Le Lézard

À la suite du décompte du vote postal - Le Syndicat de l'Enseignement de la Pointe de L'île (SEPI) est désaffilié de la FSE-CSQ



MONTRÉAL, le 26 juin /CNW/ -- MONTRÉAL, le 26 juin /CNW Telbec/ - La présidente du comité d'élection du Syndicat de l'Enseignement de la Pointe de l'Île (SEPI), Mme Thérèse Prinos, a confirmé jeudi à 17h05, à la suite du dépouillement des dernières enveloppes postales reçues avant la fermeture du scrutin du 7 juin, que le SEPI a obtenu et dépassé par 7 votes la majorité statutaire requise au référendum, proclamant ainsi une victoire du OUI et la désaffiliation du SEPI de la    FSE-CSQ.

Le 7 juin le comité d'élection avait constaté un résultat déficitaire de 7 votes pour l'obtention du mandat de désaffiliation. Or deux jours plus tard, l'Exécutif du SEPI a appris que des votes postaux n'avaient pas été dépouillés. Devant un résultat aussi serré et à la suite d'avis légaux probants, le conseil des personnes déléguées du SEPI a mandaté, par une très forte majorité, le Comité d'élection à procéder à l'ouverture des enveloppes sous la supervision d'un huissier de justice afin que tous les votes soient comptabilisés. Le résultat du scrutin est le suivant :

- 1817 des 2426 (75%) personnes éligibles à voter se sont exprimées,

- 1220 ont voté pour la désaffiliation (67%),

- 544 ont voté contre (30%),

- 53 ont annulé leur vote (3%).

C'est donc plus du deux tiers des membres votants qui se sont montrés favorables à la désaffiliation de la FSE-CSQ afin de joindre les rangs de la nouvelle Fédération autonome de l'enseignement constituée des 8 autres Syndicats de l'enseignement qui ont aussi tenu un référendum le 7 juin.

Lors de l'annonce des résultats, le président du SEPI, M. Luc Ferland s'est dit à la fois heureux, soulagé et satisfait des résultats, principalement pour ses membres qui ont cru et largement adhéré à ce projet. Une défaite aurait été pour eux un autre dur coup à la suite du décret gouvernemental de décembre dernier. "Il est maintenant temps de mettre ces tracas derrière nous et de commencer le travail qui nous attend dans la construction de cette nouvelle fédération représentative de ses membres, sans oublier la négociation locale qui débutera à l'automne ainsi que le service aux membres au quotidien qui ne s'arrête pas pour autant".

Le Conseil d'administration du SEPI fera parvenir aujourd'hui un avis à la CSQ et à la FSE leur indiquant la désaffiliation du SEPI de la Centrale et sa Fédération.

Le Syndicat de l'Enseignement de la Pointe de l'Île regroupe environ 2500 enseignantes et enseignants oeuvrant dans les écoles et centres de la Commission scolaire de la Pointe de l'Île dans la partie Est de Montréal (Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies, St-Léonard, Anjou, Montréal-Est et Pointe-aux-Trembles).


Communiqué envoyé le 26 juin 2006 à 15:23 et diffusé par :