MSFT) est le leader mondial du logiciel, des services et des solutions destinés à aider les individus et les entreprises à réaliser pleinement leur potentiel.

A propos de Microsoft EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)

La société Microsoft est présente dans la zone EMEA depuis 1982. Elle y emploie plus de 12 000 personnes dans une soixantaine de filiales, distribuant des produits et des services dans 138 pays et territoires.

Ce document est exclusivement fourni à titre indicatif. Microsoft Corp. exclut toute garantie ou condition concernant l'utilisation de ce document à toutes autres fins. Microsoft Corp. ne pourra, à quelque moment que ce soit, être tenue responsable de tout dommage particulier, direct, indirect ou secondaire, résultant de l'utilisation ou de l'interprétation de ce document, tant dans l'exécution d'un contrat que suite à un acte de négligence ou à toute autre action. Aucun élément du présent communiqué ne peut être interprété comme une quelconque garantie.

REMARQUE : Microsoft et Visual Studio sont des marques déposées ou des marques commerciales de Microsoft Corp., aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Les noms d'entreprises et de produits cités dans le présent document peuvent être des marques commerciales de leur propriétaire respectif.

Site Internet : http://www.microsoft.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:48
H&D Wireless, le fournisseur suédois de solutions de plateformes Cloud pour l'IDO et le RTLS (système de localisation en temps réel), récemment coté sur le Nasdaq First North, a fait l'objet d'une évaluation et d'une approbation dans le cadre d'un...

à 16:17
Angola Cables, une multinationale des télécommunications, a annoncé que le Réseau de câbles de l'Atlantique Sud (South Atlantic Cable System ou SACS) a touché terre à Fortaleza, sur la côte brésilienne. António Nunes, le PDG de la société, a déclaré...

à 13:45
Il reste moins d?un mois avant l?édition du printemps de l?événement FinTech Innovation Assembly d?Agora, et les billets offerts en nombre limité sont en forte demande. Les plus grands noms en matière de technologies financières seront présents au...

à 13:35
Kazia Therapeutics Limited (ASX : KZA ; NASDAQ : KZIA), une société australienne de biotechnologie se consacrant à l'oncologie, est heureuse d'annoncer que la Food and Drug Administration (FDA, l'agence américaine des produits alimentaires et...

à 13:15
La désignation de zone franche et un investissement dans les technologies propres aideront les entreprises à accroître leurs exportations et à créer des emplois pour la classe moyenne. PRINCE GEORGE, BC, le 23 févr. 2018 Les petites et moyennes...

à 13:00
Les véhicules électriques, hybrides ou à carburant de remplacement émettent moins de gaz à effet de serre et, dans certains cas, permettent de réaliser d'importantes économies de carburant. Le Canada poursuit donc ses investissements stratégiques...




Communiqué envoyé le 27 juin 2006 à 07:55 et diffusé par :