Le Lézard

Démantèlement d'un important réseau de contrefaçon de monnaie



TORONTO, le 23 juin /CNW/ -- TORONTO, le 23 juin /CNW/ - Une enquête de dix mois effectuée par la Section des infractions commerciales de la Région du Grand Toronto de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), avec l'aide des services de police régionaux de Peel et de York, a mené au démantèlement d'un important réseau de contrefaçon de monnaie, qui exerçait ses activités dans la région du Grand Toronto.

Le jeudi 22 juin 2006, la police a exécuté six mandats de perquisition dans des résidences de Markham et de Thornhill, ainsi qu'un mandat de perquisition dans un commerce situé sur le chemin Wildcat à Toronto, qui, selon les enquêteurs, serait l'usine de fabrication de l'argent canadien contrefait. Parmi les articles saisis aux divers endroits, notons plus de 400 000 $ CA en billets de 20 $, 50 $ et 100 $ présumément contrefaits, ainsi que cinq presses communément utilisées pour produire de faux billets. Les policiers ont également saisi des fournitures et de l'équipement nécessaires pour fabriquer des cartes de crédit, de débit et d'assurance sociale et des permis de conduire.

Six personnes sont accusées d'un total de 27 chefs d'accusation pour des infractions reliées à la contrefaçon, dont de complot en vue de mettre de la monnaie contrefaite en circulation, de complot en vue de fabriquer de la monnaie contrefaite, et de possession de produits de la criminalité.

Les accusés sont les suivants :

Mohammadali Zeeshan SYED, 23 ans, avenue Featherstone, Markham (Ontario)

Manoharan SUBRAMANIAM, 23 ans, avenue Beulah, Markham (Ontario)

Adit JANI, 22 ans, Cottonwood Crt., Thornhill (Ontario)

Rehan BAWANIA, 22 ans, Cottonwood Crt., Thornhill (Ontario)

Taimaz EJTEHAD, 24 ans, boul. Lincoln Green, Markham (Ontario)

Ibrahim ABKASHAK-JOGHATI, 22 ans, avenue Parkway, Markham (Ontario)

Les accusés doivent comparaître à la cour provinciale de Newmarket aujourd'hui. L'enquête se poursuit.

"Il est important d'entretenir la confiance envers la monnaie canadienne afin de maintenir le bien-être économique de nos collectivités", a déclaré l'inspecteur Brian Verheul, officier responsable de la Section des infractions commerciales de la Région du Grand Toronto de la GRC. "Conformément à son engagement, la GRC travaille en partenariat avec les organismes d'application de la loi du pays et de l'étranger et avec la Banque du Canada afin que des mesures efficaces soient prises pour déceler les contrefacteurs et décourager la contrefaçon."

Dans son budget 2006, le gouvernement du Canada annonçait ses plans pour améliorer la sécurité du système financier, en particulier pour lutter contre la contrefaçon de monnaie. L'intégrité économique constitue l'une des priorités stratégiques de la GRC, et la répression axée sur la fabrication et la distribution de fausse monnaie est une des priorités tactiques visant à assurer le bien-être économique de nos collectivités.

"La meilleure façon pour nous tous, comme consommateurs, d'arrêter la contrefaçon est de prendre l'habitude de vérifier les billets de banque", a ajouté l'inspecteur Verheul. "Pour vérifier l'authenticité d'un billet, touchez-le, inclinez-le, examinez-le et regardez-le à contre-jour. Vérifiez toujours plus d'un élément de sécurité et, si possible, comparez un billet suspect avec un billet authentique. Cherchez les différences, pas les similarités."

Pour plus d'information sur la fausse monnaie, y compris les éléments de sécurité sur les billets de banque canadiens, veuillez visiter le site Web de la Banque du Canada à l'adresse www.banqueducanada.ca/fr/billets/index.html


Communiqué envoyé le 23 juin 2006 à 12:16 et diffusé par :