Le Lézard

L'ICAI et le CIGI forment un conseil sur les affaires internationales pour promouvoir la connaissance des relations étrangères canadiennes



TORONTO, ON, le 26 juin /CNW/ -- TORONTO, ON, le 26 juin /CNW/ - Alors que le gouvernement fédéral s'est engagé à la présence de plus de 2 000 militaires canadiens en Afghanistan, aide à la reconstruction d'Haiti, et est préoccupé par le problème nucléaire en Iran, il est temps de promouvoir une meilleure compréhension de l'impact produit par les questions internationales brûlantes sur la vie des Canadiens. C'est ce besoin entre autres qui a donné lieu à la formation du "Conseil international du Canada" (CIC), nouveau conseil sur les affaires internationales, qui veut assurer une meilleure promotion du débat et de l'intérêt du public à l'égard des politiques étrangères canadiennes et des relations internationales.

Le CIC (www.conseilinternationalducanada.org) est la création conjointe de l'Institut canadien des affaires internationales (ICAI), organisme se consacrant depuis 78 ans à faciliter la compréhension des Canadiens à l'égard des politiques étrangères et des enjeux mondiaux, ainsi que du Centre pour l'innovation dans la gouvernance internationale (CIGI), éminent centre de recherche établi à Waterloo (Ontario) et orienté vers les relations et les institutions internationales. Le groupe s'est donné pour mission de créer un organisme d'encadrement comparable au Conseil américain des relations étrangères, à New York, ou à la Maison Chatham, à Londres.

L'annonce a été faite aujourd'hui par Jim Balsillie, président et fondateur du CIGI, par Daniel Schwanen, chef des opérations et directeur de la recherche du CIGI, par John MacNaughton, président de l'ICAI, et par Douglas Goold, président-directeur général de l'ICAI. A l'occasion d'une conférence de presse tenue à Toronto pour souligner le lancement du Conseil, ces intervenants ont commenté le rôle important qu'il peut jouer relativement à la politique étrangère canadienne.

"Il importe plus que jamais qu'un organisme non partisan d'origine canadienne se penche sur la question des politiques étrangères", a déclaré Douglas Goold, président de l'ICAI.

"Le Conseil s'est donné pour objectif d'unir les ressources et les forces de l'ICAI et du CIGI pour élargir leur champ d'activités grâce au développement, à la promotion et à l'organisation d'événements et de projets conjoints, notamment des conférences, des colloques, des activités de recherche, des séminaires et des programmes d'éducation", a renchéri John English, directeur général du CIGI et ex-président de l'ICAI.

"En raison de leurs objectifs et de leurs intérêts communs, il est souhaitable que le CIGI et l'ICAI créent des synergies en regroupant leurs ressources de manière novatrice pour former un organisme unique d'encadrement canadien, tout en maintenant leurs activités indépendantes et leur statut distinct", a conclu M. English.

L'ICAI

Depuis 78 ans, l'ICAI propose aux Canadiens un forum national non partisan de discussion, d'analyse et de débat sur les affaires internationales. En tant qu'organisme non gouvernemental sans but lucratif, l'ICAI se consacre à aider les Canadiens à mieux comprendre la politique étrangère et les questions internationales grâce à des conférences, à des séminaires, à des colloques, à des publications et à d'autres services. Regroupant 13 succursales et 1 300 membres, l'ICAI est le seul organisme bénévole privé du Canada à se préoccuper de la question mondiale dans sa globalité. Il a établi des liens étroits avec le milieu des affaires, les gouvernements, les médias, les universités, les guides d'opinion et d'autres institutions homologues, tant au Canada qu'à l'étranger. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web à l'adresse www.ciia.org

Le CIGI

Etabli à Waterloo (Ontario), le CIGI est un groupe de réflexion non partisan sans but lucratif dont le mandat consiste à analyser et à conseiller les gouvernements et les décideurs du secteur privé quant aux principaux enjeux de la gouvernance internationale, y compris les caractéristiques et la réforme souhaitable du système de gouvernance multilatérale, ainsi que de soutenir les études canadiennes et l'établissement de partenariats avec des chercheurs et des praticiens d'envergure mondiale au Canada et à l'étranger, en vue d'approfondir la compréhension de ces enjeux. Fondé en 2002, le CIGI intervient auprès des dirigeants gouvernementaux, des agents publics, de la société civile, des chercheurs universitaires, des étudiants de niveau post- secondaire, des guides d'opinion des médias électroniques et imprimés, ainsi que du public intéressé. L'IGLOOMC (International Governance Leaders and Organizations Online) du CIGI, portail communautaire destiné à renforcer la recherche sur la gouvernance internationale, est un projet soutenu financièrement par le ministère de la Recherche et de l'Innovation de l'Ontario. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site à l'adresse www.cigionline.org ou www.theigloo.org .


Communiqué envoyé le 26 juin 2006 à 13:00 et diffusé par :