Le Lézard

Données par les autochtones, les braises qui serviront à allumer le feu de joie sur les plaines d'Abraham sont arrivées à Québec



QUÉBEC, le 23 juin /CNW/ -- QUÉBEC, le 23 juin /CNW Telbec/ - Les braises qui serviront à allumer le feu de joie sur les plaines d'Abraham ce soir vers 23 h sont arrivées à Québec ce midi, après avoir voyagé en provenance de Manawan, en passant par Montréal. Elles ont été officiellement remises au maire suppléant de Québec, M. Jacques Joli-Coeur, dans le cadre d'une cérémonie qui s'est tenue sur la Place Royale.

Hier, à Montréal, des Atikamekw ont remis aux organisateurs de la Fête nationale du Québec des braises issues du feu d'une cérémonie tenue dans le cadre du Jour national des Peuples autochtones, à Manawan, le 21 juin. Ce sont ces braises qui ont été remises par la Présidente du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), Mme Chantale Trottier-Turcot, à la Ville de Québec et à la Société nationale des Québécois de la Capitale (SNQC), laquelle est affiliée au MNQ et voit avec lui à l'organisation du spectacle de ce soir. Les braises ont été entretenues depuis Manawan par une méthode traditionnelle autochtone.

L'initiative a été mise de l'avant l'an dernier par Terres en vues, Société pour la diffusion de la culture autochtone, le Comité de la Fête nationale à Montréal et le MNQ, tous trois animés d'un profond désir de contribuer aux relations harmonieuses entre les nations qui cohabitent sur le territoire québécois.

Le Solstice des Nations se veut un événement à la fois protocolaire, symbolique et festif. Sa principale vocation est de créer des rapprochements et de renforcer les liens d'amitié entre les peuples vivant au Québec. Cet événement prolonge l'esprit du geste de la signature de la Grande Paix de 1701. Il s'en inspire, en est l'écho et le perpétue dans le temps.

Durant la cérémonie, le Grand Chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, M. Ghyslain Picard, a livré un message d'harmonie alors que Chloé Sainte-Marie et Joséphine Bacon ont témoigné de leur implication comme porte-parole du Solstice des Nations et ont offert une prestation artistique émouvante. Le groupe de musiciens traditionnels atikamekw, les Black Bears, a également pris part à la cérémonie.


Communiqué envoyé le 23 juin 2006 à 12:00 et diffusé par :