Le Lézard

Sorbara demande au gouvernement fédéral de se concentrer sur la prospérité



NIAGARA-ON-THE-LAKE, ON, le 27 juin /CNW/ -- NIAGARA-ON-THE-LAKE, ON, le 27 juin /CNW/ - Les ministres des Finances doivent encourager le gouvernement fédéral à se concentrer sur des investissements qui favorisent la prospérité, plutôt que de revendiquer uniquement la hausse des paiements de péréquation, qui ne profitent pas à tous les Canadiens, a déclaré aujourd'hui Greg Sorbara, ministre des Finances de l'Ontario. En parallèle, les Ontariens espèrent que le gouvernement fédéral leur réservera un traitement plus équitable.

"Nous nous entendons tous, y compris M. Flaherty, sur le fait que le gouvernement fédéral perçoit davantage de rentrées fiscales que les montants dont il a besoin pour honorer ses obligations", a souligné M. Sorbara. "Nous nous sommes donné pour objectif de trouver un terrain d'entente sur les meilleures méthodes de financement des programmes gouvernementaux et sur la garantie d'un traitement équitable pour tous les Canadiens."

Dans le cadre de programmes fédéraux comme le Transfert canadien en matière de santé (TCS), le Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS), l'assurance-emploi (A.-E.) et les dépenses engagées dans l'infrastructure, par exemple, les Ontariens reçoivent moins que leur part équitable de subsides fédéraux.

    -  Si les paiements de TCS et de TCPS étaient répartis équitablement par
       personne, un montant approximatif de 1,0 milliard de dollars serait
       octroyé aux Ontariens, soit 86 dollars de plus pour chaque Ontarien
       dans les domaines de la santé et de l'éducation.

    -  Si les Ontariens sans emploi bénéficiaient des mêmes avantages que les
       autres Canadiens, ils auraient reçu un montant supplémentaire
       d'environ 1,6 milliard de dollars en prestations d'assurance-emploi,
       soit près de 3 600 dollars de plus par personne au chômage.

    -  Le gouvernement fédéral n'octroie pas sa part équitable de financement
       de l'infrastructure à l'Ontario. Si les Ontariens avaient reçu cette
       part équitable depuis 2001, un montant supplémentaire de 1,2 milliard
       de dollars aurait été injecté dans la réalisation de projets
       d'infrastructure au sein de la province.


Greg Sorbara profitera également de cette occasion pour traiter des enjeux spécifiques à l'Ontario, notamment l'accord Canada-Ontario, conclu en mai 2005.

"Les Ontariens sont fiers d'être Canadiens, et nous sommes fiers de soutenir les services gouvernementaux offerts dans les autres provinces. Il reste que nous devons mettre l'accent sur l'amélioration de la prospérité économique, dans l'intérêt de tous les Canadiens. Nous ne voyons absolument aucune raison d'augmenter davantage les paiements de péréquation", a conclu M. Sorbara.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site à

l'adresse www.fin.gov.on.ca.


Communiqué envoyé le 27 juin 2006 à 06:30 et diffusé par :