Le Lézard

Entente d'intérêt majeur entre la Nation huronne-wendat et la Ville de Québec



WENDAKE, le 22 juin /CNW/ -- WENDAKE, le 22 juin /CNW Telbec/ - "C'est avec dignité que je m'associe aujourd'hui à la mairesse de la Ville de Québec, madame Andrée P. Boucher, pour annoncer la signature d'une entente importante entre la Ville de Québec et la Nation huronne-wendat", a déclaré le Grand Chef de la Nation huronne-wendat, M. Max "One-Onti" Gros-Louis, lors d'une conférence de presse conjointe tenue à Wendake.

"Au nom de la Nation huronne-wendat, je tiens à dire que nous sommes très heureux de pouvoir maintenant construire les équipements dont nous avons besoin pour mettre en valeur notre riche patrimoine national", a déclaré le Grand Chef. "Nous pourrons aussi accueillir dans des lieux convenables les visiteurs du Québec et d'ailleurs qui viendront nous rencontrer et profiter de la fenêtre d'opportunité des fêtes de 2008 pour partager notre histoire et nos cultures", a-t-il ajouté.

L'entente entre le Conseil de la Nation huronne-wendat et la Ville de Québec concerne l'intégration de certains terrains au territoire de Wendake, l'achat de services publics, les droits de passage pour le parc linéaire de la rivière Saint-Charles et la piste cyclable régionale ainsi que des mesures de bon voisinage.

"Notre entente est un exemple de bon voisinage par lequel je tends la main à nos amis de la Haute-Saint-Charles et de la région de Québec afin de mettre en place ensemble un instrument moteur de développement de nos sociétés et de nos économies mutuelles", a poursuivi le Grand Chef.

Les terrains concernés permettront la réalisation des infrastructures nécessaires à la mise en ?uvre du plan de développement touristique de Wendake. Ce plan rendu public antérieurement comprend la construction d'un hôtel-musée et d'un amphithéâtre extérieur. Il a reçu un appui sans équivoque de l'ensemble des acteurs socio-économiques et politiques de la région de Québec.

Le projet a été conçu dans un esprit de respect des citoyens et de l'environnement et c'est avec cette préoccupation que le Conseil de la Nation huronne-wendat a distribué près de 20 000 documents informatifs et participé à une soirée d'information publique avec la Ville de Québec.

"Dans le respect de son exercice démocratique de consultation, nous avons patiemment attendu que les autorités de la Ville de Québec vérifie les tenants et aboutissants de notre projet d'entente et écoutent les préoccupations de leurs citoyens. Nous avons pris en compte tout ce qui était possible dans ce contexte et j'en appelle maintenant à la mobilisation du milieu et à l'harmonie recherchée pour en faire un succès. Je suis convaincu que les retombées de cette entente et de nos projets seront positives pour notre Nation, pour nos voisins immédiats de Loretteville et pour toute la région de Québec", a ajouté le Grand Chef.

En conclusion de la conférence de presse, le Grand Chef a remis à la mairesse de Québec un calumet de la paix, magnifique pièce de collection et en a partagé la fumée. Le Grand Chef a rappelé que le sens profond de ce geste comporte la lourde responsabilité de devenir porteur permanent d'un message de paix, de réconciliation et d'harmonie avec le Créateur, entre les humains et avec notre environnement. Le Grand Chef a terminé en remerciant la mairesse d'avoir pris la décision finale de faire confiance à la vie pour démontrer que la Ville et sa Nation sont capables de poursuivre encore plus loin que 400 ans leur relation d'amitié et d'entraide.


Communiqué envoyé le 22 juin 2006 à 16:06 et diffusé par :